Facebook

 

Paroles de la chanson «Mirrorballin'» (avec traduction) par (Hed)Pe

(Hed)Pe
0 0
Chanteurs : (Hed)Pe
Albums : Insomnia

Paroles et traduction de «Mirrorballin'»

Mirrorballin' (Mirrorballin')

Au XVIème, il y avait Ronsard et du Bellay. Au XVIIème, on a eu Boileau, La Fontaine, Corneille. Le XVIIIème nous a offert Voltaire. Au XIXème siècle sont arrivés Nerval, Hugo et Baudelaire.
Et en matière de poésie, notre époque appartient, sans aucun doute possible, à (hed)P. E. . Richesse des métaphores, densité des textes, lyrisme… Tout y est, comme si on trouvait dans leurs paroles la synthèse de tout ce que le monde poétique a fait de mieux depuis le XVIème.
Ici nous allons aborder, avec le sérieux et la rigueur qui incombent à l'exercice aux enjeux capitaux qu'est le commentaire de texte, un de leurs plus grands chefs-d'oeuvre, Mirrorballin' (titre plus ou moins intraduisible qui évoque la notion de " faire la boule à facettes ").
Le thème abordé ici par nos héros poétiques modernes est tout simplement l'Amour (avec un grand A, mais aussi, nous le verrons plus tard, un grand Q). Alors, me direz-vous, chers lecteurs, " quoi de plus commun que l'Amour comme sujet pour écrire un poème ? ". Effectivement, le thème peut paraître très commun, mais à bien y réfléchir, il y a un moyen de s'en sortir avec originalité : faire preuve d'inventivité quand à la manière d'aborder ce sujet séculaire. Plutôt que de nous parler de fleurs, de dîner aux chandelles et de déclarations entendues et ré-entendues, (hed)P. E. a choisi de parler de sodomie, de masturbation, de cunnilingus, de fellation (magnifique métaphore de la " sucette ", que n'aurait pas renié Verlaine lorsqu'il écrivait à son jeune protégé Rimbaud d'ailleurs) et de soumission.

[Un instant, je… Quoi ? Excusez-moi, un comité de militantes féministes apparemment très en colère frappe à ma porte pour demander le retrait immédiat de ma traduction de l'espace public… Je leur lance quelques godes pour qu'elles me foutent la paix et je reviens. ]

Amour, donc, c'est d'Amour qu'il est question ici, car bien que le terme ne soit pas employé de manière explicite, mais il est question de fornication, et comme on connaît bien la réputation de gentleman de Jared (le chanteur de (hed)P. E. ) et qu'on sait pertinemment que pour lui un rapport sexuel dénué de sentiments est tout à fait inimaginable… " Sex = Love ", aussi simple que ça. Et oui, le cul c'est le coeur, peu importe les pratiques dans lesquelles se déroule l'acte ; pour preuve, les pratiques décrites ici peuvent paraître des plus choquantes pour la morale puritaine, puisqu'il s'agit, ni plus ni moins, d'une simulation d'inceste (et j'insiste sur le " simulation ", quiconque me dit que la voix de la choriste est celle d'une gamine de 8 ans ferait bien d'aller rapidement consulter soit un orthophoniste soit un psy), avec la femme se faisant passer pour la fille de son partenaire masculin.
Qui suis-je pour juger ? Qui êtes-vous pour juger ? Chacun prend son pied comme il veut.
(J'ai oublié un cunnilingus, une fellation et une atmosphère générale de domination, mais je crois que le message est de toute manière déjà plutôt bien passé quant au propos général de la chanson)

Que dire de plus ? La musique, en deux mot, est une tuerie sans nom : loin de correspondre aux clichés de gros boeufs électriques qu'on colle souvent aux groupes de metal, (hed)P. E. fait preuve d'inventivité, même peut-être de génie, en réussissant le pari de réussi de mixer en un seul morceau gangsta rap, funk bien groovy et trash metal… Respect.

Who's fucking you ? (x4)
Qui c'est qui te baise ? (x4)

(x2)
(x2)
I wanna know - I wanna know
Dis-moi – Dis-moi
Who's fucking you ?
Qui c'est qui te baise ?

(x2)
(x2)
Whats my motherfucking name ?
C'est quoi mon putain de nom ?
Who's fucking you ?
Qui c'est qui te baise ?

A nigga like me only comes around
Un mec comme moi il n'y en a qu'un
Once in a little while
Sur des millions

I can't wait to fuck you baby (x4)
Je suis trop impatient de te baiser poupée (x4)

(x3)
(x3)
I give it to ya daddy*
J'ai un cadeau pour toi papa
Give it to ya dirty, dirty*
Un cadeau de pervers, pervers

You know I love it daddy*
Tu sais que j'aime ça papa
Love the way you hurt me, hurt me*
J'aime quand tu me frappes, tu me frappes

Hurt me, hurt me* (x2)
Frappe-moi, frappe-moi* (x2)

You know I love it daddy, love it daddy
Tu sais que j'aime ça papa, j'aime ça papa
Dirty, dirty
Pervers, pervers

(x2)
(x2)
Hurt me, hurt me*
Frappe-moi, frappe-moi
Dirty, dirty*
Pervers, pervers

(x3)
(x3)
Hey shorty, lets go get high
Hey petite, et si on s'envoyait en l'air
Go get high and fuck all night
Et si on s'envoyait en l'air, et si on baisait toute la nuit

(x3)
(x3)
Hey shorty come on over tonight
Hey petite viens avec moi cette nuit
And I'll eat your little pussy
Et je boufferai ta petite chatte
Underneath the moonlight
Au clair de lune

(x4)
(x4)
Hey shorty
Hey petite
Daddy, daddy*
papa, papa
(I wanna know)
(Dis-moi)

(x2)
(x2)
I wanna know - I wanna know
Dis-moi – dis-moi
Who's fucking you ?
Qui c'est qui te baise ?

(x2)
(x2)
What's my motherfucking name ?
C'est quoi mon putain de nom ?
Who's fucking you ?
Qui c'est qui te baise ?

Who's fuking you ? (x3)
Qui c'est qui te baise ? (x3)

You'll remember who's fucking you !
Tu n'oublieras jamais celui qui te baise !

Daddy, daddy* (x2)
Papa, papa* (x2)

(x2)
(x2)
Daddy you drive me crazy*
Papa tu me rend folle
Daddy let's make some babies*
Papa fais des bébés avec moi

Let's make some babies* (x3)
Fais des bébés avec moi* (x3)

Daddy you drive me crazy*
papa tu me rends folle

Cuz a nigga like me only comes around
Car un mec comme moi il y en a un
Once in a little while
Sur des millions

You make me feel so dirty*
Je me sens si sale avec toi
Yeah
Ouais
You make me feel so dirty*
Je me sens si sale avec toi
You like being a little slut
Tu aimes être traitée comme une petite salope
You make me feel so dirty*
Je me sens si sale avec toi
Dirty little bitch
Sale petite pute
You make me feel so dirty*
Je me sens si seule avec toi
Stand up
Lève-toi
Oh daddy, daddy*
Oh papa, papa
Over here by the wall
Mets-toi contre le mur
Oh daddy, daddy*
Oh papa, papa
Put these heels on
Met ces chaussures à talon
Oh daddy, daddy*
Oh papa, papa
Stick your ass out
Montre-moi ton cul
Oh daddy, daddy*
Oh papa, papa
Now suck on this lollipop
Allez suce cette sucette
Oh daddy, daddy*
Oh papa
Be a good girl
Sois une gentille fille
Oh daddy, daddy*
Oh papa, papa

Here now take this vibrator
Allez maintenant prend ce vibro
I want you to play with your clit
Je veux que tu joues avec ton clito
While I fuck you from behind
Pendant que je te prends pas derrière
And I want you to concentrate
Et je veux que tu te concentres

Daddy, daddy* (x3)
Papa, papa* (x3)

(x2)
(x2)
I wanna know - I wanna know
Dis-moi – dis-moi
Who's fucking you ?
Qui c'est qui te baise ?

(x2)
(x2)
What's my motherfucking name ?
C'est quoi mon putain de nom ?
Who's fucking you ?
Qui c'est qui te baise ?

(x2)
(x2)
You will remember
Tu n'oublieras jamais
Who's fucking you
Celui qui te baise

(x9, fading)
(x9, en fondu)
Who's fucking you
Qui c'est qui te baise ?

Daddy, daddy*
papa, papa

(x2)
(x2)
I'm just a little girl*
Je ne suis qu'une petite fille
You make me feel so dirty*
Je me sens si sale avec toi

Hurt me, hurt me* (x4)
Frappe-moi, frappe-moi* (x4)

 
Publié par 16505 6 4 4 le 30 août 2008, 19:12.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000