Facebook

 

Paroles de la chanson «Modern Faust» (avec traduction) par Freedom For King Kong

Marche Ou Rêve (2003)
0 0
Chanteurs : Freedom For King Kong

Paroles et traduction de «Modern Faust»

Modern Faust (Modern Faust)

YW

Mieux vaut vendre son âme au diable, plutôt qu'à un homme.

Il est vrai c'est méprisable, mais sûrement pas ignoble.

Avec le diable on sait à quoi on s'attend.

Lucifer est une fable et l'homme un tourment.

Pour des raisons que la raison ignore, nageant en permanence à contre courant,

Défiant la nature et ses éléments, actions endogènes au parfum de mort.

Volonté exacerbée de contrôler, de se prendre pour le dieu qu'il a créé.

Le roi de l'évolution n'est que maître d'illusion, poussé au paroxysme de sa vanité,

Cherchant des réponses à des questions qui n'ont même pas lieu d'être posées.

A triste sir, triste sort. Si ce futur nous rattrape on est tous morts.

Mieux vaut vendre son âme au diable, plutôt qu'à un homme.

Il est vrai c'est méprisable, mais sûrement pas ignoble.

Avec le diable on sait à quoi on s'attend.

Lucifer est une fable et l'homme un tourment.

On ne peut être que misanthrope partiel, quand on voit tomber du ciel,

Des flopées d'engins destructeurs, nous plongeant toujours un peu plus dans l'horreur.

A n'en plus douter, la réalité dépassera aisément la fiction.

Apocalypse genre manga japonais, mais peut-être pas en plusieurs feuilletons.

Comme la mahatma Gandhi le pensait, les êtres humains sont tous des frères.

Espérons que ce soit effectif avant le jugement de l'heure derrière.

Mieux vaut vendre son âme au diable, plutôt qu'à un homme.

Il est vrai c'est méprisable, mais sûrement pas ignoble.

Avec le diable on sait à quoi on s'attend.

Lucifer est une fable et l'homme un tourment.

A quoi bon se gargariser d'être les être les plus évolués,

Quand on bafoue son premier instinct, fusil chargé à pleines mains.

Les ténèbres avancent pas à pas, l'obscurantisme fait la loi.

Ce n'est pas un trou dans l'ozone qui remettra la lumière sur le trône.

Autant de talents gaspillés, c'est une manière de dire en outre

à celui qui n'est pas encore né : désolé bonhomme va te faire foutre,

Désolé bonhomme va te faire foutre...

Mieux vaut vendre son âme au diable, plutôt qu'à un homme.

Il est vrai c'est méprisable, mais sûrement pas ignoble.

Avec le diable on sait à quoi on s'attend.

Lucifer est une fable et l'homme un tourment.

 
Publié par 14402 5 4 3 le 18 juin 2007, 12:15.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000