Facebook

 

Paroles de la chanson «The Prisoner» (avec traduction) par The Clash

Super Black Market Clash (1993)
0 0
Chanteurs : The Clash

Paroles et traduction de «The Prisoner»

The Prisoner (Le Prisonnier)

1ère strophe : il parle d'une expérience musicale datant d'avant les Clash je pense, et qui ne les a pas séduit. Ils s'en retournent donc à un quotidien banal, pour l'observer, en prendre note et s'en inspirer. Ce quotidien est répétitif, bien sûr, mais aussi morne et semble tourner en rond.
2ème strophe : peut être l'illustration de la fusion du groupe, toujours à Londres, où ils se sont rencontrés. Ce lieu, c'est aussi un lieu qui a extrêmement souffert de la Seconde Guerre mondiale (pertes humaines, dégâts matériels... ) et a marqué les consciences. La guerre est ici présentée comme un jeu, qui pourtant va produire des "rude boys", la générations de mauvais garçons.
Refrain : "I don't wanna be the prisoner" -> il ne veut pas être ce type errant, prisonnier de la mauvaise musique/du quotidien/de la guerre. c'est l'envie de liberté, la quête d'une "réponse" à travers un "signe" qui perce dans ce cri de Jones.
3ème strophe : pour esquiver cette vie de prisonnier, la solution est l'élévation "to stardom", vers la célébrité. C'est l'option que les Clash ont choisie, trop forts quoi.

The prisoner meets the muppet hi-fi
Le prisonnier rencontre du bon son bouffon
North of Watford junction
Au Nord de la gare de Watford (1)
We get in but we don't have fun
Nous y entrons, mais nous ne nous amusons pas
An' we leave before the truncheons
Nous partons avant l'arrivée des matraques
So it's back to watch the day to day
Donc retour à l'observation de la saga
Saga of working people
Quotidienne des gens qui travaillent
Hanging out the washing and clipping coupons
Étendant le linge et découpant les bons (2)
And generally being decent
Et restant généralement décents

Johnny too bad meets johnny be good
Le Johnny bad boy rencontre le Johnny qui assure (3)
In the charing cross road
Dans la rue de la croix qui se consume
That's the only thing that happened today
"C'est bien la seule chose qui soit arrivée aujourd'hui"
Says the west end jungle code
Dit le code de la jungle du West End (4)
And all the germans and all the french
Et tous les allemands, et tous les français
Jam themselves down the tube
S'entassent eux-mêmes en bas dans le métro londonien
And re-enact the second world war
Et reproduisent la Seconde Guerre Mondiale
While the rude boys get rude !
Alors que les "rude boys" deviennent "rude" !

And I look to my left
Et je regarde à ma gauche
And I look to my right
Et je regarde à ma droite
And I'm looking for a man
Et je recherche un homme
I'm looking for a sign
Je recherche un signe
I don't wanna be the prisoner
Je ne veux pas être le prisonnier

The prisoner lives in camden town
Le prisonnier vit à Camden Town (5)
Selling revolution
Vendant la révolution
The prisoner loads his tracking arm up
Le prisonnier charge son bras traqueur
With self-disillusion
Avec sa propre désillusion
Your mother does the washing up
Ta mère fait la vaisselle
Your old man digs the garden
Ton vieux bêche le jardin
You're only free to dodge the cops
La seule chose dont tu sois libre c'est d'esquiver les flics
An' bunk the train to stardom
Et de mettre vapeur toute vers la célébritééééé

(Strummer/Jones)

(1) Centre tertiaire, économique au Nord de Londres

(2) des coupons de réduction

(3) Allusion à la chanson "Johnny B. Goode", où donc Johnny est un dieu de la gratte

(4) le West End est un quartier important de Londres

(5) là où les Clash sont nés (Strummer + Simonon et Jones), maquette de London Calling

 
Publié par 5344 5 2 2 le 18 février 2009, 14:09.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000