Facebook

 

Paroles de la chanson «Tom Traubert's Blues ( Four Sheets To The Wind In Copenhagen )» (avec traduction) par Tom Waits

Small Change (1976)
0 0
Chanteurs : Tom Waits
Albums : Small Change
Voir tous les clips Tom Waits

Paroles et traduction de «Tom Traubert's Blues ( Four Sheets To The Wind In Copenhagen )»

Tom Traubert's Blues ( Four Sheets To The Wind In Copenhagen ) (Le Blues de Tom Traubert ( Quatre Feuilles Au Vent À Copenhague)

C'est probablement la chanson la plus populaire de Tom Waits. Elle a été reprise par de nombreux artistes dont : Rod Steward, The Pogues, The Dubliners, Rolf Harris, John McDermott et Dave Gannet. Elle est devenue extrêmement populaire en australie et devint en quelque sorte la deuxième hymne nationale du pays. Beaucoup de gens ont déja entendu la chanson, plus spécialement la version de Rod Stewart, et ne savent pas que c'est Tom Waits qui l'a créé. Je préfère de loin la version de Tom parce que sa voix exprime le désespoir, la lassitude et la peine et ça colle parfaitement aux paroles et à la musique.

La chanson parle des problèmes d'un vagabond en australie. "Valser Matilda" peut avoir des définitions différentes. Plusieurs ( dont moi ) croient que c'est un prétexte pour aller boire, pour oublier les problèmes. Ça peut être autre chose, une activité pour oublier les tracas, par exemple. Beaucoups s'entendent pour dire que Matilda n'existe pas dans le sens propre d'une personne. C'est un symbole. La véritable hymne nationale d'australie, qui s'appelle " Waltzing Matilda " comporte le même refrain. Pour ce qui est de Tom Traubert, personne ne sait qui c'est. Des gens disent l'avoir connu, d'autres disent être les enfants de cet homme alors que certains disent être Tom Traubert. Tom Waits n'a jamais voulu dire qui c'était en réalité. La légende dit que Tom Waits aurait écrit cette chanson, comme plusieurs autres de l'album " Small Change " à Copenhague et qu'une femme du nom de Mathilde Bondo l'aurait inspiré durant son séjour. Dans les prestations plus récentes de la chanson, Waits ne chante plus " Matilda " mais bien " Mathilde " ce qui pourrait être une preuve de tout cela. Bref, il y a beaucoup de mystères qui entourent la chanson, et sa nébulosité la rend magique, intemporelle et épique.

Les Stacy ( de Stacy Adams ) sont une marque de chaussures. Les Old Bushmills sont une marque de whiskey irlandais. St. Christophe est le saint patron des voyageurs et des vagabonds. Le " one-armed bandit " dans la version originale, c'est une machine à sous parce qu'elle possède un levier ( le bras ) et que la plupart du temps, on y perd en jouant ce qui fait d'elle un bandit, c'est une expression anglaise.

Wasted and wounded, it ain't what the moon did,
Brûlé et blessé, c'est pas c'que la lune a fait,
I got what I paid for now.
J'ai ce que je mérite maintenant.
" See you tomorrow, hey Frank, can I borrow,
" On s'voit demain, hé Frank, j'peux t'emprunter,
A couple of bucks from you ? "
Quelques billets ? "

To go waltzing Matilda, waltzing Matilda,
Pour emmener valser Matilda, valser Matilda,
You'll go waltzing Matilda with me.
Tu viendras valser Matilda avec moi.

I'm an innocent victim of a blinded alley,
J'suis une victime innocente d'un cul de sac,
And I'm tired of all these soldiers here.
J'en ai marre de tous ces soldats, ici.
No one speaks English, and everything's broken,
Personne ne parle anglais et tout est brisé,
And my Stacys are soaking wet.
Et mes Stacy sont trempées,

To go waltzing Matilda, waltzing Matilda,
Pour emmener valser Matilda, valser Matilda,
You'll go waltzing Matilda with me.
Tu viendras valser Matilda avec moi.

Now the dogs are barking and the taxi cabs parking,
Maintenant les chiens hurlent et les voitures de taxis se stationnent,
A lot they can do for me,
Ils peuvent en faire beaucoup pour moi,
I begged you to stab me, you tore my shirt open,
Je t'ai demandé de me poignarder, t'as déchirré mon chandail grand ouvert,
And I'm down on my knees tonight,
Et je suis à genoux ce soir,
Old Bushmills I staggered, you buried the dagger,
J'ai étalé mes Old Bushmills, t'as enterré la dague,
In your silhouette window light,
Dans la silhouette d'une lumière dans ta fenêtre,

To go waltzing Matilda, waltzing Matilda,
Pour emmener valser Matilda, valser Matilda,
You'll go waltzing Matilda with me.
Tu viendras valser Matilda avec moi.

Now I've lost my St. Christopher, now that I've kissed her,
Maintenant j'ai perdu mon St. Christophe, maintenant que je l'ai embrassée,
And the one-armed bandit knows,
Et la machine à sous le sait,
And the maverick Chinamen, and the cold-blooded signs,
Et les chinois dissidents, et les écritaux à sang froid,
And the girls down by the strip-tease shows go,
Et les filles là, où y'a les spectacles de strip-tease, vont,

Waltzing Matilda, waltzing Matilda,
Valser Matilda, valser Matilda,
You'll go waltzing Matilda with me.
Tu viendras valser Matilda avec moi.

No, I don't want your sympathy, the fugitives say,
Maintenant, je ne veux pas de ta sympathie, les fugitifs disent,
That the streets aren't for dreaming now,
Que les rues ne sont plus faites pour rêver maintenant,
And manslaughter dragnets, and the ghosts that sell memories,
Et les filets meurtriers, et les fantômes qui vendent des souvenirs,
They want a piece of the action anyhow.
Ils veulent une part de l'action d'une manière ou d'une autre,

Go waltzing Matilda, waltzing Matilda,
Emmener valser Matilda, valser Matilda,
You'll go waltzing Matilda with me.
Tu viendras valser Matilda avec moi.

And you can ask any sailor, and the keys from the jailer,
Tu peux demander à n'importe quel marin, et les clés du gardien de prison,
And the old men in wheelchairs know,
Et les vieils hommes en chaise roulante savent,
That Matilda's the defendant, she killed about a hundred,
Que Matilda est la défendante, elle en a tué environ une centaine,
And she follows wherever you may go.
Et elle suit là où que tu puisses aller,

Waltzing Matilda, waltzing Matilda,
Valser Matilda, valser Matilda,
You'll go waltzing Matilda with me.
Tu viendras valser Matilda avec moi.

And it's a battered old suitcase to a hotel someplace,
C'est une vieille valise bosselée vers un hotel quelque part,
And a wound that will never heal,
Et une blessure qui ne guérira jamais.
No prima donna, the perfume is on,
Pas de prima donna, le parfum est là,
An old shirt that is stained with blood and whiskey,
Un vieux chandail qui est taché de sang et de whiskey,
And goodnight to the street sweepers, the night watchmen, flame keepers,
Et bonne nuit aux balayeurs de rues, les gardes de nuit, gardiens des flames,
And goodnight, Matilda, too.
Et bonne nuit, Matilda, aussi.

 
Publié par 8697 5 3 3 le 5 novembre 2007, 19:47.
 

Vos commentaires

gkjliuy Il y a 3 an(s) 11 mois à 00:17
1167 3 2 gkjliuy Juste pour dire que "faire valser mathilda", pour les australiens, c'est marcher, pour un ouvrier agricole journalier, en faisant balancer son baluchon sur le dos (mathilda = couverture). C'est une chanson très connnue là-bas, à laquelle TW fait référence. Cela signifie donc marcher, tout simplement
gkjliuy Il y a 3 an(s) 11 mois à 00:22
1167 3 2 gkjliuy J'ajoute que la chanson australienne très connue là-bas "Waltzing Mathilda" n'est celle de Tom Wait, il s'agit d'une chanson folk traditionnelle et très populaire. C'est Tom Wait qui a fait sa chanson par référence à la chanson australienne. Par contre Rod Stewart a bien repris la chanson de Tom Waits
Caractères restants : 1000