Facebook

 

Paroles de la chanson «James Bond» (avec traduction) par Scouting For Girls

Scouting For Girls (2007)
0 0
Chanteurs : Scouting For Girls
Voir tous les clips Scouting For Girls

Paroles et traduction de «James Bond»

James Bond

007; Britain's finest secret agent, licensed to kill.
Mixing business with girls and thrills.
I've seen you walk the screen, it's you that I adore.
Since I was a boy I've wanted to be like Roger Moore.
A girl in every port, and gadgets up my sleeve.
The world is not enough for the both of us it seems.

007 ; Meilleur agent secret britannique, autorisé à tuer.
Mélangeants romances et frissons.
Je t'ai vu apparaître à l'écran, c'est toi que j'adore.
Déjà enfant je voulais être comme Roger Moore (1).
Une fille dans chaque ports, et des gadgets dans ma manche.
'Le monde ne suffit pas' (2) pour nous deux il semblerait.

So I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.
And I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.

Alors je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.
Et je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.

Hello Mr Bond, I've been expecting you.
Martini in your hand, and that eyebrow that you move.
Don't take this the wrong way, I know it might sound odd.
I'm the next double 0, I'm the right man for the job.

Bonjour Mr Bond, je vous attendais (3).
Un martini (4) dans ta main, et ce sourcil que tu fronces.
Ne prends pas ça mal, je sais que ça peut paraître bizarre.
Je suis le prochain double zéro, je suis le bon gars pour ce job.

So I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.
And I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.

Alors je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.
Et je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.

I've a license, I've a license, I've a license to thrill.
I've a license, I've a license, I've a license to kill.
I've a license, I've a license, I've a license to thrill.
I've a license, I've a license, I've a license to kill.

J'ai un permis, j'ai un permis, j'ai un permis pour l’émoi.
J'ai un permis, j'ai un permis, j'ai un permis de tuer.
J'ai un permis, j'ai un permis, j'ai un permis pour l’émoi.
J'ai un permis, j'ai un permis, j'ai un permis de tuer.

I wanted to be you, I wanted to be you, I wanted to be someone else.
I wanted to be you, I wanted to be you, I wanted to be someone else.

Je voulais être toi, je voulais être toi, je voulais être quelqu'un d'autre.
Je voulais être toi, je voulais être toi, je voulais être quelqu'un d'autre.

And I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.
And I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.
And I wish I was James Bond, just for the day.
Kissing all the girls, blow the bad guys away.

Et je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.
Et je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.
Et je voudrais être James Bond, juste pour un jour.
Embrasser toutes les femmes, envoyer valser les ennemies.

Roger and Sean and Timmy and George and Daniel and Pierce and maybe one day me
Roger et Sean (5) et Timmy (6) et George (7) et Daniel (8) et Pierce (9) et peut-être un jour... Moi.

(1) 3e Bond au cinéma (1973 à 1985).
(2) Devise de la famille Bond (en latin « Orbis non sufficit ») et 19e film officiel avec Pierce Brosnan dans le rôle-titre (sorti en 1999).
(3) Réplique type des James Bond. Celle-ci (en inversé « Good evening Mr Bond, I've been expecting you ») est utilisée par le méchant Stromberg dans « L'espion qui m'aimait » de 1977 avec Roger Moore dans le rôle-titre (10e film officiel).
(4) Pour être exact, une Vodka-martini ou vodkatini. Ceci est la boisson favorite de James Bond. Recette : une mesure de Vodka, trois mesures de gin et une demi-mesure de Lillet ou simplement du vermouth avec un large zeste de citron ; le cocktail est remué dans un « verre à mélange » ou shaker (« shaken, not stirred » ou en français « au shaker, pas à la cuillère » : une réplique culte), servi sans olives ; ce cocktail est aussi appelé Vesper (voir « Casino Royale » avec Daniel Craig, 21e film officiel, sorti en 2006). (merci Wikipédia)
(5) Sean Connery. 1Er Bond au cinéma (1962 à 1971). Il reviendra en 1983 avec un Bond non officiel « Jamais plus Jamais », une nouvelle adaptation de « Opération Tonnerre » (sorti en 1965 avec Connery dans le rôle, 4e film officiel).
(6) Timothy Dalton, 4e Bond au cinéma (1987 à 1989). Brosnan aurait dû avoir le rôle à l'époque, mais était sous contrat dans une série télévisée ce qui l'a empêché de s'y consacrer. Dalton a refusé de continuer l'aventure en 1994 (pour « GoldenEye », sortit en 1995 et 17e film officiel) et alors Brosnan a eu le rôle.
(7) George Lazenby, 2nd Bond au cinéma et seul acteur non originaire du Royaume-Uni (il est Australien). Il ne tourna qu'un Bond, « Au service secret de Sa Majesté » sortit en 1969 (6e film officiel) en pleine période Sean Connery qui, d'ailleurs, fera encore un film officiel après celui-ci (« Les diamants sont éternels », 1971, 7e film officiel).
(8) Daniel Craig, 6e Bond au cinéma (2006 à ?). La sélection de cet acteur avait tout d'abord déçu (un Bond blond et costaud, inhabituel), mais son interprétation a rendu Bond plus humain, plus accessible (comme l'avait fait Dalton en son temps) et alors les polémiques ont cessés. Fait intéressant, le premier film de Craig (« Casino Royale », précédemment cité) peut être vu comme un reboot de la franchise. En effet on y assiste à la « naissance » du héros, à l'acquisition de son permis de tuer et de son statut de double zéro.
(9) Pierce Brosnan, 5e Bond au cinéma (1995 à 2002). (Peu de choses à dire sur celui-ci, cela arrive !)

Notez que je ne parle pas des romans, la chanson étant manifestement axée sur les acteurs ayant incarné le rôle de Bond au cinéma. Et en parlant des acteurs, je ne compte pas Barry Nelson (1er acteur à avoir incarné James Bond, mais à la télévision en 1954) ni David Niven qui pourtant était l'acteur préféré de Ian Flemming et qui le voulait comme acteur dans les tout premiers films de James Bond ; pourtant en 1967 il tourna dans « Casino Royale », un film non officiel, mais d'une qualité reconnue comme médiocre.

 
Publié par 10382 5 3 3 le 30 janvier 2009, 17:50.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000