Facebook

 

Paroles de la chanson «Tooi Sakebi» (avec traduction) par Nakaido "Chabo" Reichi

Serial Experiments Lain (1998)
0 0

Paroles et traduction de «Tooi Sakebi»

Tooi Sakebi (Cri Lointain)

Ending de Serial Experiments Lain.

Nan no tsumi mo nai hazu na no ni
Même si je dois être innocent,
Nanraka no batsu wo uketeru.
Je suis maintenant puni.
Jibun de maita tane de mo nai no ni
Je n'étais pas celui qui avait semé ces graines, mais pourtant
Sakimidareta hana tsumasareru.
Je dois arracher les fleurs qui ont poussé pour elles.

Shiranai koto to mo ienai ga
Je ne peux pas dire que je n'en savais rien
Katabou katsuida oboe wa nai.
Mais je ne me rappelle pas avoir pris une quelconque part à ça.
Jiyuu wo takaku kawasareta ki mo suru ga
Je crois que ma liberté m'a coûté beaucoup,
Kokoro made yasuku utta oboe wa nai.
Mais je ne me rappelle pas avoir vendu mon coeur à si bas prix.

Hey Hey kutabatte osaraba suru made...
Hey hey. . Jusqu'à ce que je meure et dise adieu...
Hey Hey dare no te ni mo kakaranai.
Hey hey. . personne ne peut me toucher.
Tooi yoru wo urotsuite-iru
Tu ne connais sûrement pas
Shiranai darou eien no narazu mono-tachi wo.
Les éternels voyous rôdants dans la nuit lointaine.

[Guitar solo]
[Guitar solo]

Yurusenai shiuchi de mo nai ga
L'acte n'était pas inpardonnable
Iyaseru kizu de mo aru mai.
Mais les blessures qu'il a causé sont incurables.
Nakesou na yoru ni wa onna daite
Ces nuits où je veux presque pleurer, je serre une femme
Kono chinke na shaba kara taka tobi sa.
Et je m'envole loin de ce monde mesquin, corrompu.

Hey Hey kutabatte osaraba suru made...
Hey hey. . Jusqu'à ce que je meure et dise adieu...
Hey Hey dare no te ni mo kakaranai.
Hey hey. . personne ne peut me toucher.
Tooi yoru wo urotsuite-iru
Tu ne connais sûrement pas
Shiranai darou eien no narazu mono-tachi wo.
Les éternels voyous rôdants dans la nuit lointaine.

Nan no tsumi mo nai hazu na no ni
Même si je dois être innocent,
Nanraka no batsu wo uketeru.
Je suis maintenant puni.
Jiyuu wo takaku kawasareta ki mo suru ga
Je crois que ma liberté m'a coûté cher,
Kokoro made yasuku uritobasu hara wa nai...
Mais je n'ai pas le cran de vendre mon coeur à si bas prix...

 
Publié par 11930 4 3 3 le 27 mars 2007, 08:33.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000