Facebook

 

Paroles de la chanson «Kopperia No Hitsugi» (avec traduction) par Yuki Kajiura

BO Noir 1 (2001)
0 0
Chanteurs : Yuki Kajiura
Albums : Noir 1 [BO]
Voir tous les clips Yuki Kajiura

Paroles et traduction de «Kopperia No Hitsugi»

Kopperia No Hitsugi (cercueil de coppelia)

Opening de noir, il est interprété en japonais (si si, s'en est, mais je l'ai pas mis en kanji, sinon ça aurait pas été pratique... ) et parle de l'agneaux sur l'autel. c'est une métaphore qui désigne kirika, sur qui est basé l'opening.
d'un instrument qui prend conscience de soi a été traduis en américain par machine... comme quoi entre la traduction et le texte original

Kopperia no hitsugi
Le cercueil de coppelia,
Nagareru namida ha mou kore hate
Les larmes qui coulaient se sont taries.
Shin ni ueta kodoku,
La solitude assoiffée de vérité,
Shi wa tenshi no nikoge nioi wo sasete mau.
Respire le parfum des ailes de l'ange de la mort.

Kumori taiyou ga,
Le soleil noir
Shizumaru machi de.
S'éteint sur la ville.
Daremo ga damatte,
Tous doivent se taire
Kizutsunaki hataraku.
Et ignorer la douleur.

Warabe ni aenai,
Pour un enfant tragique,
Koko de wa arenai
Il n'y a pas ici
Warera sukui, kamaera kami.
De dieu pour nous sauver.

Kopperia no hitsugi
Le cercueil de coppélia,
Hito wa odori tsukareta ningyo.
Les hommes ne sont que des pantins fatigués de danser.
Saidan no hitsuji,
Des agneaux sur l'autel, vers qui mene le reve d'un instrument qui prend conscience de soi ?
Kikai jikaku no yume wa doko ni mukaete yuku.

Le cerceuil de coppélia,
Anata ga mienai
Que la lumière nous arrache a ce sommeil obscur !
Kono me wa mienai
Des agneaux sur l'autel,
Warera tsukuri tamaishu kami
Ce rève interrompu, ou nous mene t-il donc ?

Koperia no hitsugi

Urayami kara mezameru hikari yo.

Saidan no hitsuji,

Memichi no togireta yume na,

Doko ni mukaete yuku...

 
Publié par 5253 4 2 2 le 2 septembre 2007, 17:45.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

x-rock.metal-x Il y a 9 an(s) 4 mois à 18:31
5331 5 2 2 x-rock.metal-x En tant que fan de Noir, je confirme l'explication :)
Elle parlerait plus exactement d'une personne s'adressant à dieu... (cherchant quelqu'un je crois)
Caractères restants : 1000