Facebook

 

Paroles de la chanson «Hold On» (avec traduction) par KoRn

Untitled (2007)
1 0
Chanteurs : KoRn
Voir tous les clips Korn

Paroles et traduction de «Hold On»

Hold On

Pas d'explication.

With aversion this distortion
Avec répulsion, cette déformation
Came so swiftly
Est arrivée si vite
Cut the cord from this day forward
Coupe les liens avec ce jour à venir
We'll be drifting
Vers lequel nous dérivons

No direction, no affection
Pas de direction, pas d'affection
Watch the soul dive
Regarde l'âme plonger
You're dissected, resurrected
Tu te décomposes, tu ressuscites
Still don't know why
Je ne comprend toujours pas pourquoi
This illness is like a monster that is
Cette maladie est comme un monstre qui
Eating us alive
Nous mange vivants

Hold on, be strong
Retiens-toi, sois fort
So right, so wrong
Si vrai, si faux
With all of our senses
Avec tous nos sens
All of our defenses
Toutes nos défenses
Hold on, be strong
Retiens-toi, sois fort

New arrival, our survival
Une nouvelle arrivée, notre survie
Still not certain
Je ne suis toujours pas sûr
What's a virtue, where do you go to
De ce qu'est une vertu, où vas-tu
When you're hurting ?
Quand tu souffres ?

It's a weakness, it's a sickness
C'est une faiblesse, c'est une maladie
In the gene pool
Dans le bassin de gènes
Show no mercy, people here say
Ne montre pas de merci, les gens d'ici disent
"Kill the damned fool"
"Tuez le carrément fou"
This illness is like a monster that is
Cette maladie est comme un monstre qui
Eating us alive
Nous mange vivants

Hold on, be strong
Retiens-toi, sois fort
So right, so wrong
Si vrai, si faux
With all of our senses
Avec tous nos sens
All of our defenses
Toutes nos défenses
Hold on, be strong
Retiens-toi, sois fort

My
Mon
Soul
Âme
Blood
Sang
Run
Circule

Don't ever let me go, no
Ne me laisse jamais partir, non
Don't ever let me go, no
Ne me laisse jamais partir, non
Never never let you go, no
Te laisserai jamais, jamais partir, non
I'll never let you go, no
Je ne te laisserai jamais partir, non

 
Publié par 9284 6 3 3 le 12 août 2007, 19:06.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000