Facebook

 

Paroles de la chanson «Siren #2» (avec traduction) par Asian Kung Fu Generation

Asian Kung Fu Generation
0 0
Albums : Feedback File

Paroles et traduction de «Siren #2»

Siren #2 (Sirène #2)

Suite de Siren, cette chanson reprend presque la même vidéo que la première. L'intro est plus longue et les paroles changent cependant.

Butoi yubi anata no te
Ta main aux doigts potelés
Yoeu wo mau shiroi hane
La plume qui flotte à travers la nuit
Itsuka kitto wasurete
Tu m'oublieras un jour
Watashi nade iranaiyo, kitto
Tu n'as pas besoin de quelqu'un comme moi, j'en suis sûr

Shazou ni hatta machi akari
Les reflets de réverbères sur les vitre de la voiture
Namida de nijimu kage, KOMA okuri
Les ombres embuées de larmes, silhouette après silhouette
Umarete shimatta sonno riyuu mo
Je disparaîtrai sans même savoir
Wakaranai mama watashi wa kieru
La raison pour laquelle j'étais né

Yami wo kaki wake sashikomu hikari
La lumière qui brille à travers les ténèbres
Ima mo kienai ashita he no aseri
L'impatience du lendemain qui ne s'arrêtera toujours pas
Yami wo kaki wake sashikomu hikari
La lumière qui brille à travers les ténèbres
Ima mo kienai ashita he no aseri
L'impatience du lendemain qui ne s'arrêtera toujours pas
Riyuu mo naku tomanai sono itami
La douleur infinie sans raison

Dareka douka mitsukete
Quelqu'un voudra-t-il bien les trouver ?
Hirakana shiroi hane
Ces ailes blanches qui ne s'ouvrent pas
Itsuka kitto kuzurete
Un jour les choses s'effondreront
Watashi nanka kierunda, kitto
Quelqu'un comme moi disparaîtra, j'en suis sûr

Shazou ni hatta machi akari
Les reflets de réverbères sur les vitre de la voiture
Namida de nijimu kage, KOMA okuri
Les ombres embuées de larmes, silhouette après silhouette
Anata ni deatta sono riyuu mo
Le monde cessera sans moi sans même connaître
Wakaranai mama sekai ga owaru
La raison pour laquelle je t'ai rencontré

Yami wo kaki wake sashikomu hikari
La lumière qui brille à travers les ténèbres
Ima mo kienai ashita he no aseri
L'impatience du lendemain qui ne s'arrêtera toujours pas
Yami wo kaki wake sashikomu hikari
La lumière qui brille à travers les ténèbres
Ima mo kienai ashita he no aseri
L'impatience du lendemain qui ne s'arrêtera toujours pas

Yami wo kaki wake sashikomu hikari
La lumière qui brille à travers les ténèbres
Ima mo kienai ashita he no aseri
L'impatience du lendemain qui ne s'arrêtera toujours pas
Riyuu mo naku tomanai sono itami
La douleur infinie sans raison

 
Publié par 11930 4 3 3 le 28 avril 2008, 09:15.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000