Facebook

 

Paroles de la chanson «Hook In Mouth» (avec traduction) par Megadeth

So Far, So Good ...so What ! (1988)
0 0
Chanteurs : Megadeth
Voir tous les clips Megadeth

Paroles et traduction de «Hook In Mouth»

Hook In Mouth (Hameçon en bouche)

Ici le cafard représente celui qui établi les règles du P. M. R. C. au sein du gouvernement

2 Manure = fumier mais ici c'était juste pour suivre les lettres du mot freedom que j'ai mis merde.

3 Parents Music Resource Center est un groupe de pression américain créé en 1985, dénonçant l'évocation du sexe, de la violence, satanisme et l'utilisation d'alcool et de drogues dans l'univers de la musique. Les opposants de cette congrégation ont créé Parents For Rock and Rap.

Megadeth se base ici sur le roman de George Owell : Several parts of this song are similar to the George Orwell novel, 1984. It must have been the major inspiration for this song. In the book, the government employs and organization called the Ministry of Truth to alter every piece of literature, especially newspaper articles, in order the make the government look good. The book describes people being created and erased, statistics and figures being changed, all to eliminate any negative feelings or opposition towards the government. Many of the workers for this organization are described just as Dave describes them; little, beady-eyed, bug-like men. In "Hook in Mouth, " Dave is comparing the PMRC to the Ministry of Truth. Dave obviously feels that the organization oversteps the bounds of the government by putting warning labels on albums or forcing artists to compromise their integrity in any way.

The Megadeth song "Hook In Mouth" from their 1988 album So Far, So Good... So What ! is "aimed at the P. M. R. C. "[7] It compares the PMRC to the Orwellian state in Nineteen Eighty-Four. The lyrics state that freedom "means nothing to me, as long as there's a PMRC". In addition, in the music video for the song "In My Darkest Hour", from the same album, as well as the Megadeth portion of the 1988 rockumentary The Decline of Western Civilization Part II : The Metal Years, bassist David Ellefson can be seen with a sticker on his bass that says "Fuck The P. M. R. C".

A cockroach in the concrete, courthouse tan and beady eyes
Un cafard dans le ciment, un palais de justice ocre et des yeux fouineurs

Une voûte aux arches écroulées, purgant les vérités dans des mensonges grandioses

Un petit homme avec une grosse efface, modifiant l'histoire

Les procédures auxquelles il est programmé, tout ce qu'il entend et voit

En altérant les faits et données, les évènements et chaques dénouements

Il peut faire disparaître quelqu'un, et tu manqueras jamais à personne

Il réécrit chaque histoire, chaque poème qui existait déjà

Il élimine l'incompétence et ceux qui brisent les lois

Suivre les instructions du Livre des Règles des Nouvelles Tendances du Mal

Remplacer les choses exacts par celles fausses, les dossiers et les régistres dans les écoles

Vous dites que vous avez les réponses, mais qui vous les a demandées de toute façon

Vous pensez peut-être que c'était supposé se passer ainsi

N'essayez pas de nous berner, nous savons que le pire est à venir

Je crois que mon royaume viendra

F est pour Frapper

R est pour Rouge

Le sang des ancêtres qu'ils ont versés au cours de combats

E on les élit

E on les expulse

Dans le pays de l'homme libre et la demeure des braves

D est pour le défunt

O votre ouverture

M ils couvreront votre tombe de merde *2

Cette épellation de freedom ( liberté ) ne signifie rien pour moi

Aussi longtemps qu'il y aura le P. M. R. C. *3

F est pour Frapper

R est pour Rouge

Le sang des ancêtres qu'ils ont versés au cours de combats

E on les élit

E on les expulse

Dans le pays de l'homme libre et la demeure des braves

D est pour le défunt

O votre ouverture

M est pour le magot, vous savez ce qu'il guéri

Cette épellation de freedom ( liberté ) ne signifie rien pour moi

Aussi longtemps qu'il y aura le P. M. R. C.

Empognez ma chemise par le collet

Tirez sur la corde qui me fait travailler

Les mâchoires se sépareront

Les mots en débiteront

Comme un poisson

Avec un hameçon en bouche

Il réécrit chaque histoire, chaque poème qui existait déjà

Il élimine l'incompétence et ceux qui brisent les lois

Suivre les instructions du Livre des Règles des Nouvelles Tendances du Mal

Remplacer les choses exacts par celles fausses, les dossiers et les régistres dans les écoles

Je ne suis pas un poisson

Je suis un homme

L'hameçon en bouche

 
Publié par 8609 6 3 3 le 13 juillet 2008, 16:33.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000