Facebook

 

Paroles de la chanson «Brothers» (avec traduction) par Bratjia

Full Metal Alchemist
0 0
Chanteurs : Bratjia

Paroles et traduction de «Brothers»

Brothers (Frères)

Pour ceux ne connaissant pas le contexte, Edward et Alphonse sont deux jeunes garçons qui ont essayé de faire renaître leur mère grâce à l'alchimie mais malheureusement " l'opération " c'est mal déroulé. Ainsi, Alphonse a perdu son corps mais sont frère Edward a réussi à scellé sont âme dans une armure. Edward quand à lui a perdu sa jambe gauche et sont bras droit.
A noter : L'alchimie est basé sur la loi de l'échange équivalent (par exemple si vous cassez votre portable, pour le réparer avec l'alchimie il vous faut toutes les parties du portable. Cette loi s'applique à tout. )

La chanson Brothers de Brajita est très adaptée au manga Fullmetal Alchemist.

En effet, la chanson peu se décomposer en trois parties principales.
La première partie (jusqu'au refrain donc) pourrait être attribué à Edward
La seconde partie (de " Ne pleure pas " au refrain N°2) pourrait être cette fois ci Alphonse
Et enfin le couplet final serait Edward et Alphonse ensemble.

Première Partie :
Dans cette partie allant du début de la chanson au refrain N°1, Edward s'excuse auprès de son frère pour l'avoir impliqué dans cette histoire. Il indique également deux morales, la première :
Il ne faudrait pas essayer de reprendre, ce qui a été pris par la terre.
Et la seconde :
il n'y a aucun remède pour la mort.
Edward se sent donc fautif envers son frère d'avoir fait cette expérience de " fou " (au sens littéral)

Le Refrain :
Le refrain peut être assimilé à une prière à leur mère ou Ed. et Al. Expriment leur amour et ici également, s'excusent de ne rien avoir pu faire
Mais toute notre force a été utilisée en vain.

Refrain Suite :
A la suite du refrain, Ed. (probablement) évoque bien " l'espoir " de refonder ça famille, avant de conclure que tout est de ça faute (sous entendu que sont frère et lui soit dans cet état)

Deuxième Partie :
C'est au tour de Al. de prendre la " parole ". Al. a lui un discours plus tempéré d'abord en cherchant à consoler son frère tout en s'accrochant a l'espoir de cette quête
Ne pleure pas, ne perds pas espoir, grand frère !
Il dit ensuite que tout deux sont dans la même situation et ainsi que leurs chemins sont liés
Nous sommes sur le long de la même route, nous expierons notre culpabilité jusqu'au bout.
Par la suite il contredit tout ce que l'on pourrait penser à savoir une profonde rancune envers son frère (il est quand même scellé à une armure)
Avant de finir par une belle leçon liée à ce que tout homme recherche, à savoir le pouvoir
Odieux est notre péché le désir d'être plus fort que tout.
Dans le mangas, Ed. affirme que le fait de vouloir faire revivre les morts revient à jouer le rôle de Dieu. Al. analyse très bien cette phrase car d'après lui il est dangereux de vouloir être à la place de Dieu

Refrain et Refrain Suite (cf. plus haut)

Dernier Couplet :
D'une seule et même voix, Ed. et Al. s'interroge sur ce qu'ils doivent faire et comment. L'oublie est-il la solution ?
Pour finir sur l'inverse de la Terre
Il ne faudrait pas essayer de reprendre, ce qui a été pris par le ciel.

PS : Le meilleur moyen de comprendre cette chanson est de regarder ou lire le manga.

Prosti menya, mladshiy brat !
Pardonne-moi, petit frère !
Ya tak pred toboy vinovat
Je dois être blâmé.
Pyitatsya vernut' nyelzya
Il ne faudrait pas essayer de reprendre,
Togo, chto vzyala zyemlya.
Ce qui a été pris par la terre.

Kto znayet zakon Byitiya,
Celui qui connaît la loi de la Vie,
Pomog byi mne nayti otvet.
M'aiderait à trouver la réponse.
Zhestoko oshibsya ya
Je me suis complètement trompé,
Ot smerti lekarstva nyet.
Il n'y a aucun remède pour la mort.

[Chorus]
[Refrain]

Milaya mama ! Nyezhnaya !
Chère Mère ! Affectueuse Mère !
Myi tak lyubili tebya.
Nous t'avons tellement aimée.
No vse nashi silyi
Mais toute notre force
Potrachenyi byili zrya.
A été utilisée en vain.

Tebya soblaznil ya
Je vous intriguais
Prekrasnoy nadezhdoy
Avec mon bel espoir
Vermut' nash semeynyiy ochag.
De regagner notre maison familiale.
Moy brat, ya vo vsem vinovat.
Mon frère, la responsabilité est mienne.

Nye plach', nye pechal' sya, starshiy brat !
Ne pleure pas, ne perds pas espoir, grand frère !
Nye tyi odin vinovat.
Tu n'es pas le seul à être blâmé.
Doroga u nas odna,
Nous sommes sur le long de la même route,
Iskupim vinu do dna.
Nous expierons notre culpabilité jusqu'au bout.

Mnye nye chem tebya upreknut'.
Je n'ai rien à te reprocher.
I ya nye obihen nichut'.
Et je ne garde aucune rancune de tout ça.
Tyazhek, nash gryekh
Odieux est notre péché
Khotet' byit' silneye vsekh.
Le désir d'être plus fort que tout.

[Chorus]
[Refrain]

Ya sam soblaznislya
Je vous intriguais
Prekrasnoy nadezhdoy
Avec mon bel espoir
Vermut' nash semeynyiy ochag.
De regagner notre maison familiale.
Ya sam vo vsem vinovat.
C'est de ma faute.

No chto zhe nam delat', kak byit ?
Alors que devrions-nous faire, comment devrions-nous agir ?
Kak vse ispravit', zyabyit ?
Comment corrigerons-nous tout, en oubliant ?
Pyitatsya vernut' nyelzya
Il ne faudrait pas essayer de reprendre,
Togo, chto vzyala zyemlya.
Ce qui a été pris par le ciel.

 
Publié par 5314 5 2 2 le 2 avril 2007, 15:58.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000