Facebook

 

Paroles de la chanson «Sextonik» (avec traduction) par Mylène Farmer

Point De Suture (2008)
0 0
Chanteurs : Mylène Farmer
Voir tous les clips Mylene Farmer

Paroles et traduction de «Sextonik»

Sextonik (Sextonik)

8e titre de l'album "Point de Suture", "Sextonik" nous présente une Mylène fort coquine, qui joue avec un Sextoy. (oui oui ! )

Dans un premier temps, notez le jeu de mots dans le titre ! On y trouve le mouvement "Tecktonik", donc une musique qui bouge... or il n'y a pas que ça qui bouge, puisqu'ici le terme Tonik est rallié à Sex. Or, un sexe qui bouge aussi frénétiquement que la tecktonik, une musique électro, c'est qu'il est... électrique ! Et qu'est-ce que cela peut etre sinon un sextoy ? (on verra que cette hypothèse se confirme plus tard).
Attention, ça promet d'être cru. Âmes sensibles et puritains s'abstenir ! : )

"Sous tension" : Mylène parle de la pénétration du jouet dans son vagin (oui je vous avais prévenu que ça allait être crû ! ). Elle est donc tendue (de plaisir).
"Mais pure" : Cependant, comme il ne s'agit pas d'un acte sexuel à proprement parler (il n'y a pas d'homme réellement), elle se considère encore comme pure, comme vierge.
"Nulle amertume / Un frisson" : Mylène se sent si bien que toute son amertume s'évapore, grâce au frisson qui s'empare de son corps.

"Sous pression s'affine l'endorphine" : Les endorphines sont des neurotransmetteurs agissant sur notre humeur. Ce sont des "molécules du bonheur" (le terme est impropre mais bon l'image est éloquente je pense ! ). La "pression" dont parle ici Mylène est sans doute celle du sextoy contre son propre sexe. Ainsi, grâce cette pression, les endorphines s'"affinent", et sont donc plus subtiles, plus douces, plus agréables !

"Compagnon" : Mylène utilise une métonymie (désigner le tout par une partie, ou une partie par le tout). Elle associe le sextoy (donc le pénis virtuel) à ce à quoi il devrait être rattaché, c'est-à-dire l'homme (le partenaire, le compagnon... de jeux ! )

"Sous caution les sages, divine image de l'addiction" : Ici le terme "sous caution" renvoie à la "prudence", or, c'est plus prudent de se donner du plaisir en solitaire qu'avec quelqu'un d'autre, qui pourrait nous faire du mal (sentimentalement et physiquement). Mylène parle aussi de ses fantasmes : "les sages, divine image de l'addiction". Non seulement elle est accro au sextoy (addiction est synonyme de dépendance), mais en plus elle s'imagine des relations sexuelles avec des sages, or les sages ont une sorte d'aura autour d'eux, ils ont quelque chose de magique, d'unique. Ou alors, on peut voir un rappel de la prudence avec le mot "sage". Elle préfère ses fantasmes à la réalité, parfois trop violente.

"Stimu-stimu-long" : ici, un jeu de mots facile à comprendre. Mylène veut son sextoy "long", et stimulant ("stimulons").

"Vibrent les origines libertines" : le terme "vibrer" ne doit pas vous être inconnu si nous parlons de sextoy (oui, je sais, c'est un mot qui revient souvent... ). grâce aux piles, le jouet émet des vibrations qui permettent d'accéder au plaisir. Et tout cet amalgame d'émotions et de sensations renvoie Mylène à elle-même, ce qu'elle était à ses débuts ("origines") : une "libertine" (voir mon explication de texte sur "Libertine", sur ce même site).

Elle enchaîne avec le refrain :
"Que j'aime le sex sex sex sex sex sex tonik" (dites le moi si j'ai oublié un sex... oups pardon : p)
Ici, c'est sans équivoque : elle aime son sextoy.
"Serial joueur un jouet sans coeur" : Mylène fait remarquer que ce n'est, au fond (pardon encore : p), qu'un "jouet", quelque chose d'inanimé, et donc "sans coeur". C'est une machine qui fait ce qu'on lui "dit" de faire, à la chaîne : "serial joueur" (joueur en série).

"Cyber skin serial lover killer" : On peut dire que Mylène s'éclate quand elle parle anglais ! "Cyber skin" = cyber-peau, c'est-à-dire peau virtuelle. En somme, elle sait bien que ce plaisir, cette sensation d'avoir en elle le sexe d'un homme (avec la peau et tout... le reste ! ) n'est qu'une illusion. "Serial lover killer" = "tueur d'amants en série". Elle exprime clairement le fait que, grâce aux (ou à cause des ? ) sextoys, on n'a plus tellement besoin d'amants ! (bah oui les objets font tout le travail ! ) et donc ça tue la nécessité des amants que d'avoir un sextoy.

"D'ivoire ou de jade" : Mylène nous décrit la pluralité des matières en lesquelles sont faites les sextoys. ce sont des matériaux précieux, mais surtout durs.

"Au verre aimable" : ici, on trouve un jeu de mots savoureux. A l'origine on devrait avoir "au VERS aimable", c'est-à-dire qu'on parle de poésie aimable, de poésie galante, de poésie d'amour, pour faire la cour. mais comme Mylène, une ligne plus haut, parle des différentes matières du sextoy, elle parle aussi du verre ! (parce que quand c'est compact, ça peut être très dur ! ) et vu l'endroit où ce verre finit, on peut dire qu'il est... aimable !

"Un simulacre" = Action par laquelle on feint d'exécuter une chose, on l'imite, on la représente (source Wikipédia... merci wiki ! ). Pas besoin d'expliquer, le sens est clair, Mylène fait le lien avec l'illusion, l'imitation, "faire semblant" d'avoir un acte sexuel (qui n'est en fait que fantasmé).

"Un simulacre stimule de nacre" : (à note l'euphonie entre " simulacre et stimule de nacre " La répétition du son a un but essentiellement mélodique) Que nous dit Mylène de ce simulacre ? tout d'abord qu'il la "stimule" et ensuite qu'il est "de nacre". Elle continue donc sur sa lancée ses différentes matières desquelles on peut faire un bon sextoy, et nous renvoie au "stimu-stimu-long". Elle a trouvé le bon : ce sera donc la nacre pour elle !

"Dis-moi comme j'extase" : elle s'adresse une fois de plus à son sextoy pour rappeler qu'elle le voit (en fantasme) comme un " compagnon " réel, et emploie un verbe qui n'existe pas : "extaser"... En fait elle devrait écrire "dis-moi comme je m'extasie". mais bon ! Mylène n'en fait qu'à sa tête, et puis vu ce qu'elle est en train de faire, on ne peut pas lui reprocher de mal conjuguer ses verbes !

"Sculpté de bois, Réjouis-moi, rejoue-le... " : Ah ? Bon, finalement, elle préfère le bois ! Attention aux échardes, quand même ! Et tout ce petit travail la "réjouit", si bien qu'elle veut recommencer, le remettre en marche, appuyer de nouveau sur le bouton ON : "rejoue-le".

S'ensuit un magnifique refrain, puis un pont musical encore plus savoureux, au cours duquel on entend Mylène... (se ré)jouir !

Sous tension
Sous tension
Mais pure
Mais pure
Nulle amertume
Nulle amertume
Un frisson
Un frisson
Sous pression
Sous pression
S'affine
S'affine
L'endorphine
L'endorphine

Compagnon
Compagnon

Sous caution
Sous caution
Les sages
Les sages
Divine image
Divine image
De l'addiction
De l'addiction
(Stimu-stimu-long)
(Stimu-stimu-long)
Vibrent les origines
Vibrent les origines
Libertines
Libertines
Libérons… (Que j'aime le)
Libérons… (Que j'aime le)

[Refrain]
[Refrain]
Sex sex sex sex sex tonik
Sex sex sex sex sex tonik
Sex sex sex sex sex tonik
Sex sex sex sex sex tonik
Serial joueur un jouet sans coeur
Serial joueur un jouet sans coeur
C'est le
C'est le
Sex sex sex sex sex tonik
Sex sex sex sex sex tonik
Sex sex sex sex sex tonik
Sex sex sex sex sex tonik
Cyber skin serial lover killer
Cyber skin serial lover killer

D'ivoire ou de
D'ivoire ou de
Jade
Jade
Au verre aimable
Au verre aimable
Un simulacre
Un simulacre
(Stimule de nacre)
(Stimule de nacre)
Dis-moi comme
Dis-moi comme
J'extase
J'extase

Sculpté de bois
Sculpté de bois
Réjouis-moi
Réjouis-moi
Rejoue-le...
Rejoue-le...

[Refrain]
[Refrain]

 
Publié par 9247 6 4 3 le 28 octobre 2008, 00:26.
 

Vos commentaires

catwoman-cherry Il y a 8 an(s) 2 mois à 15:44
8945 6 4 3 catwoman-cherry Site web Sacrée Mylene :-D Bravo pour l'expliquation trés....instructive
Tohru69 Il y a 8 an(s) 2 mois à 18:55
5230 4 2 2 Tohru69 Hey, merci pour cette explication, ainsi que pour toutes celles que tu as faites, je les lis depuis un bout de temps, mais j'avais pas encore eu le courage de m'inscrire! Maintenant c'est fait, je te remercie, et quand j'aurais le temps je te mettrais des pitites précisions par rapport aux paroles des chansons, des trucs que j'ai compris qui ne sont pas dans tes explications. Par exemple là, dans sextonik, quand elle dit "d'ivoire ou de jade", bah l'ivoire c'est les défenses d'éléphant, et quelle forme ça a? :-D et le jade ça rappelle les paroles de Mylène s'en fout: "le jade est un joyau bien plus doux", donc son petit joujoux est doux et agréable, comme devraient l'être les amants. Voila voila pour ma petite contribution! ;-)
catwoman-cherry Il y a 8 an(s) 2 mois à 23:06
8945 6 4 3 catwoman-cherry Site web interressant t'as bien fait de t'inscrire tohru69
Addiction Il y a 7 an(s) 10 mois à 12:02
5945 6 3 2 Addiction Merci encore pour toutes Vos expliactions , et oui effectivement attention aux échardes tout de même (sa pourait être tres génant)
Merci et bonne continuation Tohru69 e t tout le Monde :-)
Moni-Chan Il y a 7 an(s) 5 mois à 00:53
8666 5 3 3 Moni-Chan Ouai j'avoue que Tohru69 a bien explique ce passage ^^.Moi aussi je venait souvent depuis un an et je me suis inscrite je pense depuis deux mois mais j'mettais pas de comms mais maintenant je le fais ^^.

Je la trouve sympa cette chanson ^^.Merci pour l'explication encore ^^
Caractères restants : 1000