Facebook

 

Paroles de la chanson «La Lumière» (avec traduction) par Tryo

Faut Qu'ils S'activent (2000)
0 0
Chanteurs : Tryo
Voir tous les clips Tryo

Paroles et traduction de «La Lumière»

La Lumière (La lumière)

Cette chanson est un hymne à la révolution de la jeunesse dans cette société. Une déclaration de liberté face à ceux qui font de cette France, de ce monde, ce qu'il est.
Elle dénonce en tas tout ce que chacun pense, et qui est devenu une normalité, une banalité sans que rien ne soit fait.
Car c'est pas dur de s'apercevoir
Que keufs et lascars marchent dans le même brouillard.
Toutes ces choses qui nous font nous insurger, mais qui ne provoquent jamais la révolte qui devrait s'en suivre. Ici, Tryo appelle donc à la Révolution, à l'insurrection, contre ce système. Elle rassemble les gens qui les écoutent, et qui se sentent gagnés par un sentiment d'espoir à ces paroles. Nous ne sommes pas comme eux, ces gens qui font le monde à nos dépends, auxquels nous ne voulons pas ressembler. Nous sommes soudés, et nous saurons grandir pour nous élever et faire entendre notre voix.
Nous ne nous laisserons pas, comme des milliers d'autres, empoisonner par vos belles paroles et vos détours trop usités. Cette fois ç'en est trop, nous avons appris de nos erreurs ; nous ne serons plus des victimes.
Nous ne retournerons pas nos vestes,
On ne mangera pas vos restes ;
Nous sommes nombreux vaccinés contre votre peste !
Et nous lutterons ainsi jusqu'à rassembler à nos côtés tous ceux qui le désirent ; et vous verrez le poids de notre volonté, et de nos libertés, quand Babylone (représentant dans le reggae toute grande métropole ennemie du bonheur et de la liberté, dirigée par le capitalisme et le dieu pognon (fricocratie)) sera renversée. Par cet hymne, Tryo demande à tous de se ralier à la cause contre un ennemi commun.

La solution se trouve là, bien avant l'endroit où Babylone s'est avancée ; un retour à la terre (idéologie hippie), une réconciliation avec la nature. Et ce sera à eux de vider les lieux s'ils nous voient comme menace ; la terre ne leur appartient pas.
Le combat s'étendra au-delà encore, pour ramener les gens à la conscience de leur condition et les faire se rendre compte que la vie est ailleurs, hors de ce monde qui les aveugle. Ensemble, jamais nous ne serons défaits, et nous abattrons le système en place ; car soudés par un même but, nous serons plus forts qu'eux.

Issu des quartiers boueux de la banlieue,
Issu des quartiers boueux de la banlieu,
Cash, je crache sur tous ceux qui nous ont mis à l'écart,
Cash, je crache sur tous ceux qui nous ont mis à l'écart,
Car c'est pas dur de s'apercevoir
Car c'est pas dur de s'apercevoir
Que keufs et lascars marchent dans le même brouillard.
Que keufs et lascars marchent dans le même brouillard.
Nous, c'est ensemble qu'on avance
Nous, c'est ensemble qu'on avance
Sur la route de la dernière chance,
Sur la route de la dernière chance,
On pense, on danse
On pense, on danse
Sur vos carences d'esprit ;
Sur vos carences d'esprit ;
C'est là le but de nos vies -
C'est là le but de nos vies -
Attend je t'explique
Attend je t'explique
Sur ces quelques répliques :
Sur ces quelques répliques :

Nous somme la rage,
Nous somme la rage,
C'est en mordant qu'on se propage,
C'est en mordant qu'on se propage,
Large est notre espace,
Large est notre espace,
On vit comme des apaches ;
On vit comme des apaches ;
Vos menaces, vos fouilles,
Vos menaces, vos fouilles,
Vos keufs de mes couilles
Vos keufs de mes couilles
N'arrêteront pas la marche,
N'arreteront pas la marche,
Aucun de nous n'a la trouille.
Aucun de nous n'a la trouille.
Idée utopique
Idée utopique
D'unité artistique,
D'unité artistique,
Et d'un autre moyen de faire de la politique ;
Et d'un autre moyen de faire de la politique ;
Nous somme le déclic
Nous somme le déclic
D'une autre forme de révolution :
D'une autre forme de révolution :
Tues-en un,
Tues-en un,
Il en pousse des millions !
Il en pousse des millions !

Et oui, Babylone déconne,
Et oui, Babylone déconne,
Il entretient la connerie des hommes ;
Il entretient la connerie des hommes ;
Chirac vend ses pommes
Chirac vend ses pommes
Sous le regard de Clinton.
Sous le regard de Clinton.
Nous ne retournerons pas nos vestes,
Nous ne retournerons pas nos vestes,
On ne mangera pas vos restes ;
On ne mangera pas vos restes ;
Nous sommes nombreux vaccinés contre votre peste !
Nous sommes nombreux vaccinés contre votre peste !

[Refrain : ]
[Refrain : ]
Oui, On t'encule,
Oui, On t'encule,
C'est pas nous si le monde recule ;
C'est pas nous si le monde recule ;
Notre mouvement étendra ses tentacules
Notre mouvement étendra ses tentacules
Jusqu'à ce que Babylone bascule.
Jusqu'à ce que Babylon bascule.
La lutte est neuve,
La lutte est neuve,
Elle saura faire ses preuves,
Elle saura faire ses preuves,
Si de ces mots tout le monde s'abreuve.
Si de ces mots tout le monde s'abreuve.
Eh, mes frères,
Eh, mes frères,
Nous somme la lumière ;
Nous somme la lumière ;
L'heure de la révolte a sonné.
L'heure de la révolte a sonné.
Eh, mes frères,
Eh, mes frères,
Nous somme la lumière ;
Nous somme la lumière ;
L'heure de la révolte a sonné...
L'heure de la révolte a sonné...

(pont)
(pont)

Nous sommes la malaria des campagnes ;
Nous sommes la malaria des campagnes ;
Y a pas que dans les cités que la révolte gagne.
Y a pas que dans les cités que la révolte gagne.
On a fait overdose
On a fait overdose
Des ministres et de leur prose ;
Des ministres et de leur prose ;
Ensemble on a décidé de faire quelque chose :
Ensemble on a décidé de faire quelque chose :
Retour à la terre,
Retour à la terre,
Mère nourricière ;
Mère nourricière ;
Des tipis, du bois, des légumes verts.
Des tipis, du bois, des légumes verts.
On fera taire le connard qui ne comprend pas
On fera taire le connard qui ne comprend pas
Que c'est lui qui dégage, nous, on reste là !
Que c'est lui qui dégage, nous, on reste là !
Armé d'unité et de conscience,
Armé d'unité et de conscience,
Nous irons bien plus loin
Nous irons bien plus loin
Qu'aux frontières de la France ;
Qu'aux frontières de la France ;
Nous sommes des humains bien décidés
Nous sommes des humains bien décidés
A gagner la guerre qu'on a déclaré,
A gagner la guerre qu'on a déclaré,
Le peuple, uni, jamais ne sera vaincu ;
Le peuple, uni, jamais ne sera vaincu ;
Et c'est celle du peuple que tu as dans le...
Et c'est celle du peuple que tu as dans le...

[Refrain]
[Refrain]

 
Publié par 12656 7 4 4 le 8 janvier 2009, 19:52.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000