Facebook

 

Paroles de la chanson «Detroit» (avec traduction) par Black Gold

Black Gold
0 0
Chanteurs : Black Gold
Albums : Rush
Voir tous les clips Black Gold

Paroles et traduction de «Detroit»

Detroit (Détroit)

Chanson de black gold

Soft lies on your empty face
Doux mensonges sur vos visages vide
A life in you has gone away
La vie avec toi est partie loin
Sympathies go round and round
Les sympathies tournent en rond
A handfull helps it all go down
Un poignée aide a tout descendre

Day fades away
Le jour s'affaiblit
Can't stay awake
Ne peut rester éveillé
Alone in this empty place
Seul dans ce lieu vide

There's no time
Il n'y a pas de temps
To shed your fear
Perdre ta peur
But don't expect
Mais ne t'attendais pas
That I'll be here
Que je sois ici

I wonder where you are
Je me demande où tu es
Locked on the inside
Fermer sur l'intérieur
I wonder where your thoughts are
Je me demande où tes pensées sont
Out of the daylight
En dehors de la lumière du jour
I wonder who you are
Je me demande qui tu es
Fallen so far to be nowhere
Tomber jusqu'ici pour être nulle part
What ever made you think so
Ce qui ne t'a jamais fait penser ainsi
I wonder where you are
Je me demande où tu es

Dark eyes make you snap up straight
Des yeux sombres te font arracher directement
Red hands wash the sleep away
Des mains rouges enlèvent au lavage le sommeil
Sifting through the white on white
Tamisage par le blanc sur blanc
Underneath the failing light
Au-dessous de la lumière tombante

They fade away
Ils disparaissent
Can't stay away
Ne peut pas rester loin
Alone in this empty place
Seul dans ce lieu vide

There's no time
Il n'y a aucun temps
To rest my eyes
Pour reposer mes yeux
Cause you'll be gone
Parce que tu seras parti
Before I rise
Avant que je ne me lève

It's hard to cope
C'est dure de s'en sortir
Please let me know
S'il te plait laisse-moi savoir
Don't stop this rush overflow
N’arrête pas cette ruée débordante
The night has come
La nuit est venue
And now I'm home
Et maintenant je suis à la maison

 
Publié par 154426 6 4 2 le 30 mai 2008, 23:07.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000