Facebook

 

Paroles de la chanson «Anima Exhalare» (avec traduction) par Eths

Eths
1 0
Chanteurs : Eths
Albums : Tératologie
Voir tous les clips Eths

Paroles et traduction de «Anima Exhalare»

Anima Exhalare ()

Donc cette chanson est en quelque sorte une suite à "Animadversion" (Album Samantha)... (Pour dire voici une reprise des paroles "Antre imprégnée de fumée, baignée d'alcool (Anima Exhalare) "Lui sortit de cet antre imprégné d'alcool, de fumée, déjà maculé de ton sang impur... "(Animadversion) )
Dans cette chanson Candice nous fait part de quelque chose que soit elle a vécu soit elle l'exprime pour quelqu'un d'autre...
Mais pour ma part je crois bien (arretez moi si je me trompe) que cette chanson parle d'une histoire passé d'un membre du groupe. .
La chanson parle donc d'une perte d'un membre (ici une mère)...
Candice parle de mots "Sans la voix, le dialogue est plus audible et seul reste ta main, ses écrits qui finalement remplaceront tes cris " ce qui nous laisse à penser à un suicide qui est confirmé plus haut dans la chanson "J'aurai dû ressentir la detresse dans ta chute, ce déniement, ton refus de la vie qui nous lia par dépit "
Après je ne vois pas trop quoi dire à part cette explication simple ! Après je pense que les artistes ne sont pas là pour raconter leur certes oui ils la racontent un peu mais ils cherchent à ce que les gens se voyent dans leurs chansons c'est pour cela que je trouve un peu indéscant de trouver une expliquation a une chanson alors que chacun doit avoir son point de vue ! !

Mais tout de même voici quelques petites définitions de certains mots qui ne sont pas tout simple a comprendre (je prends exemple sur "BlackSkirt" et les autres)
Animadversion : Antipathie déclarée ; aversion
Texture atonale (atone) : Quelque chose qui n'a pas de vigeur, sans vitalité.
Folie atavique (atavisme) : Dans le langage courant, hérédité. Mais je pencherai plus pour "Réappariton, chez un sujet, de certains caractères ancestraux disparus depuis une ou plusieurs générations.

Si vous avez quelque chose a rajouter je vous en prie faite le !

J'aurai dû ressentir la detresse dans ta chute, ce déniement, ton refus de la vie qui nous lia par dépit

Je comprends, ressens l'addiction qui te boit vers le fond, elle court en moi, m'attire vers toi

Sans la voix, le dialogue est plus audible et seul reste ta main, ses écrits qui finalement remplaceront tes cris

Une odeur de chair se dispute au parfum, prend possesion de l'air

Violemment aspiré par ce trou béant, il me regarde, atone et me lance " maintenant ou jamais "

Tous ces mots que nous n'avons jamais pu dire s'échangèrent dans le silence par les regards de nos deux êtres fissurès.

Doux moment, douce maman

Sans faiblir, l'animadversion alimentait ce désir furieux de comtempler enfin un spectacle commun

Maintes fois, j'ai écrit un scénario implacable

Chaque soir, l'habit du malheur s'ajustait, inavouable.

Le temps, son oeuvre, ne laisse de ces sombres heures que des flashs intercalaires de cet enfer efrrayant qui nous brisa tous

Des flots d'éthanol corrosif brûlaient tes choix, voilà ce qu'il me reste de toi, une lente lumiere chaude d'un soleil froid, ces rares instants profonds de communion voilant l'inévitable destruction

Longtemps, il n'est resté des ténébres qu'une envie impatiente de partir, de grandrir, abandonner l'antre impregnée de fume, baignée d'alcool, briser les chaînes du passé, créer l'iréel

Mon idéal visceral perdu dans les abysses d'une obscurité absolue, ces doux accords dissonants de mélancolie, stridents, exhumèrent mon cadavre de l'ennui

Nu face au monde, l'asphyxie paraît naturelle, arterielle

Les âges peuvent courir, l'experience nourrir, les ressentiments pourrir, les textures atonales et le temps donnent une chance de guérir.

L'insecte qui pullule, grignoteur de cellules, engraissé par l'abus, menaçant de mille somations, te dévora.

Emprisonné dans ta gorge, la bête affamée se referma

Te voilà maintenant parmi les nôtres, ma mère bienveillante, apaisée aux côtés de ceux qui nous construisent

Engrandissement, ceux qui nous ont appris à dominer cette sinistre folie atavique qui nous étreind toi et moi

Nous n'aurons pu faire connaissance que sur la fin, ces dernières heures muettes avant le départ, gorgèes de sourires délicats, d'attention, ces souffles de compréhension ont gravé à jamais ma mémoire

Je n'ai pu goûter que si peu à tout ça, c'est si dur, ça me manque.

 
Publié par 5389 5 2 2 le 5 novembre 2007, 18:37.
 

Vos commentaires

<< Page 2/2
LiTtLe MaLiCiA Il y a 9 an(s) 1 mois à 23:49
5335 5 2 2 LiTtLe MaLiCiA euh sur les photos de l album ce n est pas candice qui a fait les photos!! :-D
puppet93 Il y a 9 an(s) 1 mois à 11:52
6966 6 4 2 puppet93 La fille ur les photos s'apelle Stephanie Capellini pour ceux qu'ca interresse. L'artwork de cet album est magnifique.
Oo°Sakuranbo°oO Il y a 9 an(s) 1 mois à 14:38
5244 4 2 2 Oo°Sakuranbo°oO En écoutant la chanson j'ai tout de suite pensée a la perte de la mère d'un membre du groupe
donc je suis d'accord avec toi
dscXvicious Il y a 8 an(s) 11 mois à 18:29
8034 5 3 3 dscXvicious Site web magnifique chanson <3 que signifie le mot "Animaexhalare"?
Cruel Regulator Il y a 8 an(s) 10 mois à 21:20
5385 6 2 2 Cruel Regulator Moi j'dirais qu'elle regrette le matricide qu'elle a fait dans Animadversion et qu'elle reparle des moment passé avec sa mère "doux moment, douce maman" ça veut tout dire !
Et quand elle parle de quelqu'un qui n'allait ... pas très bien va-t-on dire, j'pense qu'elle s'est rendu compte que la haine qu'elle avait pour sa mère a fait soufrir sa mère
Ma bon c'est ma vison des choses

n'empêche magnifique chanson :-D
Cocci55714 Il y a 6 an(s) 11 mois à 22:22
5176 3 2 2 Cocci55714 Magnifique chanson de Eths...En ce qui concerne le titre,je pense que c'est en réalité du latin,"Anima"=Ame, et "Exhalare"=Exhaler,donc on peut traduire ça par "l'âme qui s'exhale" ou "l'âme s'exhalant",à noter que ce mot comprend deux significations : Il veut dire soit dégager des odeurs,soit exprimer librement
liliii Il y a 5 an(s) 10 mois à 16:09
5222 4 2 2 liliii Je tennais juste à dire quelque chose par rapport à tout vos commentaire... Je n'ai pas tout lu mais le peu que j'ai pu voir n'etais pas forcement juste... Cette chanson parle d'un fils qui raconte ses relations avec sa mere juste avant sa mort. Sa mere ne s'est pas suicide, elle est decede d'un cancer et son fils regrette juste de ne pas avoir pu connaitre sa mere comme il a pu la decouvrir à sa fin de vie...
liliii Il y a 5 an(s) 10 mois à 16:11
5222 4 2 2 liliii x-rock.metal-x ses ecrits sont juste des lettres ou des mots ecrit au fils car elle ne pouvais plus parler a cause de la maladie...
Erthor Il y a 5 an(s) 1 mois à 04:42
5219 4 2 2 Erthor Il faut lire les paroles d'animadversion pour comprendre.

On se doute bien que le personnage principal (fille / fils) n'est pas sain d'esprit. On peut penser à une schizophrénie : deux personnalités deux chansons , pourtant reliées.

Cette maladie peut s'expliquer par la prise d'alcool/drogue pendant la grossesse : "Je comprends, ressens l'addiction qui te boit vers le fond, elle court en moi" et "l'antre impregnée de fume, baignée d'alcool"
De plus on sait par la médecine qu'un enfant exposé tôt a une substance psycho actives (alcool/drogue) a de grandes chances d'en être dépendant par la suite:"cette sinistre folie atavique qui nous étreind toi et moi"

On peut exclure l'idée du cancer en lisant animadversion. Je pense que "L'insecte qui pullule, grignoteur de cellules" est une métaphore, l'insecte "engraissé par l'abus" est l'addiction de la mère

Le personnage est torturé entre la haine pour sa mère (suicide et addiction) (voir l'a
<< Page 2/2
Caractères restants : 1000