Facebook

 

Paroles de la chanson «The Flowers» (avec traduction) par Regina Spektor

Soviet Kitsch (2005)
0 0
Chanteurs : Regina Spektor
Albums : Soviet Kitsch
Voir tous les clips Regina Spektor

Paroles et traduction de «The Flowers»

The Flowers (Les Fleurs)

Dans cette chanson, Regina Spektor évoque le lien très fort qu'on peut avoir avec des objets, et plus particulièrement les souvenirs que ceux ci réveillent en nous.
Elle parle ici d'une rupture amoureuse encore douloureuse pour elle.

On peut comprendre les paroles de deux façons différentes :
- soit au sens littéral, c'est à dire qu'à l'issu de la relation elle ne peut se résoudre à jetter les cadeaux qu'elle a reçu, comme si tant qu'elle les gardait auprès d'elle, il reste encore un espoir que l'être aimé revienne auprès d'elle.
- soit au sens figuré, où les fleurs en questions incarnent la relation, avec laquelle on peut établir de nombreux parallèles : le pourrissement qui symboliserait un enlisement des amoureux, les bourgeons non ouverts qui évoqueraient le fait qu'il reste encore des choses à faire, etc.

Toujours est-il que la musique d'accompagnement s'accorde parfaitement avec la voix de Regina, et en fait une chanson mélodieuse mais aussi d'une tristesse infinie.

The flowers you gave me are rotting and still I refuse to throw them away.
Les fleurs que tu m'avait offertes pourrissent et je refuse néanmoins de les jeter
Some of the bulbs never opened quite fully
Certains des bulbes ne se sont jamais ouverts complètement, ils pourraient le faire, c'est pourquoi j'attends et je reste éveillée
They might so i'm waiting and staying awake.

Things I have loved i'm allowed to keep
Les choses que j'ai aimé et qu'il m'est offert de conserver
I'll never know if I go to sleep.
Jamais je ne saurais, si je vais me coucher
The papers around me are piling and twisting regina the paper back mummy

What then.
Les papiers autour de moi s'entassent et s'entortillent
I'm taking the knife to the books that I own and chopping and chopping and boiling soup from stone.
- Regina, le papier – Recule, Maman
Things I have loved i'm allowed to keep.
Et puis quoi
I'll never know if I go to sleep.
J'amène un couteau près de mes livres et je les tranchent encore et encore et je fais bouillir de la soupe à partir de la pierre
Things I have loved i'm allowed to keep.

I'll never know if I go to sleep.
Les choses que j'ai aimé et qu'il m'est offert de conserver

Jamais je ne saurais, si je vais me coucher

Les choses que j'ai aimé et qu'il m'est offert de conserver

Jamais je ne saurais si je vais me coucher

 
Publié par 6157 4 3 2 le 27 juillet 2008, 02:13.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000