Facebook

 

Paroles de la chanson «L'histoire D'une Fée C'est...» (avec traduction) par Mylène Farmer

Les Mots (2001)
0 0
Chanteurs : Mylène Farmer
Voir tous les clips Mylene Farmer

Paroles et traduction de «L'histoire D'une Fée C'est...»

L'histoire D'une Fée C'est... ()

Les paroles sont de Mylène Farmer et la musique de Laurent Boutonnat. Cette musique est à l'origine dans la BO du film "Les Razmockets à Paris" sorti en 2000 mais en fait on n'y entend qu'un cours extrait et autant dire que la plupart des gens auront découvert cette musique dans le best of de Mylène "Les Mots" sorti en 2001 ("la plupart des gens" exclut les fans de Mylène comme moi qui sont à l'affût de tout ce qui peu la concerner et qui sont par exemple aller voir le dessin-animé au cinéma juste pour elle XD)

C'est vrai que ça peut paraître étrange de la part de Mylène de participer à la production d'un film tel "Les Razmockets" mais au final elle nous a prouvé qu'elle était capable de toucher aussi le jeune public, en effet "L'Histoire d'une fée c'est" est une musique à part dans la discographie de Mylène (quoi que c'est pas l'unique non plus. . ) elle est joyeuse, entrainante...
Elle raconte la vie d'une petite fée qui souhaite exaucer des voeux pour les gens... ou plutôt les enfants
(n'oublions pas que c'est avant tout la BO d'un dessin-animés adressé aux enfants... et pi les fées c'est plutôt dans le monde enfantin aussi... )

C'est une petite fée qui a aparament juste besoin de se sentir aimée, elle est serviable, il suffit de l'appeler pour qu'elle vienne :
Quand on m'aime, je danse
Quand on veut, j'apparais

Elle pose ensuite une première condition : ses voeux sont reservés à ceux qui ont la foi, il faut croire aux voeux qu'on fait même s'ils paraissent impossible, il faut être audacieux :
Pour celui, et pour ceux
Qui n'ont pas froid aux yeux
Qui croient en moi
C'est un message d'espoir : si tu crois en ce que tu veux, tu peux l'avoir... (C'est comme ça que j'ai envie de le comprendre moi en tout cas ^^)

Vient la deuxième condition : croire en ses voeux n'est pas suffisant, il y a une façon d'arriver à ce qu'on veut :
Attrapez-moi
Mais pas le bout des ailes
Une fée c'est fragile parfois
Mylène nous fait ici passer ce message avec une métaphore : il suffit d'attraper la fée, mais pas de n'importe quelle manière non plus !

Et enfin la troisième condition : le hasard : le risque d'échouer demeure non nul (buh désolée c'est mon esprit de S qui ressort là ! XD) :
Quand ma peine est immense
Je change l'or en toc
Parfois la fée est triste, de mauvaise humeur, colereuse... ou ce que vous voulez... et au lieu d'offrir de l'or, elle offre du toc : ses voeux peuvent être mal exaucés
On peut l'interpreter, avec un peu de pessimisme, comme une façon d'avertir : même si tu es courageux et que tu fais ce qu'il faut, rien est certain. C'est une réalité, c'est d'ailleurs pour cela que bcp de gens restent passifs, persuadés qu'ils ne peuvent pas changer leur vie... Mais cette chanson n'incite aucunement au pessimisme... voyons plutôt la suite :

Monday
Tuesday
Wednesday
Thursday
Friday
Saturday
Sunday
Bon pour ceux qui veulent vraiment une traduction ce sont les jours de la semaine en commençant par lundi... Mais j'espère que je n'apprends rien à personne
Donc je reste persuadée que cette chanson est optimiste car ici je pense que ça montre qu'il est toujours temps de réaliser ses rêves : tout les jours cela est valable, il n'est jamais trop tard.

Et bien sûr derrière les gentilles paroles d'une petite fée, Mylène reste Mylène et glisse par ci par là des doubles sens parfois coquins...

J'suis pas en latex
Quand on m'oublie, le sens
De ma vie disparaît
Elle se compare ici à un preservatif (dont la matière est le latex), contrairement à ce dernier dont on comprend l'utilité le jour où on l'oubli et qu'on se retrouve à trois (vous m'aurez compris... ), elle, elle n'est qu'une petite fée qui peut rendre notre vie plus rose, mais elle n'est pas vitale, on peut se passer d'elle.

Jeux de mains, jeux de M
Emoi
M comme "aime" ? Ce n'est qu'une supposition mais pour moi M signifie l'amour, les jeux de mains sont donc des jeux amoureux... hum... ça reprend l'expression "jeux de mains jeux de vilains"... 'vilains' au sens 'cochons' bien sûr ^^
Et là vous me demander le rapport avec la gentille petite fée dont je vous parle depuis le début ? Se serait-elle corrompue au cours de la musique ? ! ! Hihi et bien... Je ne sais pas... Peut-être que c'est juste mon esprit pervers qui s'est emballé alors !

Merci à ERw@N L@NFoRd pour l'info : on peut lier "jeux de M" avec le vers suivant "Emoi" pour l'écrire "jeux de aimez-moi" ça reprendrai donc l'idée des premiers vers : cette fée a besoin d'être aimée !

J'ai lu aussi sur bon nombre de sites (donc ce qui suit n'est pas mon explication personnelle mais le fruit de recherches internet... ) que le titre "L'Histoire d'une fée c'est... " pouvait être comprit comme "L'histoire d'une fessée", Très probable... Par contre je pense que c'est seulement un jeu sur le titre et je ne pense pas qu'il y ai une métaphore filée dans toute la musique... en tout cas je ne l'ai pa trouvée XD... Mais si vous avez des idées, c'est avec plaisir ! ! Voilà voilà ^^

Trois p'tits tours et silence !

C'est ça qui m'affecte

Quand on m'aime, je danse

Quand on veut, j'apparais

Trois p'tits tours et silence !

J'suis pas en latex

Quand on m'oublie, le sens

De ma vie disparaît

Faire un voeu ou bien deux

Et puis fermer les yeux

Je suis là

Pour celui, et pour ceux

Qui n'ont pas froid aux yeux

Qui croient en moi

Faire un souhait pour de vrai

Et puis croire au mystère

Tout est là

C'est un style, c'est facile

Quand on est Mélusine

Oh, Vite dépêche-toi

Refrain :

Avant que tout s'éveille

Attrapez-moi ya ya

Mais pas le bout des ailes

Une fée c'est fragile parfois

Avant que minuit ne vienne

Attrapez-moi ya ya

Jeux de mains, jeux de M

Emoi

Trois p'tits tours et silence !

C'est ça qui me choque

Quand ma peine est immense

Je change l'or en toc

Trois p'tits tours de passe passe

Moi j'en ai des stocks

Si ma baguette casse

Que le grand crick me croque

Faire un voeu ou bien deux

Et puis fermer les yeux

Je suis là

Pour celui, et pour ceux

Qui n'ont pas froid aux yeux

Qui croient en moi

Faire un souhait pour de vrai

Et puis croire au mystère

Tout est là

C'est un style, c'est facile

Quand on est Mélusine

Oh, Vite dépêche-toi

Refrain

Monday

Tuesday

Wednesday

Thursday

Friday

Saturday

Sunday

Refrain

Avant que tout s'éveille

Attrapez-moi ya ya

Et voir mes étincelles

Une fée c'est magique en soi

Avant que minuit ne vienne

Attrapez-moi

Jeux de mains, jeux de M

Emoi

 
Publié par 5487 5 2 2 le 24 mars 2007, 14:26.
 

Vos commentaires

E.L. Il y a 9 an(s) 10 mois à 19:19
9247 6 4 3 E.L. ENFIN une VRAIE explication de texte sur Mylène ! Les récentes que j'ai vues étaient très très légères, je trouve. mais là c un très bon travail ! Bravo pour l'explication !
Pour le "jeux de M", je pense qu'il est lié au vers suivant "Emoi"
Jeux de M... Emoi = Jeux de aimez-moi.
Salut ! ;-)
~ Lilithya ~ Il y a 9 an(s) 10 mois à 20:20
5487 5 2 2 ~ Lilithya ~ mmm....c'est pas bête du tout ! je le rajoute ^^ Merci bcp !
===LADY=== Il y a 9 an(s) 9 mois à 13:26
6648 6 4 2 ===LADY=== Site web "ENFIN une VRAIE explication de texte sur Mylène "
LOL c'est exactement à quoi je pensais ..
Encore merci beaucoup pour cette explication !!!! :-D
Moni-Chan Il y a 7 an(s) 5 mois à 04:00
8666 5 3 3 Moni-Chan Merci ^^

Je l'adore cette chanson elle fait rêver <3 <3 <3 Je l'ai dans ma tête xD
Caractères restants : 1000