Facebook

 

Paroles de la chanson «Como Un Animal» (avec traduction) par The Locos

Jaula De Grillos (2007)
0 0
Chanteurs : The Locos

Paroles et traduction de «Como Un Animal»

Como Un Animal (Comme Un Animal)

Cette chanson parle des conditions de vie du prolétariat.
En effet un homme (Juan, qui se dit Jean en français, mais j'ai préféré le laisser en espagnol) travaillant de nuit dans une usine s'assoupit un instant, et il rêve qu'il gagne à la loterie, devient millionnaire et part vivre sur une île déserte.
Il oublie alors ses anciens collègues, et commence lui aussi à se croire au-dessus des autres grâce à son argent. Il est conscient d'avoir auparavant lutté pour la dignité du prolétariat et d'avoir fait partie de mouvements syndicaux, mais il renie complétement ses anciennes convictions et "se casse au bar".
Juan se réveille alors... Retour à la réalité. Il faut vite qu'il aille pointer sinon il va se faire "attraper" par ses supérieurs.

Curro como un animal, la fabrica ahora es mi hogar
Je bosse comme un animal, l'usine est devenue mon foyer
Voy a destajo a diario para poderme endeudar
Je travaille à forfait tous les jours pour pouvoir m'endetter
Sueño en poder volar, traspasar estos muros sin mas
Je rêve de pouvoir voler, transperser ces murs et rien d'autre
Apostar y jugar por si hay suerte, intentar asi escapar
Parier et jouer si il y a de la chance, essayer comme ça de s'échapper
Busco a la diosa fortuna para con ella poderme fugar
Je cherche la déesse de la fortune pour avec elle pouvoir m'enfuir

Y os mando esta postal desde una isla perdida en el mar
Et je vous envoie cette carte postale depuis une île perdue dans la mer
Mande todo al carajo, podeis besarme el culo
J'ai tout envoyé au diable, vous pouvez m'embrasser le cul
Ya no pienso volver a currar
Je ne pense plus à revenir bosser
Jugada sin igual, acerte una quiniela genial
Coup sans pareil, j'ai trouvé un pari génial
El destino impuso sus reglas y la fortuna me quiso mirar
Le destin a imposé ses règles et la fortune a voulu s'occuper de moi
Derrochare mis millones, no necesito ni quiero mas
Je gaspillerai mes millions, je n'ai besoin ni ne veux plus rien

Llamadme Señor Juan, se me olvido lo que es la humildad
Appelez-moi Monsieur Juan, j'ai oublié ce que c'était que l'humilité
Atras quedo mi vida, trabajos de rutina
Ma vie est restée derrière, travaux de routine
Que se joda el que no pueda ver
Que celui qui ne le voit pas aille se faire foutre
Movimiento sindical, que se busque una vida sin mas
Mouvement syndical, qui se cherche une vie et rien d'autre
Ya comparti sus temores y pelee por la dignidad
J'ai déjà partagé leurs craintes et je me suis battu pour la dignité
No me toqueis los cojones porque yo ahora me piro al bar
Ne me touchez pas les couilles parce que là je me casse au bar

Ya soporte trabajar para el puto patron
J'ai assez supporté de travailler pour le putain de patron
Alimente a sus bastardos tambien
J'ai aussi nourri ses batards
Ya no sere mas un esclavo
Je ne serai plus un esclave
Vivire del cuento hasta envejecer
Je vivrai du conte ( ? ) jusqu'à la vieillesse

A la mierda
A la merde
Sus miserias
Leurs misères
(x2)
(x2)

De vuelta a la realidad, Juan, despierta, te van a pillar
De retour à la réalité, Juan, réveille-toi, ils vont t'attraper
Volvi a quedarme dormido, turno de noche, suele pasar
Je me suis encore endormi, travail de nuit, ça se produit souvent
Os dejo que tengo trabajo y ya es hora de fichar
Je vous laisse, je dois aller travailler et c'est déjà l'heure de pointer

J'ai assez supporté de travailler pour le putain de patron
Ya soporte trabajar para el puto patron
J'ai aussi nourri ses batards
Alimente a sus bastardos tambien
Je ne serai plus un esclave
Ya no sere mas un esclavo
Je vivrai du conte ( ? ) jusqu'à la vieillesse
Vivire del cuento hasta envejecer

A la merde
A la mierda
Leurs misères
Sus miserias
(x2)

 
Publié par 6766 6 4 2 le 20 janvier 2008, 18:13.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000