Facebook

 

Paroles de la chanson «Mosquito» (avec traduction) par Mecano

Mecano
0 0
Chanteurs : Mecano
Voir tous les clips Mecano

Paroles et traduction de «Mosquito»

Mosquito (le moustique)

J'ai arrêté l'espagnol après mon BAC, en 1996, alors soyez indulgents sur mes traductions ! S'il y a des erreurs, merci de me les signaler pour que je puisse corriger mon texte ! muchas gracias !

Esta es la historia del famoso fugitivo
Voici l'histoire du célèbre fugitif
Que se esconde de la poli que se esconde del castigo
Qui se cache des flics, qui se cache du châtiment,
Que los perros policias le tienen como enemigo
Que les chiens policiers prennent pour un ennemi
Un asesino, un asesino, un asesino de mosquitos
Un assassin, un assassin, un assassin de moustiques
Que los mata, que los quema, que los pisa
Qui les tue qui les brûle qui les écrasent
Si hace falta porque rompen el silencio,
S'il le faut parce qu'ils romptent le silence
Y le pican en la espalda
Et ils le piquent dans le dos
Quien entiende su zumbido, quien entiende su tamaño
Qui comprend son boudonnement ? Qui comprend leur taille ?
Quien entiende que estos seres tan pequeños le hagan daño
Qui comprend que ces petits êtres font du mal ?

Siempre cierra la persiana, siempre cierra la ventana
Il ferme toujours la persienne, ferme toujours la fenêtre
Pero siempre algun mosquito se cuela por la rendija
Mais toujours un moustique se glisse par la fente
Y pelean, y pelean, a picotazos por la espalda
Et ils se battent, et ils se battent, à coup de piqûres dans le dos

Llega la noche cierra la persiana
La nuit arrive, ferme la persienne,
Hay un zumbido preparas la emboscada
Il y a un bourdonnement, tu prépares l'embuscade
Bajo la cama, sobre la nevera, donde te escondes
Sous le lit, sur le réfrigérateur, où tu te caches ?
Sal que yo te vea
Sors que je te voie
Mira a tu espalda, descubre al enemigo
Regarde sur ton dos, tu verras l'ennemi,
Hay un mosquito que esta desprevenido
Il y a un moustique qui est dépourvu
Lanza un martillo, le lanza una maleta
Lance lui un marteau, lance lui une valise,
En un segundo comienza la guerra
En une seconde commence la guerre

Répétition
Répétition

La noche para el, ya no tendra final
La nuit pour lui n'aura pas de fin,
Retumba la pared, retumba la ciudad
Retenti dans le mur, retenti dans la ville

 
Publié par 12186 6 4 4 le 27 mai 2007, 20:35.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000