Coup de projecteur sur...

Facebook / Soirées

Pour les pitchouns

Patabulle - Livre et vidéos pour enfants
 

Paroles de la chanson «N.i.g.g.e.r (the Slave & The Master)» (avec traduction) par Nas

0 0
Untitled (Nas)
Acheter l'album ou les MP3 sur iTunes
Acheter des places de concert sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac

Paroles et traduction de «N.i.g.g.e.r (the Slave & The Master)»

N.i.g.g.e.r (the Slave & The Master) (N.E.G.R.O. (l'esclave et le maitre))

Cet track est extrait du dernier album de Nas. Un album entre nous magnifique qui à mon avis se classe parmis ses meilleurs réussites avec Illmatic, it was written, stillmatic et god's son.
Comme l'indique le titre de l'album (N. I. G. G. E. R. ) ce disque à pour vocation de lancer un gros pavé dans la marre. Car les Etats-unis ne se sont toujours pas débarrassés de leurs vieux démons. Démons qui prennent alors la forme de personnages vêtus de blancs, d'une cagoule et portant une torche enflammée dans la main.
La période de l'esclavage, du ku klux klan est encore marquée dans tous les esprits. Et ce continuera d'autant plus que dans le Mississipi les black panthers manifestent encore dans la rue face aux descendants de leurs anciens bourreaux.

Mais il est tant que l'Amérique tourne cette page pour enfin réconcilier son peuple. C'est ce que nas tente de faire ici.
Le titre *Negro (l'esclave et le maitre)* peut laisser penser que cette track ne sera déstinée qu'à rajouter encore plus de haine sur ce sujet tabou. Et pourtant comme à son habitude le rappeur new-yorkais réussi à nuancer les choses et à évoquer le sujet de manière plus objective.

Le refrain tout d'abord :
Ils disent que nous sommes des N. I double G. E. R.
Mais nous sommes bien plus, nous choisissons toujours d'ignorer
C'est évident nous sommes l'esclave et le maitre
Qu'est-ce que tu recherche ? Nous sommes la question et la réponse
Ce passage est chargé de sens puisqu'il évoque deux aspects du problème. Tout d'abord la persistance du racisme aux états-unis. Mais ensuite Nas rappelle à l'ordre sa communauté :
"The obvious, we are the slave and the master
What you lookin for ? You the question and the answer"
Ainsi la communauté noire américaine ne dois plus s'apitoyer sur son sort à chercher les coupables de toutes ses misères mais dois s'atteler à chercher elle même des réponses à ses problèmes.

Dans le premier couplet Nas s'attaque au système scolaire américain en affirmant que les noirs sont les oubliés de cette histoire (du moins la partie de l'esclavage) et il dis que l'histoire est résumée dans les écoles à Martin luther king, Kennedy et Jésus.
Le rappeur rappelle qu'il vient du ghetto et que malgré tout, la pauvreté l'exclusion et la segregation restent le lot quotidient pour la beaucoup de noirs. Les négres d'aujourd'hui travaillent à l'usine et sont payés voilà le changement.
Nas termine le couplet par "Put rims on everything, wear tims on every scene" ce qui signifie que le rap est le principal moyen selon lui de s'élever contre cette situation.

Le deuxième couplet est plus compliqué au niveau de la rime et je vous avoue que je n'ai pas tout compris (peut-être suis-je prétentieux de vouloir traduire Nas pour ma deuxième explication... ). Si vous avez des précisions à apporter allez-y.
De ce que j'ai compris en gros, Nas dis que les négres se sont transformés en gangsters. Le désir d'accéder au rêve américain(grosse caisse, grande maison etc. . ) par tous les moyens necessaires n'ont pas rendu service aux quartiers qui se sont transformés en plaque tournante du trafique et amenant son lot de misère de violence. Nas critique cela car il estime qu'une autre voie est possible pour réussir.

Troisième couplet. Là facile...
Dans celui-ci Nas justifie sa façon de rapper et s'affirme comme un artiste engagé. Il dis que la plupart des gens ont peur de la critique et ne veulent pas voir la vérité en face. Mais il affirme qu'il rap pour ses potes et sa familles qui demandent du changement et s'en fiche de tout le reste (argent celbrité). Mais cette façon de faire lui attire des ennuis mais il s'en moque. Il continuera à rapper des conditions de vie de sa communauté, de son histoire, de son existance.

Finalement ce titre est probablement un des meilleurs de l'album, ici le terme de Nigger prend tout son sens. Nas décrit le problème des afro américains dans cette socièté américaine sans oublier de rappeler aux siens que c'est à eux de trouver des solutions à leur problèmes.

[ Chorus ]

They say we N-I double G-E-R, we are

Much more, still we choose to ignore

The obvious, man this history don't acknowledge us

We were scholars long before colleges

They say we N-I double G-E-R, we are

Much more, but still we choose to ignore

The obvious, we are the slave and the master

What you lookin for ? You the question and the answer

[ Verse 1 : ]

We trust no black leaders, use the stove to heat us

Powdered eggs and government cheeses

The calendars with Martin, JFK and Jesus

Gotta be fresh to go to school with fly sneakers

Schools with outdated books, we are the forgotten

Summers, coolin off by the fire hydrant

Yeah I'm from the ghetto

Where old black women talk about their

Sugar level - it's not unusual

To see photos of dead homie's funerals

Aluminium foil on TV antennas

Little TV sit on top the big TV, eating TV dinners

Girls die their hair with Kool-Aid

They gave us lemons, we made lemonade

But this nigger's payed, ancestral slaves

Descendant of kings, it's necessary I - bling

Put rims on everything, wear tims on every scene

[ Chorus ]

[ Verse 2 : ]

Do I mean it like a slave master, nigger ?

No I'm gangsta, gotta eat rappers

My abbreviation was young when I caught the cases

That should mean the court could see my

Changes, take off the bracelets

Savers went broke, smokes, our diesel, need no Bowflex

My chest still cut up like a bag of dope

Bought patterns consist of boss matters

Spit Moses' lost commandments like a

Growth sandwich out my mouth

Toast to government cameras peepin us, every week I must

Have my cars, homes and phones sweeped for bugs

But this is what I was dreamin of

Between cuttin hard coke with new razors slicin my fingers up

They used to string us up, we wanted everything

But the one bringin us cake be the snakes like the

Like the New Jack City wedding scene

No time for mistake, tryna get it like Medellín

[ Chorus ]

[ Verse 3 {Over Chorus} ]

{My nig', what up my nig' ? Yep ! }

People afraid of criticism

But I always put myself in a sacrificial position

They been know I ain't just rappin for fame

I got my old homie half sister father askin for change

Yep, I give the cash up, this paper don't matter

They see me from skinny to fatter, when I rap about war

They got a tendency to scatter, they ain't my backup no more

So now my enemies are at my front door

Cause anytime we mention our

Condition, our history or existence

They callin it reverse racism

Still to this day the streets torn - my brother Jung'

I'll always have a seat for him - not behind me, beside me

You'll always know where to find me

They say the close ones will hurt you

So let's keep a small circle

On the road to riches and diamond rings

In the land of the blind, the man with one eye is the king

[ Chorus ]

 
Publié par , le 18 août 2008, 12:37 ( Contacter)
 
 
 

Vos commentaires

thebigaristotle Il y a 5 an(s) 7 mois à 11:23
thebigaristotle AAAh j'adore c'te musique
Elle représente une réalité où l'homme noir était considéré comme un animal
cette période est révolue mais certains reste persuadé du fait qu'être blancs veut dire être supérieur
mais il a raison sur le faite que c'est à nous de trouver une solution à nos problème
peace NaS
Reginald come back Il y a 3 an(s) 11 mois à 17:54
Reginald come back Rien a dire,le Nas a ma facon de pensé on jai limpression kil me capte a 100% et ke jle capte a 100%meme si il ne sait pas ke jexiste...une très grande chanson, venant d'un tres grand artiste, et je suis totalement sur le fait que dire les chose tels quel sont a certain meme une bonne partie de renoi peut attiré des ennui,c'est vraiment dommage.
Site web
Caractères restants : 1000