Facebook

 

Paroles de la chanson «Et Si... ?» (avec traduction) par Lady Laistee

Black Mama (2000)
0 0
Chanteurs : Lady Laistee
Albums : Black Mama
Voir tous les clips Lady Laistee

Paroles et traduction de «Et Si... ?»

Et Si... ?

La chanson phare de Lady Laistee qui l'a fait connaitre au grand public !

Et si j'tavais dit combien j't'aimais mon frère

Et si on t'avait dit baisse pas les bras sur cette Terre

Mon récit si t'as perdu un être cher

Et si... tout simplement si...

Mes rêves sont hantés,

Par ta vision j'suis tentée

Maintes et maintes fois d'pleurer,

D'crier à Dieu

Pourquoi c'est lui qu't'as pris,

Prier c'est mieux

Que désespérer,

Tempérer la peine dans ma poitrine

Pour toi la vie à l'horizon

Aucun signe du destin,

T'as voulu partir, t'as pris le mauvais chemin

Le coeur sur la main, tes soss, tes assoces,

Pour toi ça comptait mais pour eux,

Est ce que tu comptais ?

CHORUS

Et si

J'tavais dit combien j't'aimais mon frère

Et si on t'avait dit baisse pas les bras sur cette Terre

Et si j't'avais dit combien j't'aimais mon frère

Et si... tout simplement si

Et si j't'avais dit combien j't'aimais mon frère

Et si on t'avait dit baisse pas les bras sur cette Terre

Mon récit si t'as perdu un être cher

Et si... tout simplement si...

Je sais que plus

Jamais j'te reverrai et c'est sûr

Aussi sûr qu'on t'as mis en terre

Que j't'aimais mon frère

Aussi sûr qu'tes photos au mur,

Pour moi c'est dur

C'est surmonter la mort,

Me dire qu't'es là pour veiller sur nous,

Hey, ton petit frère compte sur toi

Le lâche pas, et j'te vois en lui j'ai la foi

D'le voir devenir quelqu'un

Il y met du sien

Bien sûr c'est lui qu'a le plus souffert

Mais dis rien

L'exemple du boy play d'la sape sur toi il a pompé

Fusil à pompe canon scié,

Est-ce que j'ai besoin d'dire...

C'qui s'est passé ? ! ...

CHORUS

Personne, non

Personne pourra t'remplacer

Mon chagrin est tatoué dans mon coeur à jamais

J'écris avec pour encre mes larmes

Indélébiles

La façade baisse ses armes

Marque comme l'argile

Mon mal est inguérissable

Ceux qui l'ont eu savent

Bravent les mois, les années,

Depuis lavent leur mémoire

De tous les mauvais moments,

Gravent dans leurs souvenirs les sourires

Eloignent les épaves d'une présence passée,

Assez ressassée

Mais peuvent pas s'empêcher d'rester blessés

Là ou le coeur est délaissé,

Mal de vivre ancré dans les habitudes,

Les âmes titubent, vannées, vidées.

CHORUS

 
Publié par 12818 6 4 4 le 9 mars 2007, 18:24.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000