Facebook

 

Paroles de la chanson «Protoplasm» (avec traduction) par Rentrer En Soi

Rentrer En Soi
0 0
Chanteurs : Rentrer En Soi
Voir tous les clips Rentrer En Soi

Paroles et traduction de «Protoplasm»

Protoplasm (Protoplasme)

"Anata wa naite iru
Nemurenai yoru no yami ni
Kago no naka no tori no you fusagikonde

Smites obfuscation

Hitori ga kowai no ?
Ishiki ga bunretsu suru no ?
Mune no oku no itami ga mata mashite kite

Akenai yoru wa tada
Kurushikute tsurakute itai kara

Kanawanu sora e to negatteru hibi wa
Hatenaku furisosogu konton shibarareta mama de

Kazari tsudzuketeru no ?
Jikohitei wo kakushita mama
Itsuwatte ima wo kiyou ni ikiteiru dake

Itsukara ka ushinatta ?
Taisetsu na omoi sae kowarete

Ubawatte kioku sae harukana sekai e
Yogoreta kokoro de wa
Genjitsu e to tada somerarete yuku

Stare at the essential qualities. The vicinity overflows with the lie.
Open the door of time. Touch you past. Search the existing reason.
The mind is sure to awake. The true future begins to appear.
The living thing is composed of protoplasm. It listens and is started.
Certain heart sound and second hand. It is only a prelude.
But... as long as you are you. It doesn't finish no ringing.

Hontou wa sotto dakishimete hoshikatta
Hontou wa zutto namida koraeteita

Sakende oshi koroshi tsudzuketeiru omoi wo
Kowashite !
Uwabe dake sugite yuku hibi wo

Kanawanu sora e to ima furete yukeru
Kowashite !
Yokoreteku kokoro to toki no tobira wo

Hitomi no oku no hitoshizuku no namida
Asu wa itsu no manika
Yume wo mise hajimete iru"

Protoplasm de RENTRER EN SOI, de l'album Rentrer En Soi... ^^
On peut penser que dans cette chanson, il est question d'un enfant (d'où le titre protoplasme cytoplasme) et de l'obscurité dans lequel il vit en permanence et de sa solitude... après on peut aussi penser que le bébé qui est décrit dans cette chanson peut se référer à nous et à nos propres peurs, nos propres souffrances et notre propre solitude...
Voilaaa...

Anata wa naite iru
Dans la noirceur nocturne, quand tu pleures
Nemurenai yoru no yami ni
Et que tu ne peux pas dormir, comme un oiseau dans une cage fermée
Kago no naka no tori no you fusagikonde
Qui est déprimé

Smites obfuscation
Frappant violemment l'obscurité

Hitori ga kowai no ?
Une personne est effrayée ?
Ishiki ga bunretsu suru no ?
La conscience séparée ?
Mune no oku no itami ga mata mashite kite
La douleur à l'intérieur du torse augmente encore parce que ce n'est rien mais c'est douloureux

Akenai yoru wa tada
Douloureux, et c'est douloureux le matin qui ne vient pas
Kurushikute tsurakute itai kara
Priant le ciel effrayant, la vie quotidienne tend à se finir

Kanawanu sora e to negatteru hibi wa
Et est lié dans le chaos auquel se mélange, à la cartouche ?
Hatenaku furisosogu konton shibarareta mama de
Continuant à le décorer, quand l'abnégation est cachée, étendue sous elle

Tu es habilement vivant maintenant
Kazari tsudzuketeru no ?

Jikohitei wo kakushita mama
Quel temps a été perdu ?
Itsuwatte ima wo kiyou ni ikiteiru dake
Même en pensant que son importance est rompue,

Prenant même la mémoire, avec le coeur, ca devient sale
Itsukara ka ushinatta ?

Taisetsu na omoi sae kowarete
Et tient avec réalité, par le monde lointain

La vérité que tu tiens tranquillement
Ubawatte kioku sae harukana sekai e
Comme les larmes que tu embrasses, tranquillement
Yogoreta kokoro de wa

Genjitsu e to tada somerarete yuku
Regardant les qualités essentielles. Le voisinage déborde de mensonges.

Ouvre la porte du temps. Touche le passé. Cherche les raisons de l'existence.
Stare at the essential qualities. The vicinity overflows with the lie.
L'esprit est sur de se réveiller. Le véritable futur commence à apparaître.
Open the door of time. Touch you past. Search the existing reason.
Les choses vivantes sont composées de protoplasme. Il écoute et commence.
The mind is sure to awake. The true future begins to appear.
Certains bruits de coeurs mais en second lieu, c'est juste un prélude.
The living thing is composed of protoplasm. It listens and is started.
Mais... aussi longtemps que tu sera toi, cela n'en finira jamais de ne pas sonner.
Certain heart sound and second hand. It is only a prelude.

But... as long as you are you. It doesn't finish no ringing.
Et étroitement, dans la réalité

Hontou wa sotto dakishimete hoshikatta
Les cris détruisent la manière de penser soumise,
Hontou wa zutto namida koraeteita
Ca perdure chaque jour

Sous la surface, cris perçants,
Sakende oshi koroshi tsudzuketeiru omoi wo

Kowashite !
Cela devient sale, tournant autour de mon coeur et de la porte temporelle
Uwabe dake sugite yuku hibi wo
On commence a voire les rêve temporel, a l'intérieur de l'enfant,

Larmes perdues dans le futur, une tombe
Kanawanu sora e to ima furete yukeru

Kowashite !
L'endroit que le soleil n'atteint pas
Yokoreteku kokoro to toki no tobira wo
La mer profonde, à partir duquel le cercueil est obtenu

Lumières venant de sa main, repart encore...
Hitomi no oku no hitoshizuku no namida

Asu wa itsu no manika

Yume wo mise hajimete iru

 
Publié par 11328 6 4 4 le 29 avril 2008, 19:50.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000