Facebook

 

Paroles de la chanson «Brasil Pandeiro» (avec traduction) par Os Novos Baianos

Acabou Chorare (1972)
0 0
Chanteurs : Os Novos Baianos

Paroles et traduction de «Brasil Pandeiro»

Brasil Pandeiro (Brésil Pandeiro (1))

Cette jolie chanson est très représentative de l'euphorie des années 50-60 au Brésil, pays qui se dévoilait alors au monde par sa culture ( la bossa-nova, le tropicalisme, au niveau de la littérature et du cinéma aussi).
La chanson ici présente, des formidables Novos Baianos (les Nouveaux Baianais), est un hymne à la fête et à la joie de vivre typiquement brésilienne.

Chegou a hora dessa gente bronzeada mostrar seu valor
Le temps est venu pour ces gens bronzés de montrer leur valeur
Eu fui na Penha, fui pedir ao Padroeiro para me ajudar
J'ai été sur le Rocher, je suis aller demander au Saint Patron de m'aider

Salve o Morro do Vintém, pendura a saia, eu quero ver
Sauvez le Morro de Vintém, accroche ta jupe, je veux voir
Eu quero ver o tio Sam tocar pandeiro para o mundo sambar
Je veux voir l'Oncle Sam jouer du pandeiro pour le monde samber (2)

O Tio Sam está querendo conhecer a nossa batucada
L'Oncle Sam veut connaitre notre batucada (3)
Anda dizendo que o molho da baiana melhorou seu prato
On raconte que la baiana (4) a amélioré son plat

Vai entrar no cuzcuz, acarajé e abará.
Vont entrer dans le couscous, l'acarajé et l'abará (5)
Na Casa Branca já dançou a batucada de ioiô iaiá
A la Maison Blache on a déjà dansé la batucada de ioiô iaiá

Brasil, esquentai vossos pandeiros
Brésil, faites chauffer vos pandeiros
Iluminai os terreiros que nós queremos sambar
Illuminez vos terreiros (6) que nous voulons samber

Há quem sambe diferente noutras terras, noutra gente
Il y en a qui sambent différemment sur d'autres terres, d'autres gens
Num batuque de matar
Sur un batuque à en mourir

Batucada, Batucada, reunir nossos valores pastorinhas
Batucada, Batucada, réunir nos valeurs pastorales
E cantores, expressão que não tem par, ó meu Brasil
Et chanteurs, expression de qui n'a pas de pair, ho mon Brésil

Brasil, esquentai vossos pandeiros
Brésil, faites chauffez vos pandeiros
Iluminai os terreiros que nós queremos sambar
Illuminez vos terreiros car nous voulons samber
Ô, ô, sambar, iêiê, sambar...
Ô, ô, samber iêiê, samber...

Queremos sambar, ioiô, queremos sambar, iaiá
Nous voulons samber, ioiô, nous voulons samber, iaiá

(1) : le "pandeiro" est un instrument de percussion typiquement brésilien qui se rapproche du tambourin.

(2) : "sambar" signifie littéralement faire de la samba (le verbe existe au Brésil).

(3) : la batucada est un type de musique brésilienne de type percussif, très lié à la samba. L'ensemble des instruments (des percussions pour la majorité) forment une musique très rhytmée qui accompagne les écoles de samba lors du carnaval et invite à la danse et à la fête.

(4) : une "baiana" est une habitante de l'état de Bahia, état du Nordeste brésilien. C'est un état anciennement colonisé où la majorité de la population est descendante d'esclave. C'est dans la capitale de la Bahia, Salvador de Bahia, que se passe le plus important carnaval du Brésil.

(5) : fruits brésiliens.

(6) : lieu où se passe les rites afro-brésiliens de macumba. La macumba est une religion animiste qui vient principalement d'Angola et qui a continuer à se pratiquer au Brésil chez les descendants des esclaves.

 
Publié par 8649 5 3 3 le 6 octobre 2008, 15:51.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000