Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Manège» (avec traduction) par Stanislas

L'Equilibre Instable (2007)
0 0
Chanteurs : Stanislas
Voir tous les clips Stanislas

Paroles et traduction de «Le Manège»

Le Manège

Etude linéaire de la chanson.

On pose un regard sur sa vie sur notre passé
A contrario : en voyant sa vie on se rend compte qu'on n'avance pas on répète toujours la même histoire.
Grace a ce tour de manège autour de nos vies on apprend a savoir si cela vaut la peine de faire tel ou telles choses qui pourrait influencer notre vie le tour de magie permet de projeter sa vie et dans faire son tour.

Dans ce tour de manège autour de nous on voit que l'on tourne autour de nous en gros en observant nos faits on constate que l'on se preoccupe toujours de notre situation. On tourne donc autour de soi : c'est l'image de la toupie.

Le thème de l'amour précédé par notre le nous n'est plus impersonnel il désigne du concrêt. Et c'est pour lui qu'il y a l' envie de faire ce tour de manège.
Le beau manège devient le Grand manège, si important qu'il retourne la tête il fait perdre des croyances instaure des doutes il destabilise.
Au dela de la raison le Manège chavire la vision du coeur. (Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point Pascal <-- cela montre que le coeur est plus"fort" que la raison là le coeur est chaviré. cette phrase est donc très importante montrant toute la fuerza du manège)

Ensuite On apprend que, comme dans beaucoup de relations les deux êtres ne font pas leurs chemins en ligne droite (en gros on se complique bien la vie ! ^^)
Tout les détours vus dans le manège (qui tournent en rond) donnent le tournis

Dans le couplet suivant Stanislas relate le fait qu'il y ait des hauts et des bas dans la vie et dans les relations en générales avec autrui.
Vient ensuite de nouveau le refrain et le chanteur finit par

Notre amour tourne toujours

Le manège a permis de réconforter en voyant que tout va bien encore. L'histoire dure encore.

Quelques mots sur Stanislas :
Il a chanté a l'opéra Garnier à 12 ans avec Luciano Pavarotti qui l'appellera d'ailleurs Le petit Ténor !
Il dirige l'orchestre de Massy
Il est aussi professeur de direction d'orchestre à L'Ecole Normale de Musique de Paris (là où il me semble qu'il a étudié d'ailleurs)
Selon son myspace :
D'abord arrangeur de cordes (Céline Dion, Charles Aznavour, Kool Shen, Calogero, etc ? ) puis réalisateur, il se met à écrire des chansons pour les autres (Natasha St Pier, Daniel Levi, Les Electrochocs pour Calogero) avant d'écrire pour lui-même, toujours suivi en édition par Pascal Obispo. Avec Gioacchino, frère de Calo, il fonde Pure Orchestra, groupe de pop à tendance dance-floor (Universal-Mercury), qui fera les 1ere parties de Calogero à l'Olympia notamment. Ils se séparent en 2005.

Il ecrira ensuite pour lui-même et creant ainsi l'Equilibre instable...

Un tour de manège

Autour de nos vies

Nos vies

Qui tournent en rond

Un tour de magie

Pour voir

Si le voyage

Vaut le coup

 
Publié par 6032 5 3 2 le 4 décembre 2007, 21:47.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000