Facebook

 

Paroles de la chanson «Monter Le Pantalon» (avec traduction) par Les Fatals Picards

Pamplemousse Mécanique (2007)
0 0
Chanteurs : Les Fatals Picards

Paroles et traduction de «Monter Le Pantalon»

Monter Le Pantalon

Cette chanson est une sorte de parodie de Zebda puisqu'ils la chantent avec l'accent toulousain (les membres de Zebda sont de Toulouse) et que le titre de cette chanson "Monter le pantalon" fait étrangement penser à la chanson de Zebda " Tomber la chemise".

Y en a qui disent pas la vérité en face

Qu'ont pas le courage d'assumer leurs positions

Nous on est pas comme ca, on est pas des lâches

On fait juste c'que les gens nous disent mais au fond

On en pense pas moins mais on le dit

On peut dire toutes les saloperies avé l'accent du midi

Ca va pas rigoler y en a qui vont souffrir

Si on parle de télé on dira c'qu'on doit dire

Que Bataille et Fontaine c'est des mecs comme ca

Que Julien Courbet lui, il sauve la France d'en bas

Qu'avec Cauet c'est des vrais débats politiques

Jean-Pierre Pernault c'est le garant d'la république

On pourra pas nous faire taire (nan nan nan)

On pourra pas nous arrêter

Y en a marre des gens qui n'arrêtent pas d'le baisser

Alors qu'il faudrait le monter

Monter le pantalon, monter le pantalon, monter le pantalon

Monter le monter le monter le (2 fois)

Vous allez nous dire que nos chansons c'est du Zebda

Franchement honnêtement nous on trouve ca r'semble pas

Et puis d'abord comme vous aimez bien Zebda

Alors vous devriez aimez les refrains comme ca

Ne comptez pas sur nous pour faire de la soupe

Avec des chorégraphies qui sentent le mois d'Août

Des refrains calibrés pour les campings de l'été

Bon ok on le fait mais c'est parce que vous aimez

Car la puissance des médias (nan nan nan)

N'est rien face au sourire d'un enfant

Et on gagne le combat

Si on se bouge vraiment

Monter le pantalon, monter le pantalon, monter le pantalon

Monter le monter le monter le (2 fois)

On n'est pas des vendus on f'ra pas d'clips vulgaires

Avec des filles toutes, enfin sauf si on nous laisse faire

Car la puissance des médias (nan nan nan)

N'est rien face au sourire d'un chien

Et on gagne le combat

Si on se bouge demain

Monter le pantalon, monter le pantalon, monter le pantalon

Monter le monter le monter le (2 fois)

Monter le pantalon... .

 
Publié par 12031 6 4 4 le 16 mai 2007, 11:40.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000