Facebook

 

Paroles de la chanson «Exception Culturelle Et Trafic D'armes» (avec traduction) par Guerilla Poubelle

Guerilla Poubelle
0 0
Chanteurs : Guerilla Poubelle

Paroles et traduction de «Exception Culturelle Et Trafic D'armes»

Exception Culturelle Et Trafic D'armes ()

Dans cette chanson présente sur l'album "il faut repeindre le monde... en noir", le groupe parle de la société de consommation.
Pas très original venant de la part de ce groupe dont un des sujets principaux est notre société de consommation et ses défauts. Pour certains c'est un sujet déja trop exploité par les groupes de "punk". Seulement, Guerilla poubelle n'est pas un groupe comme les autres et, ils ont réussisà aborder un sujet comme ça avec une manière différente des autres groupes tels les Berurier noir.
Quand on lit les paroles(car c'est plus dur de comprendre en écoutant... ), on côtoie des métaphores et autres figures de style qui montrent bien la "barrière" entre ce groupe et les autres du même genre.
Si on analyse de plus près les paroles pour comprendre ce qui est ciblé dans la société de consommation qu'ils critiquent, on observe que, contrairement à certaines de leurs autres chansons (tel "culture poubelle" qui cible la musique, "comme un sourire" qui cible les gens ou "mon rat s'appelle Judas" qui cible les hommes politiques et la religion. ), ils ne ciblent pas un seul point de cette société mais la décrivent en entier.
On entends ainsi des critiques sur la musique et ces choses "pré-machées" qu'ils semblent haïr par dessus tout, sur le comportement de certaines personnes et leur sentiment d'être enfermés.
Encore une chanson à textes pour le groupe qui nous montre encore que dans le "punk", il n'y a pas que la musique qui compte mais aussi et surtout les textes.
Les chansons citées sont toutes tirées de l'album "il faut repeindre le monde... en noir" sauf "mon rat s'appelle Judas", tirée d'une démo "dégouts et des couleurs".

J'ai l'sentiment d'être dans un truc fait pour essorer la laitue.
J'ai l'sentiment d'être dans un truc fait pour essorer la laitue.
On tourne en rond, on est tout secs et on a un peu mal au cul.
On tourne en rond, on est tout secs et on a un peu mal au cul.
Ya pt'être un truc qui fait rêver mais c'est pas vraiment dans ta tête.
Ya pt'être un truc qui fait rêver mais c'est pas vraiment dans ta tête.
Ya p't'être une merde qu'est pré-mâchée, c'est plus facile pour être honnête.
Ya p't'être une merde qu'est pré-mâchée, c'est plus facile pour être honnête.
La musique n'est plus qu'une recette pré-cuite et à faire encaisser.
La musique n'est plus qu'une recette pré-cuite et à faire encaisser.
La soupe est servie dans nos têtes, dans votre Paris keupon branché.
La soupe est servie dans nos têtes, dans votre Paris keupon branché.
Comme un gamin à qui ses potes font bouffer du sable et du sang.
Comme un gamin à qui ses potes font bouffer du sable et du sang.
Ca le fait marrer, ça le fait vomir on sait pas trop si il est content.
Ca le fait marrer, ça le fait vomir on sait pas trop si il est content.
Est-ce que s'ils vendaient des conserves ils auraient aussi bonne conscience.
Est-ce que s'ils vendaient des conserves ils auraient aussi bonne conscience.
Est-ce qu'on les achèteraient souvent ou on ferait pas la différence.
Est-ce qu'on les achèteraient souvent ou on ferait pas la différence.
On pense carré y'a plus rien qui dépasse.
On pense carré y'a plus rien qui dépasse.
Sauf le tube de l'été, je me sens bien j'le repasse.
Sauf le tube de l'été, je me sens bien j'le repasse.
Mondanité vulgaire, la mode est à la guerre.
Mondanité vulgaire, la mode est à la guerre.
Tout ce qu'il faudrait c'est débrancher...
Tout ce qu'il faudrait c'est débrancher...

 
Publié par 5310 5 2 2 le 3 mai 2007, 19:33.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000