Facebook

 

Paroles de la chanson «La Vieille» (avec traduction) par Les Petites Bourettes

0 0
Chanteurs : Les Petites Bourettes

Paroles et traduction de «La Vieille»

La Vieille (La vieille)

L'homme dans cette chansons s'adresse à sa femme, en lui demandant, sur un ton étonné, naif, comme pour la rappeler à cette absurdité, pourquoi elle fait tout ça ?
Les transformations qu'elle a fait faire sur elle même, les teintures, les anti-rides, pourquoi faire ? A qui veut-elle plaire d'autre que lui ? Pourquoi se transformer ainsi, alors qu'il lui dit tout ça, si ce n'est pas pour lui ? Tout ce qu'il voudrait, c'est qu'elle reste elle-même, comme elle est, il l'aime pour ça. Au lieu de ça, elle s'efforce de paraître quelqu'un d'autre, plus jeune, en trichant sur son âge à travers ses traits. Mais lui, il savait qu'elle vieillirait, il ne s'est pas fait d'illusions, alors pourquoi a-t-elle besoin ainsi de paraitre plus jeune qu'elle ne l'est ? Croit-elle qu'elle lui plait mieux ainsi ? A se peinturlurer la gueule et à se couvrir d'artifices ?
Eh oui, le temps passe, et ce n'est pas la peine de lutter contre le corps qui flétrit. Il faut être conscient du temps qui passe, et accepter que nous ne sommes pas immortels et immuables. La jeunesse s'en va, c'est ainsi, pour nous rapprocher de la fin. Le passé ne reviendra pas.

Cette chanson est donc à l'attention de toutes ces femmes, ou filles même, qui se foutent tout un tas de crèmes à effacer leur âge, qui s'évertuent à se faire plus belles qu'elle ne sont, par des artifices, des maquillages, et qui mentent ainsi au monde, aux hommes, et avant tout à elles-mêmes. Alors que dans la nature, les choses simples et sans artifices, se trouvent les plus belles choses.

Ben qu'est-ce t'as fait, la vieille,
Ben qu'est-ce t'as fait, la vieille,
Tu t'trouvais pas belle avant ;
Tu t'trouvais pas belle avant ;
Tu crois que ta carte vermeille,
Tu crois que ta carte vermeille,
Elle se voit plus maintenant,
Elle se voit plus maintenant,
T'as les cheveux tout violets,
T'as les cheveux tout violets,
Et t'as les traits tout tirés,
Et t'as les traits tout tirés,
Et ton cul que moi j'aimais,
Et ton cul que moi j'aimais,
Tu l'as fait liposucer ;
Tu l'as fait liposucer ;

(refrain : )
(refrain : )
Mais qu'est-ce t'as fait mon amour ?
Mais qu'est-ce t'as fait mon amour ?
J'pensais que j'te suffisais,
J'pensais que j'te suffisais,
On avait dit c'est pour toujours,
On avait dit c'est pour toujours,
Et j'pensais que tu l'croyais.
Et j'pensais que tu l'croyais.

Moi quand je t'ai rencontré,
Moi quand je t'ai rencontré,
Je savais qu'tu garderais pas
Je savais qu'tu garderais pas
Tes traits fins, ta beauté,
Tes traits fins, ta beauté,
Et ce corps de rêve là ;
Et ce corps de rêve là ;
Est-ce que tu crois vraiment
Est-ce que tu crois vraiment
Que tu me plais d'avantage
Que tu me plais d'avantage
En te maquillant autant,
En te maquillant autant,
Et en trichant sur ton âge ?
Et en trichant sur ton âge ?

(refrain)
(refrain)

Ou alors c'est pas pour moi
Ou alors c'est pas pour moi
Qu'tu t'fais tailler à la hache,
Qu'tu t'fais tailler à la hache,
Mais pour le p'tit jeune d'en bas ;
Mais pour le p'tit jeune d'en bas ;
Il sait qu't'es une peau d'vache,
Il sait qu't'es une peau d'vache,
C'est moi qui lui ai dit ;
C'est moi qui lui ai dit ;
Faut protéger ses arrières
Faut protéger ses arrières
Quand on a une femme qu'on chérit
Quand on a une femme qu'on chérit
Et une gueule de trent'naire.
Et une gueule de trent'naire.

(refrain)
(refrain)

C'est passé vite mon amour,
C'est passé vite mon amour,
Nous voila tous deux tout ridés ;
Nous voila tous deux tout ridés ;
Est-ce que c'est toi que je pleure,
Est-ce que c'est toi que je pleure,
Ou notre jeunesse qui s'est taillée... ?
Ou notre jeunesse qui s'est taillée... ?

 
Publié par 12655 7 4 4 le 25 février 2009, 19:41.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000