Facebook

 

Paroles de la chanson «La Monogamie» (avec traduction) par Malajube

Trompe L'oeil (2006)
0 0
Chanteurs : Malajube
Albums : Trompe L'oeil

Paroles et traduction de «La Monogamie»

La Monogamie

La monogamie c'est un homme ou une femme qui n'a qu'un seule époux/épouse.
Dans la chanson, l'homme en question dit qu'il aime sa femme mais qui en aime une autre.
Et puis de toute façon, il a déjà perdu sa chérie, au nom de la monogamie !

J'adore la mélodie de la monogamie qui est d'ailleur ma chanson préférée du Cd. . =)

Tu bourgeonnes dans ma tête

Et tu t'enfonces dans mon cerveau

Tu fais ressortir la bête

Et je sais que tu aimes les animaux

Encore une fois j'en ai trop dit

J'ai perdu ta confiance

On s'ra ensemble dans une autre vie

Car tu me sembles heureuse

Et puis de toute façon

J'ai déjà perdu ma chérie

Oh ! non, au nom

De la monogamie

Encore liés par la fibre

C'est du ciment sournois

J'avoue que j'en ai déjà vu d'autres que toi

Affaiblis par la fièvre

C'est chacun chez soi

Avoue que tu en vois d'autres que moi

Ma tête en tempête, ta tête en tempête

Pour la vie, pour la nuit

Encore liés par la fibre

C'est du ciment sournois

J'avoue que j'en ai déjà vu d'autres que toi

Affaiblis par la fièvre

C'est chacun chez soi

Avoue que tu en vois d'autres que moi

J'entre par la fenêtre, sors par la fenêtre

Pour la vie, pour la nuit

Et si seulement tu m'avais dit

Tout simplement j'aurais dit oui

Oh ! oui

T'es tellement belle quand tu souris

Que j'en perd ma conscience

Je t'aime, mais je l'aime elle aussi

Mais tu me sembles heureuse

Et puis de toute façon

J'ai déjà perdu ma chérie

Oh ! non, au nom

De la monogamie

Encore liés par la fibre

C'est du ciment sournois

J'avoue que j'en ai déjà vu d'autres que toi

Affaiblis par la fièvre

C'est chacun chez soi

Avoue que tu en vois d'autres que moi

Ma tête en tempête, ta tête en tempête

Pour la vie, pour la nuit

Encore liés par la fibre

C'est du ciment sournois

J'avoue que j'en ai déjà vu d'autres que toi

Affaiblis par la fièvre

C'est chacun chez soi

Avoue que tu en vois d'autres que moi

J'entre par la fenêtre, sors par la fenêtre

Pour la vie, pour la nuit

Et si seulement tu m'avais dit

Tout simplement j'aurais dit oui

Oh ! oui

Quand tu rugis, tu rougis

La bouche pleine de confettis

Et tu danses, danses, danses, toute la nuit

Et je chante sans soucis

Que la vie est belle sans jalousie

Et tu danses, danses, danses, toute la nuit

 
Publié par 5392 5 2 2 le 16 avril 2007, 01:41.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Flappyz Il y a 9 an(s) 5 mois à 22:01
5193 3 2 2 Flappyz Superbe chanson, ca bouge mais c'est aussi calme quand il faut, bref, une réussite.
Caractères restants : 1000