Facebook

 

Paroles de la chanson «Consumer» (avec traduction) par August Burns Red

Thrill Seeker (2005)
0 0
Chanteurs : August Burns Red
Albums : Thrill Seeker
Voir tous les clips August Burns Red

Paroles et traduction de «Consumer»

Consumer (Consommateur)

Voilà, une autrre chanson de ABR
Bien dans le style, très efficace
Bon les paroles, j'ai tradui di mieux que j'ai pu
(à l'arrache quoi xD)
Sur ce...
Bonne continuation xD !

A front seat to your own flick,
Un siège avant pour ta propre claque
If only you could see how much your emotions waver.
Si seulement tu pouvais voir combien tes émotions vacillent
Words are flowing from your mouth at lightning speed.
Les mots sortent de ta bouche à une vitesse phénoménale
They're packing heat and are ready to kill.
Ils emmagasinent la chaleur et sont prêts à tuer
Cry, frown, hit, yell.
Des pleurs, un froncement de sourcils, un coup, un cri
Let's watch where it takes you.
Nous allons voir quand est-ce que ça va te prendre
You really don't have it that bad.
Tu ne le prends pas si mal
Try looking through the glass of beauty.
Essayant de regarder à travers la beauté de verre
It will show you the truth.
Ca te montrera la vérité
We are all guilty of self-centeredness.
Nous sommes tous coupables d'égoïsme
We have committed the crime,
Nous avons commis un crime
But what we fail to realize is the dent it leaves in our soul.
Mais ce que nous n'avons pas réalisé, c'est la bosse que ça laisse dans nos âmes
Everyone is full of it in their own way.
Et chacun en est empli d'une manière ou d'une autre
A young boy cannot comprehend social status,
Un jeune garçon ne peut pas comprendre le statut social
And this boy is better off than any of us.
Et ce garçon est meilleur que nimporte lequel d'entre nous
Life will pass by us like a summer storm,
La vie va passer comme une tempête estivale
And if we consume ourselves with ourselves,
Et si nous nous consommons mutuellement
We will surely look back with sorrow.
Nous regardons sûrement le passé avec tristesse...

 
Publié par 13826 6 4 4 le 30 août 2008, 21:55.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000