Facebook

 

Paroles de la chanson «Phalènes Et Pestilence - Salvatrice Averse» (avec traduction) par Peste Noire

La Sanie Des Siècles - Panégyrique De La Dégénérescence
0 0
Chanteurs : Peste Noire

Paroles et traduction de «Phalènes Et Pestilence - Salvatrice Averse»

Phalènes Et Pestilence - Salvatrice Averse

Peste Noir

I. Feu

La foudre pleure son or, en de secs, fracas !

Sur ma nuit détrônée par des soleils en transe.

Claque un cataclysme flambant l'arborescence

De mon corps inondé d'électriques ténias...

Hurlez frénétiques Muses insufflez-moi

Les flammées cataractes de la transcendance !

II. Cantique

"Là-bas, brûlante tombe

Ta pluie de phalènes ensemençant

De gemmes d'hécatombe

Les contrées rougies baignées d'âcre encens.

Pleure Nuit délétère

De chaudes ondées d'incarnates cendres,

Ensanglante l'éther

D'essaims d'insectes aux fiévreux méandres !

Sourde va t'en flétrir

L'ivraie viciée, ferment d'inanité,

Abreuver d'elixir

Toxique le sein de l'Humanité. "

Fin

Blette flore de corps.

Cloaque de chairs en putréfaction.

Ventre lourd où s'endort,

Un remous de plaies en décantation...

Il faut noyer la peste

Par la peste, qu'un acide expiatoire

Issu des cieux infeste

Nos citées dressées commes des crachoirs.

La sale Famine de Valfunde,

Mai 2003

 
Publié par 5327 5 2 2 le 26 juillet 2007, 13:19.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000