Facebook

 

Paroles de la chanson «Agnus Dei» (avec traduction) par Mylène Farmer

L'Autre (1991)
0 0
Chanteurs : Mylène Farmer
Albums : L'Autre
Voir tous les clips Mylene Farmer

Paroles et traduction de «Agnus Dei»

Agnus Dei (Agneau de Dieu)

"Agnus Dei" est la première chanson figurant sur le troisième album de l'artiste : "L'Autre".
Dès le départ, le ton est donné : sacrilège, blasphème et violence sont les maîtres mots.
On voit à travers cette chanson une large référence à l'Evangile selon Saint-Jean, qui dit : "Voici l'agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde" (Jn 1, 29). En effet, "Agnus Dei" signifie l'Agneau de Dieu. Ce terme désigne le Christ qui, par son sacrifice (sur la croix), lave les péchés des hommes. L'Eglise en a fait un chant liturgique ainsi qu'une prière, ce qui prouve son importance dans la religion. Lors de la communion, l'hostie est partagée ("il rompit le pain et le donna à ses disciples", dit-on au cours de ce partage) et la communauté chrétienne, sauvée par le Sang de l'Agneau, doit alors révéler au monde la présence du Seigneur pour que d'autres deviennent ses disciples.

Mylene se sert de la prière mot pour mot :
"Agnus Dei
Qui tollis
Peccata mundi
Miserére nobis
Miserére nobis"... (voir traduction ci-dessus)
C'est l'acteur Christopher Thompson qui scande ces paroles au cours de la chanson.
Pour ce qui est des couplets, Mylene emploie le champ lexical du sacrifice catholique : "mutilation", "hérésie" (=aller à l'encontre des préceptes religieux), "génuflexion", "extrême-onction" (=prière du prêtre pour un mourant), "saignée au quatre veines". Cette expression de "saigner aux quatre veines" peut rappeler la crucifixion du Christ, qui, d'après les écrits bibliques, fut cloué au creux des paumes, ce qui physiquement est impossible (la main se serait arrachée et il serait tombé). Il aurait donc était cloué au creux des poignets, entre les veines, là où l'os pouvait le retenir. Rappel à cette torture : "J'ai les pieds et les poings liés" : afin qu'il tienne plus longtemps (pour faire durer la douleur), Jésus aurait était lié à la croix.

Mylene se pose ici en "excommuniée", qui s' "éloigne de tout" et est "loin de vous". Elle ne veut prendre part au sacrifice catholique qui vénère le sang d'un homme.

Au début de la chanson, Mylene dit "Te voir en chair", référence à la résurrection du Christ (trois jours après sa mort), mais cet évènement la rend folle : "J'en perds la tête".
"Quelle hérésie, les bras m'en tombent" renvoie aux lignes, plus haut : "De mutilation en soustraction". On peut entendre "soustraction" par "ablation" (la torture au nom de Dieu n'a pas de limite... ). On lui a donc coupé les bras, car elle prétend avoir vu le Christ... ou le Diable ("Te voir ici, quelle hérésie"). Rappelons que l'hérésie peut être l'appartenance à la communauté satanique. Mylene a donc été ici accusée de satanisme, ou de sorcellerie, et on la torture, au nom de la religion.
"Moi l'impie, Je suis saignée aux quatre veines", plus bas, renforce cette thèse selon laquelle Mylene subirait la torture de l'exorcisme (toujours par des catholiques fanatiques), qui, repus de leur barbarie, finissent par lui accorder l'extrême-onction (elle a été tellement torturée qu'elle finit par mourir). Cette extrême-onction se manifeste par la prière "Agnus Dei".

Les dernières paroles "Je m'éloigne de tout, Je suis loin de vous", font penser aux dernières paroles du Christ, faisant face à sa propre désillusion lorsqu'il meurt sur la croix et demande à son père pourquoi ce dernier l'a abandonné.

Dans cette chanson, Mylene meurt donc en Christ, loin de tout, et abandonnée de Dieu.

De mutilation
De mutilation
En soustraction
En soustraction
Agnus Dei
Agneau de Dieu
Te voir en chair
Te voir en chair
J'en perds la tête
J'en perds la tête

De mutilation
De mutilation
En convulsion
En convulsion
Te voir ici
Te voir ici
Quelle hérésie
Quelle hérésie
Les bras m'en tombent
Les bras m'en tombent

De mutilation
De mutilation
En génuflexion
En génuflexion
Excommuniée
Excommuniée
J'ai les pieds et
J'ai les pieds et
Les poings liés
Les poings liés

De mutilation
De mutilation
En extrème onction
En extrème onction
Agnus Dei
Agneau de Dieu
Moi l'impie
Moi l'impie
Je suis saignée aux quatre veines
Je suis saignée aux quatre veines

"Agnus Dei
"Agneau de Dieu
Qui tollis
Qui enlève
Peccata mundi
Le péché du monde
Miserére nobis
Prends pitié de nous
Miserére nobis"...
Prends pitié de nous... "

Je m'éloigne de tout
Je m'éloigne de tout
Je suis loin de vous...
Je suis loin de vous...

 
Publié par 9247 6 4 3 le 17 novembre 2007, 14:54.
 

Vos commentaires

Moni-Chan Il y a 7 an(s) 2 mois à 17:51
8666 5 3 3 Moni-Chan J'adore cette chanson !! C'est une de mes préférées de l'album L'autre ... ^^.Merci encore pour l'explication.Je sais pas pourquoi je pensais à un peu à une chanson spirituelle un peu de ce genre ^^
Caractères restants : 1000