Facebook

 

Paroles de la chanson «El Blues De La Generación Perdida» (avec traduction) par Amaral

Amaral
0 0
Chanteurs : Amaral

Paroles et traduction de «El Blues De La Generación Perdida»

El Blues De La Generación Perdida (Le Blues de La Génération perdue Perdue)

Amaral raconte dans cette chanson la vision de son ami (ou de son compagnon) sur elle. Il la considère comme "une girouette" qui ne sait pas ce qu'elle veut et qui reste naive malgres tout.

Dices que yo
Tu dis que moi,
No tengo casi nada en la cabeza
Je n'ai presque rien dans la tête
Me miras, me juzgas, me condenas
Tu me regarde, me juges et me condamne
¿Qué importa mi opinión ?
Qu'importe mon opinion ?
Dices que yo
Tu dis que moi
No he combatido en un millón de guerras
Je n'est pas vécu un million de guerres
Que me da igual la voz de la experiencia
Que je me fous de la voix de l'expérience
Dices que yo
Tu dis que moi
Me dices que yo
Tu me dis que moi

Dices que sólo soy una veleta
Tu dis seulement que je suis une girouette
A la que el viento se lleva sin querer
Que le vent emporte sans faire exprès
Dices que sólo soy una cometa
Tu dis seulement que je suis une comète
Que se eleva y que un día va a caer
Qui s'élève et qui va tomber un jour
Dices que yo
Tu dis que moi
A veces te resulto incomprensible
Des fois je te parait incomprehensible
Mitad vulgar, mitad un ser sensible
Mi vulgaire, mi un être sensible
Dices que yo
Tu dis que moi
Dices que yo
Tu dis que moi
Escribo solamente tonterías
Je n'écris que des conneries
El blues de una generación perdida
Le blues d'une génération perdue
Dices que yo
Tu dis que moi
Me dices que yo
Tu me dis que moi

Dices que sólo soy una veleta
Tu dis seulement que je suis une girouette
A la que el viento se lleva sin querer
Que le vent emporte sans faire exprès
Dices que sólo soy una cometa
Tu dis seulement que je suis une comète
Que se eleva y que un día va a caer
Qui s'élève et qui va tomber un jour

Si yo pudiera me llevaría la tristeza
Si je pouvais j'emmènerais la tristesse
De tu cabeza, de tu cabeza
De ta tête, de ta tête

Dices que me pierdo a cada instante
Tu dis que je me perd a chaque instant
Que el futuro está en el aire y mi vida del revés
Que mon futur est en l'air et que ma vie est a l'envers
Ya sé que siempre dices lo que piensas
Je sais que tu dis toujours ce que tu penses
Por eso siempre escucharé aunque me duela
C'est pour ça que j'écouterai toujours même si ça me fait mal
Cómo me dices que sólo soy una veleta
Comme tu dis que je suis une girouette
A la que el viento se lleva sin querer
Qui est emportée par le vent sans faire exprès
Dices que sólo soy una cometa
Tu dis seulement que je suis une comète
Que se eleva y que un día va a caer
Qui s'élève et qui va tomber un jour.

 
Publié par 5996 6 3 2 le 2 février 2009, 16:08.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000