Facebook

 

Paroles de la chanson «S'ils Savaient» (avec traduction) par Debout Sur Le Zinc

De Charybde En Scylla (2008)
0 0
Chanteurs : Debout Sur Le Zinc

Paroles et traduction de «S'ils Savaient»

S'ils Savaient (S'ils savaient)

Cette chanson, dès les premières paroles, introduit ce qui semble être un amour entre deux personnes. Un couple s'aime, le monde autour passe, défilant, vieillissant. (premier paragraphe)
Ils voient le monde ; il parait si grand, tant rempli de ces gens étranges qui semblent déjà morts. Si seulement ils savaient... Est-il trop tard pour qu'ils sachent ? Qui sait s'ils savent seulement...
S'ils savent que tout n'est pas si compliqué, que leur bonheur, le vie est là ; il suffit de rien. Et quelle vie quand en esprit on sait garder ses vingt années...

Maintenant, pour eux, ça y est. Ils sont seuls à deux, dans le monde. Ils y sont parvenu à accomplir leur rêve, leur vie. Le temps dès lors s'est arrêté pour eux deux, le temps d'un baiser pour l'éternité.
Mais ce monde leur fait peur. Il devient peu à peu hostile. Le temps qui passe, défile, inexorablement, vers une fin. Et tous ces gens qui semblent ne pas les comprendre ; et eux qui ne comprennent pas leur incompréhension. Évitons les regards, oublions le monde.
Laissons-nous emporter par le hasard qui va, par la vie qui coule aléatoirement ; sans se soucier du reste. Le moment est présent. Et on verra s'ils savaient...

Cette chanson semble donc parler de l'amour d'un vieux couple, qui a traversé la vie en stoppant celle-ci, pour eux deux, à leurs vingt ans ; au moment qu'ils ont choisi pour vivre. Et voici comment la vie peut-être merveilleuse quand en esprit, on garde ses vingt ans. La vie alors peut devenir telle que nous la choisissons.

Il y a tes yeux ;
Il y a tes yeux ;
Il y a tes yeux,
Il y a tes yeux,
Dans les miens ;
Dans les miens ;
Dans les miens.
Dans les miens.
Il y a tes lèvres,
Il y a tes lèvres,
Posées
Posées
Sur les miennes,
Sur les miennes,
Osées.
Osées.

Il y a la foule
Il y a la foule
À traverser ;
À traverser ;
Tous ces hommes saouls
Tous ces hommes saouls
Aux étranges idées.
Aux étranges idées.
Il y a des regards
Il y a des regards
Vides à pleurer ;
Vides à pleurer ;
Est-ce-qu'on arrive trop tard ?
Est-ce-qu'on arrive trop tard ?
Est-ce qu'on saura jamais,
Est-ce qu'on saura jamais ?
S'ils savaient...
S'ils savaient...

S'ils savaient comme il suffit de rien
S'ils savaient comme il suffit de rien
Pour avancer le long du chemin ;
Pour avancer le long du chemin ;
S'ils savaient combien de temps
S'ils savaient combien de temps
L'on vit quand on a toujours vingt ans.
L'on vit quand on a toujours vingt ans.
S'ils savaient compter sur leurs dix doigts
S'ils savaient compter sur leurs dix doigts
Jusqu'à mille et mille fois ;
Jusqu'à mille et mille fois ;
Autant que je compte sur toi,
Autant que je compte sur toi,
Autant que tu comptes pour moi.
Autant que tu comptes pour moi.

(pont)
(pont)

Il y a tes yeux ;
Il y a tes yeux ;
Il y a tes yeux,
Il y a tes yeux,
Dans les miens ;
Dans les miens ;
Dans les miens.
Dans les miens.
Il y a ce rêve
Il y a ce rêve
Exaucé ;
Exaucé ;
Sur tes lèvres,
Sur tes lèvres,
Le temps s'est arrêté.
Le temps s'est arrêté.

La colère gronde
La colère gronde
De tous côtés ;
De tous côtés ;
C'est comme si chaque seconde
C'est comme si chaque seconde
Nous était comptée.
Nous était comptée.
Évitons les regards,
Évitons les regards,
Le temps d'un baiser,
Le temps d'un baiser,
Dans les bras du hasard ;
Dans les bras du hasard ;
On verra bien après
On verra bien après.
S'ils savaient...
S'ils savaient...

S'ils savaient comme il suffit de rien
S'ils savaient comme il suffit de rien
Pour avancer le long du chemin ;
Pour avancer le long du chemin ;
S'ils savaient combien de temps
S'ils savaient combien de temps
L'on vit quand on a toujours vingt ans ;
L'on vit quand on a toujours vingt ans ;
S'ils savaient compter sur leurs dix doigts
S'ils savaient compter sur leurs dix doigts
Jusqu'à mille et mille fois ;
Jusqu'à mille et mille fois ;
Autant que je compte sur toi,
Autant que je compte sur toi,
Autant que tu comptes pour moi.
Autant que tu comptes pour moi.

 
Publié par 6175 5 3 2 le 21 décembre 2008, 20:54.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000