Facebook

 

Paroles de la chanson «Truth» (avec traduction) par SR-71

Tomorrow (2002)
0 0
Chanteurs : SR-71
Albums : Tomorrow

Paroles et traduction de «Truth»

Truth (Vérité)

Si on lui laisse la polution, il respire, si la fumée se dégage, il étouffe.

Cette chanson parle donc de la polution de New York, et que les changements qui s'oppèrent, donc des changements avec moins de pollutions, sont à ceux qui en ont le plus besoin.

Si vous avez meilleur explication et traduction, veuillez m'en faire part. Merci.

Blood and dust have changed all the colors in my mind.
Le sang et la poussière ont changé toutes les couleurs dans mon esprit
Black has made me see but the truth has made me blind.
Le noir m'a incité à voir mais la vérité ma rendu aveugle

To the fears/ To the lies/ They were here/ All the time.
Aux craintes/ Aux mensonges/ Ils étaient là/ A toutes les heures

In your sympathetic Sunday nights, I don't belong.
Dans vos nuits sympathiques du Dimanche, je n'appartiens pas
'Til all the hate that lines the face of my enemy is gone.
Jusqu'à ce que toutes les lignes de haine sur le visage de mon ennemi s'en soit allées

All the fears/ All the lies/ They were here/ All the time.
Aux craintes/ Aux mensonges/ Ils étaient là/ A toutes les heures

The mouth of New York City talkes,
La bouche de New York City parle
Spitting dust from streets to sidewalks.
La poussière est craché des rues aux trottoirs
Pictures soaked in gasoline,
Images imbibés en essence
Twisting through the steel and concrete.
Vrillé par l'acier et le béton
The smoke has cleared but I can't breathe.
La fumée s'est dégagé mais je ne peux plus respirer

The new day's a prison for the souls who've lost hope.
Le nouveau jour est une prison pour les âmes qui ont perdus l'espoir
But I've been taught change comes to the ones who need it most.
Mais on m'a enseigné que le changement vient à celui qui en a le plus besoin

All the fears/ All the lies/ They were here/ All the time.
Aux craintes/ Aux mensonges/ Ils étaient là/ A toutes les heures

The mouth of New York City talkes,
La bouche de New York City parle
Spitting dust from streets to sidewalks.
La poussière est craché des rues aux trottoirs
Pictures soaked in gasoline,
Images imbibés en essence
Twisting through the steel and concrete.
Vrillé par l'acier et le béton
The smoke has cleared but I can't breathe. [x2]
La fumée s'est dégagé mais je ne peux plus respirer [x2]

 
Publié par 9096 6 4 3 le 12 novembre 2007, 21:58.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000