Facebook

 

Paroles de la chanson «Greta» (avec traduction) par Mylène Farmer

Cendres De Lune (1986)
0 0
Chanteurs : Mylène Farmer
Voir tous les clips Mylene Farmer

Paroles et traduction de «Greta»

Greta (Greta)

Hommage à Greta Garbo, cette chanson sortie en 1986 dans l'album Cendres de Lune est entièrement écrite par Laurent Boutonnat.
On ne peut ici que mettre en évidence la relation qui lie Garbo et Farmer : la première était adulée dans les années 20 et 30, et figurait comme l'une des stars les plus secrètes. Boutonnat met en paroles la vie de Greta Garbo.

Tout d'abord le cinéphile qu'est Laurent évoque les surnoms de l'actrice : "Divine, exquise et chagrine", ainsi que la mort de ses parents : "De la vie est orpheline".
Garbo était également réputée pour sa froideur caractéristique : "Baisers froids comme elle". A ses débuts, l'actrice jouait dans des films muets, mais son passage au cinéma parlant s'est bien déroulé. Le public entend sa voix grave pour la première fois en 1930 dans "Anna Christie". Mais son stoïcisme demeure un trait de son personnage très important, si bien que le slogan du film "Ninotchka", en 1939 était "Garbo rit ! " en référence à une scène dans laquelle l'héroïne part dans un éclat de rire, le premier de sa carrière.
Avec ce slogan, Laurent bâtit son refrain : "Greta rit, et moi je rougis".
Enfin on peut évoquer le fait que Laurent Boutonnat introduit dans la chanson des répliques de "La Femme aux Deux Visages", mais sans suivre l'ordre chronologique dans lequel elles sont prononcées.
A cela on peut ajouter la référence à ses adieux au cinéma en 1941 : "Fuir n'est pas facile quand la nuit vous a conquise" (la nuit représente sans doute le monde des strass et paillettes, des soirées de récompenses, etc. )

Pour ce qui est du texte de la chanson à proprement parler :

Au fil des paroles on se rend bien compte que Mylène se place en tant qu'admiratrice de Greta Garbo, voire en amoureuse transie et secrète. L'homosexualité féminine est donc effleurée ici, bien avant le clip de Libertine et la chanson Sans contrefaçon.
En effet, Mylene voue un vrai culte à Garbo : "Divine, exquise" "Maudits soient ceux qui t'ont prise". "Prise" reviendrait ici à "tuée" donc peut-être Mylene s'adresse-t-elle aux réalisateurs/producteurs de la Femme aux Deux Visages, le dernier film de Garbo, qui fut un échec relatif et qui lui fit prendre la décision de mettre fin à sa carrière. C'est qui, dans la version de Mylene, l'aurait "tuée". Or voir disparaître du cinéma une telle icône est une vraie souffrance pour Mylene.

Le thème de la femme-enfant est repris avec le mot "Enfantine" pour qualifier l'actrice. Par ailleurs, on remarque une allitération (= répétition de consonnes pour créer une harmonie poétique) en "r" et en "n" (ReiNe et RuiNe). Elle sert ici, avec le côté rêche du R et le côté doux du N, à insister sur les deux visages de Greta : dureté et douceur.

Dans le refrain, Mylene avoue son amour à Greta : "Je l'aime" ou encore "Et moi je rougis". On sent l'intimidation de la chanteuse face à l'actrice. Celle-ci "tremble" et "meurt", ce qui fait pleurer Dieu : Mylene conçoit la disparition de Garbo comme une vraie tragédie au point que même Dieu en est affligé.
La phrase de Garbo insiste sur l'amour de Mylene : "I love you, oh i love you so ! " ("Je t'aime oh je t'aime tellement ! ").

La référence aux adieux de Garbo vient alors : "Fuir n'est pas facile". J'ai déjà expliqué ce point (avec la "nuit" qui l'a "conquise") un peu plus haut.
"Tout est vide / Tu n'es plus / C'est ma vie, tu l'as perdue" : A nouveau, Mylene montre combien le départ de Garbo (et peut-être sa mort en 1990 ? ) l'afflige et la dépossède complètement de son propre corps. Un sentiment de vide et de mort se saisit d'elle. Elle a l'impression que sa vie est perdue.

L'amour de Mylene pour Greta Garbo et la mort de cette dernière la plongent donc dans un état de désespoir profond et insolvable.

[Greta Garbo]
[Greta Garbo]
"Ah ah... How should I see myself ? I see my future, I'm a flower of evil, a few more burning flames like years... "
"Ah ah... How should I see myself ? I see my future, I'm a flower of evil, a few more burning flames like years... "

[Mylène Farmer]
[Mylène Farmer]
Divine
Divine
Exquise et chagrine
Exquise et chagrine
De la vie est orpheline
De la vie est orpheline

Enfantine
Enfantine
Reine et ruine
Reine et ruine
Maudit soient ceux qui t'on prise
Maudit soient ceux qui t'on prise

[Refrain (Mylène Farmer)]
[Refrain (Mylène Farmer)]
Greta rit, et moi je rougis
Greta rit, et moi je rougis
Greta tremble, la mort lui ressemble
Greta tremble, la mort lui ressemble
Greta meurt, j'entends Dieu qui pleure
Greta meurt, j'entends Dieu qui pleure
Greta aime, divine infidèle
Greta aime, divine infidèle
Baisers froids comme elle
Baisers froids comme elle
Je l'aime
Je l'aime

[Greta Garbo]
[Greta Garbo]
"I love you, oh I love you so ! "
"I love you, oh I love you so ! "

[Mylène Farmer]
[Mylène Farmer]
Divine
Divine
Fuir n'est pas facile
Fuir n'est pas facile
Quand la nuit vous a conquise
Quand la nuit vous a conquise

Tout est vide
Tout est vide
Tu n'es plus
Tu n'es plus
C'est ma vie, tu l'as perdue
C'est ma vie, tu l'as perdue

[Greta Garbo]
[Greta Garbo]
"Allo ? "
"Allo ? "

[Refrain]
[Refrain]

[Greta Garbo]
[Greta Garbo]
"The moment I saw you I knew I want to give them to. "
"The moment I saw you I knew I want to give them to. "
"I am at loss right now, I don't know what to do ! "
"I am at loss right now, I don't know what to do ! "

[Refrain]
[Refrain]

[Greta Garbo]
[Greta Garbo]
"I am not respectable, don't talk to me like that ! "
"I am not respectable, don't talk to me like that ! "
"Oh no ! You don't want a woman like me. No, no, no, not like me ! "
"Oh no ! You don't want a woman like me. No, no, no, not like me ! "
"Leave me ! Go away, leave me ! "
"Leave me ! Go away, leave me ! "
"Oh, I just said Hello. " "Allo ? "
"Oh, I just said Hello. " "Allo ? "
"Oh no no, not now, oh yes I'm quite alone, who would be mith me ? "
"Oh no no, not now, oh yes I'm quite alone, who would be mith me ? "

 
Publié par 9247 6 4 3 le 10 février 2008, 15:43.
 

Vos commentaires

Addiction Il y a 7 an(s) 10 mois à 22:28
5945 6 3 2 Addiction Merci beaucpup pour cette expliaction , j'en ai beaucoup appris
Merci très grand tavail :-)
Moni-Chan Il y a 7 an(s) 2 mois à 20:25
8666 5 3 3 Moni-Chan Merci ^^
Caractères restants : 1000