Facebook

 

Paroles de la chanson «Let's Play House (Feat. Dr. Dre, Michel'le, Nate Dogg And Snoop Dogg)» (avec traduction) par Tha Dogg Pound

Dogg Food (1995)
0 0
Chanteurs : Tha Dogg Pound
Albums : Dogg Food

Paroles et traduction de «Let's Play House (Feat. Dr. Dre, Michel'le, Nate Dogg And Snoop Dogg)»

Let's Play House (Feat. Dr. Dre, Michel'le, Nate Dogg And Snoop Dogg) (Faisons L'Amour)

[Intro : Dr. Dre]
[Intro : Dr. Dre]
That's right
C'est vrai
Some of that shit you just can't fuck wit
Un peu de cette beuh avec laquelle tu ne pourras pas juste te défoncer
Tha Dogg Pound flava, for the nine-fever
Le style des Dogg Pound, pour améliorer la fièvre de neuf heure
KnowhatI'msayin ? Michel'le in the house
Tu sais ce que je dis ? Michel'le est dans la place
That's right, set it off
C'est ça, fais tout péter

[Verse One : Dat Nigga Daz, Michel'le]
[Couplet Un : Dat Nigga Daz and Michel'le]
Young Daz struck a match and the match went out
Le jeune Daz craquait une allumette et l'allumette s'éteigna
But it wasn't no more lights in the house, check it out
Mais ça ne faisait pas plus de lumière dans la maison, regarde
Speakin of house let's play a game of it
En parlant de la maison, jouons à un jeu que l'on peut faire ici
Are ya wit it ? Hide and go get it, I betcha love it baby
Es tu partante ? Je me cache et tu cherches, tu piges, je te parie que tu vas kiffer bébé
I'll play the daddy and you can play the momma
Je jouerai le papa et toi tu pourras faire la maman
So we can get down upon the living room floor
Alors nous pourrons le faire par terre dans le salon
Are ya wit it ? I promise I won't kill it
Et tu partante ? Je promets que je ne vais pas te faire boire
Puddy-cat on a leash what should I do, should I kill it ?
Petite chatte en laisse, que devrais-je faire, devrais-je la caresser ?
Yesss
Ouiii

See back in the day when we used to play
Rappelle toi l'époque où on s'amusait
You wanted to be with me [that's right]
Tu voulais être avec moi [C'est vrai]
Now that is so right and natural
Maintenant c'est trop bien et tranquille
No other man that I can see
Je ne peux voir aucun autre homme
I'm singin in my background
Je chante dans mon sous sol
Diggin up a hole for you to make your move
Rappelle toi un instant de ton passé
But no longer will I be told regroup
Mais pas trop longtemps le temps que j'aurai pour regrouper les morceaux
Let's play house
Faisons l'amour

[Chorus : Daz, Michel'le, Nate Dogg]
[Refrain : Daz, Michel'le, Nate Dogg ]
Engine engine number nine let's play house
Voiture, voiture numéro neuf (1*), faisons l'amour
Rollin down the DP line (repeat 2X)
En parcourant la ligne d'arrivée (X2)
[Michel'le] Let's play house...
[Michel'le] Faisons l'amour…
[Michel'le] Is that what you want me to do with you ?
[Michel'le] Est-ce ça ce que tu veux me faire ?
You play tha momma baby let's play house
Tu joue le rôle de la mère bébé, faisons l'amour
I'll play the daddy
Je ferai le papa
You can play the momma
Tu pourras faire la maman
And I'll play the daddy
Et je jouerai le papa
[Michel'le] Let's play house
[Michel'le] Faisons l'amour
You can play tha momma let's play house
Tu pourras faire la maman, faisons l'amour
And I'll be the daddy
Et je vais jouer le rôle du papa
And I'll be the daddy
Et je vais jouer le rôle du papa
That runs the house, straight up
Casse la baraque, sérieux !

[Verse Two : Dat Nigga Daz, Kurrupt]
[Couplet 2 : Dat Nigga Daz et Kurupt]
I'm in the shack bout to blaze up a sack
Je suis dans la maiz prêt à me fumer un joint
Yeah we grown all alone posted up the back
Yeah nous avons tous grandis tout seul sans avoir trop galéré
There's no mistakin, I can have the whole house shakin
Il n'y a pas d'erreur, je peux faire trembler toute cette maison
Young Daz in that ass baby doll no fakin
Le jeune Daz est là pour toi, poupée chérie t'es unique
Don't get me wrong, tell me what's the flavor of the song
Je me trompe pas, dis moi quelle saveur à cette chanson
You know it's Daz in your drawers when ya momma ain't home
Tu sais que c'est Daz qui te pénètre au-delà de tes sous-vêtements quand ta mère n'est pas chez toi
Ring the alarm, I got ya buzz, lovin me
Déclenche l'alarme, je t‘excite, tu m'aimes
Phsyically and mentally I knew that it was never meant to be
Physiquement et mentalement, je savais que je n'aurai jamais du l'être

I know you know this girl by tha name of Danielle
Je sais que tu connais cette fille du nom de Danielle
Body of a Goddess face from hell
Avec un corps de déesse et visage de démon
But oh shhh, this wasn't the average trick
Mais oh meeer. . , elle est pas dans la moyenne de toutes ces meufs
(She got the bomb) and she like gobblin and swallowin
Elle a la classe, elle aime sucer et avaler
A whole nine and a half on dat black ass
Une nuit entière ou à moitié pour la combler
Groupie now all the hoocies wanna do me from the past
Une groupie maintenant toutes les chaudasses veulent le faire avec moi du passé
To the present (say what ? ) let me rep and present
Au présent (dis quoi ? ) laisse moi rep. . et. . présenter (*représenter)
(Who dat ? ) The biggest nigga hittin all the hoes in your click
(Qui est-ce ? ) Le plus grand mec qui nique toutes ces salopes dans leur chatte
Fast as lightning runnin through like the breeze
Rapide comme la foudre traversant comme la brise
In the summertime out on the corners making G's
Durant la fin de l'été sur un trottoir là où dealent les gangstas
It's the thirst, but I can show somethin much worse
C'est la soif, mais je peux te montrer un truc pire
Than the thirst, if worse came to worse, but first things first
Que la soif, si pire empire, mais la première chose est la première
Brenda, I can remember
Brenda, je peux m'en rappeler
How hot y'all be gettin, eighty-seven, eighty-six, and, yeah
Comment t'étais chaude, vous voulez toutes devenir, en 1987 ou 1986 et yeah
The year a young man grows
L'année où un jeune homme grandit
Some women become ladies, some turn into hoes
Certaines femmes deviennent des dames, et d'autres des salopes
Young hoes grown, find a way to stay wit me
Les p'tites putes grandissent, trouvent le moyen de rester avec moi
In the cut wit Kurupt, come and play with me, yeah
Dans le coup avec Kurupt, viens et éclate toi avec moi, yeah

[Outro : Michel'le, Nate Dogg]
[Outro : Michel'le, Nate Dogg]
(Part A)
(Partie A : )
If ya wanna be wit me, stay wit me, play wit me
Si tu veux être avec moi, rester avec moi, t'amuser avec moi
Come Kurupt, bring your stuff to me
Viens Kurupt, ramène ton corps de male ici
My, sweet, baby
Mon doux bébé
(Part B)
(Partie B : )
Let's play house, let's play house, let's play houuuusseeee
Faisons l'amour, faisons l'amour, faisons l'aaaammouuuur
Let's play housssse, let's play houssse
Faisons l'ammmmour, faisons l'ammmour

Part A, part B sung as part A repeats
Partie A, puis Partie B chantés en même temps que la Partie A

Part B sung over part A with Nate Dogg singing "let's play house" 2X
Partie B chanté par dessus la Partie A avec Nate Dogg qui chantent " Faisons l'amour " 2 fois
(repeat this part 3X to fade)
(Partie répétée 3x jusqu'à la fin)

Une chanson terrible pour un album terrible, si vous connaissez pas je vous le conseil ! Il va dans la continuité avec l'album ultra connu de Snoop Dogg Doggystyle, c'est le même genre le G-Funk ! Des beats terrible et des voix enorme rien à dire

1* : Engine Engine Number Nine est une chansons de 1970 de Wilson Pickett, un chanteur américain de Soul et de Rhythm and Blues né le 18 mars 1941 à Prattville (Alabama), décédé le 19 janvier 2006 d'une crise cardiaque, à Reston (Virginie). Il fut dans les années 1960 un pionnier de la musique soul, célèbre pour ces morceaux tels que In the Midnight Hour, Mustang Sally, Funky Broadway et Land of 1 000 Dances.
À ses débuts membres du groupe The Falcons, il s'est fait connaître par sa carrière en solo, mais en travaillant souvent en collaboration avec d'autres artistes. Cette chanson a également été chanté par Roger Miller dans la même période après je ne sais pas de quelle chanson il s'agit et de laquelle ils s'inspirent ou même encore s'il y a un rapport avec voilà c'était peut être une info à prendre.
Let's Play House signifie faisons l'amour dans le sens faire l'amour mais après le mariage c'est pour ça qu'ils disent je vais faire le papa et toi la maman.

>Présentation de l'album :
Dogg Food (Tout un chenil de talent)
Date de sortie : Octobre 1995
Label : Death Row

Après avoir fait leurs preuves sur des albums de renom comme " The Chronic " de Dr Dre, " Doggystyle " de Snoop Doggy Dogg et sur la B. O de " Murder Was the Case " avec le titre " What Would U Do ", Tha Dogg Pound (formé en 1992 est la réunion de Daz et Kurupt, les deux protégés de Snoop Dogg) sortent leur premier album en 1995 " Dogg Food " avec le label Death Row, alors au plus haut de sa forme.

*Les Cabots : (Pour Dogg)
-Nombreuses sont les personnes ayant contribué à l'achèvement de cet opus, tout d'abord les principaux sont bien évidemment Daz Dillinger et Kurupt Young Gotti. Kurupt qui par son timbre de voix si particulier, inimitable, dévoile un flow fluide et précis, et des lyrics bien gangsta avec des rimes géniales qui font toute l'originalité de ses couplets. Il démontre aussi sa rage sur certaines tracks comme sur " Dogg Pound Gangstaz " où il y diss les Bone Thugs tout en lachant à la fin un Dj Eazy Dick. Daz a les crocs, producteur et rappeur à la fois, artiste complet introduit dans le rap game par l'intermédiaire de Warren G, a notamment produit quelques tracks sur l'album de Tupac " All Eyez On Me " ; et il démontre une fois de plus tout son talent de producteur avec "Dogg Food" mais également de rappeur avec des couplets puissants aussi impressionant les uns que les autres comme sur " Let's Play House " où il lache sans doute son meilleur couplet, dans une chanson plus que misogyne sur un doux fond de G-Funk.
-Snoop Dogg, cousin de Daz, y est plus que jamais présent sur cet opus, puisqu'il pose sur les 3/4 de l'album et confirme ce qu'il avait prouvé sur son propre solo : à savoir des lyrics gangsta, un flow saccadé pouvant à la fois rapper ou chanter sur des refrains. Un bon exemple serait le morceau " Some Bomb Azz Pussy " en featuring avec Big C Style et Joe Cool. Mais il sait changer parfois son style comme sur " Smooth " dans un style assez différent. Sur "New York, New York", Snoop est au refrain et Kurupt balance la sauce avec un rap percant, démontrant ainsi que les MC de la Westcoast sont plus que jamais présent dans le Rap Game.
-Un autre artiste important, Nate Dogg, LE crooner de la Westcoast. Depuis sa participation et ses excellentes prestations vocales sur Doggystyle et Dogg Food, il est très demandé notamment pour faire des refrains comme il le fait ici; ce qui permet de mettre une touche plus calme, plus posée à certains morceaux : " Let's Play House ", " I Don't Like A Dream About Gettin' Paid ", " Dog'z Day Afternoon ", cette dernière sort du lot car lyriquement elle semble être la meilleur track.
-S'ensuit d'autres artistes lâchant quelques couplets. D'abord, Nancy Fletcher, son nom ne vous dit surement rien et pourtant vous l'avez déjà entendu plus d'une fois comme par exemple en 95 sur le morceau de Dr Dre " Keep Their Heads Ringin' ", sur quelques morceaux de Doggystyle, ou encore en collaboration avec Nate Dogg sur " Ghetto Preacher ". On la retrouve ici avec sa voix chaleureuse pour le morceau " Respect " sur un beat lent, hypnotique. Egalement présent sur ce morceaux Big Pimpin' Delemond qui avait déjà collaboré avec Daz sur " Retaliation, Revenge And Get Back " tout comme Prince Ital Joe, artiste variant reggae et rap contribue au succès de cette chanson.
-Néanmoins des morceaux sortent du lot comme " Cyco- Lic- No " (comprendre "psycho- like –no") en collaboration avec Mr Malik, qui au passage sort un couplet magnifique, chanson plus dynamique avec des lyrics crus, purement gangstas, avec un Daz crachant un excellent couplet, plus un refrain de Snoop Dogg.
-Sur " Reality ", track retracant la réalité quotidienne des personnes vivant dans le ghetto, on retrouve Tray Deee (membre des Eastsidaz) qui sort un texte bien 'dark' comme à son habitude, avec un flow qui se distingue par sa hargne et la puissance de sa voix.
Egalement présent, bien qu'elle ai une toute petite participation, The Lady Of Rage vient confirmer tout son potentiel avec un paragraphe aggressif sur " Do What I Feel ".
-Pour clore l'album, un son et des lyrics plutôt laid-back pour " Sooo Much Style ", tout le monde aura compris le sujet de cette chanson, en effet Tha Dogg Pound, Lady Of Rage et tout les autres artistes Death Row ont trop la classe et ça se ressent sur chaque piste de Dogg Food. On en rate pas une miette, c'est la Westcoast comme on l'aime.
*La pâtée : (Pour Food)
-La quasi intégralité des morceaux sont produits par Dat Nigga Daz lui même, a l'exception de " New York, New York " et " Smooth " produit par DJ Pooh, qui a entre autre travaillé avec Ice Cube sur " The Predator " et plus recemment avec le titre " Groupie Love " sur l'album du 213. Le tout est mixé par Dr Dre, qui a la base devait produire l'intégralité de l'album, ce qui nous donne des mélodies veloutés, puisssantes, solides qui frôlent la perfection.
-Une autre particularité, c'est que cet album n'utilise que peu de sample d'autres artistes, ce qui pourtant se fait couramment dans le hip hop de la Westcoast en reprenant par exemple les mélodies funk de George Clinton, ou encore les l'électro-funk de Zapp ; Seul ici " New York, New York " qui reprend un single du même nom de Grandmaster Flash sortie en 1983, et "I Don't Like to Dream about Gettin Paid", samplé d'un vieux tube de Lionel Richie lorsqu'il était chez la Motown en 1983, sont utilisés.
-Ce peu de samples permet ici de mieux savourer le fruit naturel des instruments de musique qui vous bercent les tympans. Les rythmes des guitares (Ricardo Rouse), le résonnement des percussions (Carl "Butch" Small), des pianos (Priest "Superfly" Brooks), des bass et choristes (Kevin "K. V. " Varnado, Nancy Fletcher) sont tous la pour faire un son frais, original.
-Tout un chenil d'artistes, des talents, des bons sons, font de cet album l'un des meilleurs de la Cote Ouest.

>Mini biographie du groupe :
Tha Dogg Pound est un duo de rap américain originaire de la Côte Ouest formé par Kurupt et Daz Dillinger. Tha Dogg Pound est formé en 1992, Il s'agit de la réunion de Daz et Kurupt, les deux protégés de Snoop Dogg. Le groupe fait ses début sur le classique de Dr. Dre, The Chronic. Ils font une apparition aussi dans le classique de Snoop, Doggystyle, et signe les BO des films Murder Was The Case et Above The Rim. Leur premier album solo fustigé par ses allusions sexuelles et son langage grossier Dogg Food, sort en 1995 vendus à 3 millions d'exemplaires, Comme Snoop Doggy Dogg (Snoop Dogg) est cousin de Daz, il pose sur les 3/4 de l'album et confirme son style gangsta qu'on avait pu remarquer sur son propre solo c'est à dire des lyrics gangsta, un flow particulier pouvant à la fois rapper ou chanter des refrains. Ils ne sortiront pas d'autres albums dans les années 1990 mais ils sont restés très actifs dans des featurings, comme leur participation au légendaire All Eyez On Me de 2Pac.

>Discographie :
1995 : Dogg Food
2001 : Dillinger & Young Gotti
2001 : 2002
2004 : The Last Of Tha Pound
2005 : Dillinger & Young Gotti II : Tha Saga Continuez...
2006 : Cali Iz Active
2007 : Dogg Chit
2008 : Let's Ryde 2Night EP
2009 : 100 Wayz
2009 : Pete Rock and Tha Dogg Pound

 
Publié par 9002 6 3 3 le 21 septembre 2008, 20:55.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000