Facebook

 

Paroles de la chanson «Hydracombustio» (avec traduction) par Eths

Eths
1 0
Chanteurs : Eths
Albums : Tératologie

Paroles et traduction de «Hydracombustio»

Hydracombustio (Hydracombustio)

Mon explication pour cette chanson :

Une jeune fille de six ans qui s'apelle Carole s'est fait piéger dans un incendie. Mais a survecu, ce qui n'est pas le cas de sa poupée... Elle en garde de nombreuses sequelles dont sa peau qui est littteralement brulée, elle subit des greffes du cuir chevelu, ses cheveux repoussent donc sur sa joue. Elle reste "incomplete" pour reprendre les mots de Candice.

Les pates de chair s'epluchent : Le feu la deteriore
Les mues boutonnent nos muscles : Le feu lui fait des cloques
En attendant les mouches : Elle croit qu'elle va mourir
J'ai bien ouvert ma bouche, avalé tout le souffre : Geste instinctif essayer de respirer a travers la fumée
Anaplastie du cuir de ta tête sur ton pâle visage de fillette.
Comme une bête, elle est incomplète : Aprés la greffe de peau

Trés bonne chanson de Eths

Carole, je me souviens de toi, poupée brûlée, poupée gâchée.
Carole, je me souviens de toi, poupée brûlée, poupée gâchée.
Ta robe colle à ta peau qui coule sur tes os nécrosés.
Ta robe colle à ta peau qui coule sur tes os nécrosés.
Les pâtes de chair s'épluchent.
Les pâtes de chair s'épluchent.
Les mues boutonnent nos muscles.
Les mues boutonnent nos muscles.
En attendant les mouches.
En attendant les mouches.
J'ai bien ouvert ma bouche.
J'ai bien ouvert ma bouche.
Avalé tout le souffre.
Avalé tout le souffre.
Poupée giflée, poupée sanglée, oedème greffé, tissus cendrés.
Poupée giflée, poupée sanglée, oedème greffé, tissus cendrés.
J'ai mal maman, mon corps tremble.
J'ai mal maman, mon corps tremble.
Carole quand tu m'envies je me défais je sais, le mal se tait.
Carole quand tu m'envies je me défais je sais, le mal se tait.
Je me détruis nos douleurs rassasiées d'exsudation plasmatique.
Je me détruis nos douleurs rassasiées d'exsudation plasmatique.
Carole veut jouer aux carbonisés.
Carole veut jouer aux carbonisés.
Amorçons la descente, l'eau assassine s'enroule de détente.
Amorçons la descente, l'eau assassine s'enroule de détente.
Autour de ma cuisse braise l'écorce ardente.
Autour de ma cuisse braise l'écorce ardente.
Carole, l'eau fixe le nylon, mon corps tremble je sais, le mal se tait.
Carole, l'eau fixe le nylon, mon corps tremble je sais, le mal se tait.
Carole veut jouer je sais le mal se tait Carole veut jouer.
Carole veut jouer je sais le mal se tait Carole veut jouer.
L'eau fixe le nylon sur nos carnations.
L'eau fixe le nylon sur nos carnations.
Pendent les desquamations.
Pendent les desquamations.
Donne moi ton âge, donne moi ton âge, donne moi ton âge, donne moi ton âge je ne l'oublierais plus.
Donne moi ton âge, donne moi ton âge, donne moi ton âge, donne moi ton âge je ne l'oublierais plus.
Donne moi ton âge je ne me plaindrais plus.
Donne moi ton âge je ne me plaindrais plus.
Donne moi ton âge, donne moi ton âge.
Donne moi ton âge, donne moi ton âge.
Donne moi tes mains je ne te fuirai plus.
Donne moi tes mains je ne te fuirai plus.
L'entière pellicule de ton être a fondu sur cette banquette.
L'entière pellicule de ton être a fondu sur cette banquette.
Anaplastie du cuir de ta tête sur ton pâle visage de fillette.
Anaplastie du cuir de ta tête sur ton pâle visage de fillette.
Comme une bête, elle est incomplète.
Comme une bête, elle est incomplète.
Tes cheveux repoussent toujours.
Tes cheveux repoussent toujours.
Mais sur tes joues.
Mais sur tes joues.
Les pâtes de chair s'épluchent.
Les pâtes de chair s'épluchent.
Les mues boutonnent nos muscles.
Les mues boutonnent nos muscles.
En attendant les mouches.
En attendant les mouches.
Les pâtes de chair s'épluchent.
Les pâtes de chair s'épluchent.
Les mues boutonnent nos muscles.
Les mues boutonnent nos muscles.
En attendant les mouches.
En attendant les mouches.
J'ai bien ouvert ma bouche, avalé tout le souffre.
J'ai bien ouvert ma bouche, avalé tout le souffre.
J'ai six ans, mes pansements pourrissent.
J'ai six ans, mes pansements pourrissent.
Gorgés de sang.
Gorgés de sang.
Mais qui nous fait ca ?
Mais qui nous fait ca ?
Que tombe ma jambe je sais le mal se tait.
Que tombe ma jambe je sais le mal se tait.

 
Publié par 6966 6 4 2 le 16 novembre 2007, 18:35.
 

Vos commentaires

~Hel~ Il y a 9 an(s) 2 mois à 12:45
5380 5 2 2 ~Hel~ J'adore cette chanson :-D
LiTtLe MaLiCiA Il y a 9 an(s) 2 mois à 22:20
5335 5 2 2 LiTtLe MaLiCiA je dirai plutot que la petite fille a six ans et a vecu un incendie qu'elle a déclanché avec sa poupée en voulant joué. La filette a survecu mais n a pu enmenner sa poupée nommé carole avec elle. Elle la retrouve donc a moitié carbonisé. En meme temps on peut noter un coté imaginaire et féérique.
Mais j aime enormémént cette chanson qui est géniale sur scène!!
x-rock.metal-x Il y a 9 an(s) à 22:37
5331 5 2 2 x-rock.metal-x La meilleure pour moi!
Excellent explication, 100% d'accord avec toi à part, que je vois pas où tu vois que la fille a 6 ans, et Carole, c'est la poupée et non la fille ^^ "Carole, je me souviens de toi..."
dscXvicious Il y a 8 an(s) 9 mois à 17:07
8034 5 3 3 dscXvicious Site web x-rock.metal-x : "J?ai six ans, mes pansements pourrissent gorgés de sang"
On suppose que c'est la fillette qui parle, puisque la poupée est "morte", et étant gravement blessée, la fillette a des pansements ^^
Innocence_Spirit Il y a 8 an(s) 4 mois à 13:32
5186 3 2 2 Innocence_Spirit Je me suis dis que quand Candice utilise le mot "Poupée" , elle designe la Petite fille (Poupée est quand meme un surnom donné courament aux fillettes )
Bref aupres je pense aussi a un incendie declancher par La petite Fille...
wex Il y a 8 an(s) à 20:47
5346 5 2 2 wex Non c'est bien une poupée je pense mais il est à noter que Carole EST le nom de la poupée.
Caractères restants : 1000