Facebook

 

Paroles de la chanson «Revolution» (avec traduction) par Freedom For King Kong

Citoyens Du Monde (1999)
0 0
Chanteurs : Freedom For King Kong

Paroles et traduction de «Revolution»

Revolution (Revolution)

YW

YW
Ha ça ira, ça ira, ça ira

Révolution

Qu'est ce que t'étais belle en 89

Un bel anniversaire, une sacré teuf

Partout dans le monde on ne parlait que de toi

Déjà hécatombe, autant de crise de foie

Puis t'as disparu, t'as changé de régime

T'as quitté nos rues pour une place en Chine

Qu'est ce que tu deviens ? Allez raconte moi !

D'où est-ce que tu viens et surtout où tu vas

Mais s'il te plaît rappelle moi ton prénom

Révolution

Ha ça ira, ça ira, ça ira

C'est un joli prénom que je croyais composé

Mais ça dépend du con et où on l'a posé

Entre rêves révolus et évolution

Tu trouves plus ta place t'as plus ta maison

Dans les zones sensibles pour avoir un but

Il faut faire l'impossible dans un monde de brutes

C'est l'ère de la révolvérisation

On a déjà un trou d'balle dans le front

Et s'il te plaît rappelle moi ton prénom

Révolution

Ha ça ira, ça ira, ça ira

Ca commence par un " r " souvent un air de fête

Et ça finit par un " n " quand ça sent la défaite

Tous tes prétendants se font alors la malle

La guerre est si ville et la mort si banale

Les idées si belle que tu nous inspirais

Sont dans les poubelles de nos Elysées

Elles s'y sont jetées sous forme de pétition

On tourne, on tourne en rond

Et s'il te plaît rappelle moi ton prénom

Révolution

Qu'est ce que t'étais belle en 89

Un bel anniversaire, une sacré teuf

Partout dans le monde on ne parlait que de toi

Déjà hécatombe, autant de crise de foie

Puis t'as disparu, t'as changé de régime

T'as quitté nos rues pour une place en Chine

Qu'est ce que tu deviens ? Allez raconte moi !

D'où est-ce que tu viens et surtout où tu vas

Ca commence par un " r " souvent un air de fête

Et ça finit par un " n " quand ça sent la défaite

Tous tes prétendants se font alors la malle

La guerre est si ville et la mort si banale

Les idées si belle que tu nous inspirais

Sont dans les poubelles de nos Elysées

Elles s'y sont jetées sous forme de pétition

On tourne, on tourne en rond

 
Publié par 14402 5 4 3 le 10 février 2008, 13:02.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000