Facebook

 

Paroles de la chanson «Furr» (avec traduction) par Blitzen Trapper

Furr (2008)
0 0
Chanteurs : Blitzen Trapper
Albums : Furr

Paroles et traduction de «Furr»

Furr (W)

Fourure

Yeah, when I was only 17,
I could hear the angels whispering
So I droned into the words and wandered aimlessly about
Until I heard my mother shouting through the fog
It turned out to be the howling of a dog
Or a wolf to be exact, the sound sent shivers down my back
But I was drawn into the pack and before long
They allowed me to join in and sing their song
So from the cliffs and highest hill, yeah
We would gladly get our fill
Howling endlessly and shrilly at the dawn
And I lost the taste for judging right from wrong
For my flesh had turned to fur, yeah
And my thoughts, they surely were
Turned to instinct and obedience to God.

You can wear your fur
Like a river on fire
But you better be sure
If you're makin' God a liar
I'm a rattlesnake, Babe,
I'm like fuel on fire
So if you're gonna' get made,
Don't be afraid of what you've learned

On the day that I turned 23,
I was curled up underneath a dogwood tree
When suddenly a girl with skin the color of a pearl
She wandered aimlessly, but she didn't seem to see
She was listenin' for the angels just like me
So I stood and looked about
I brushed the leaves off of my snout
And then I heard my mother shouting through the trees
You should have seen that girl go shaky at the knees
So I took her by the arm
We settled down upon a farm
And raised our children up as gently as you please.

And now my fur has turned to skin
And I've been quickly ushered in
To a world that I confess I do not know
But I still dream of running careless through the snow
An' through the howlin' winds that blow,
Across the ancient distant flow,
It fill our bodies up like water till we know.

You can wear your fur
Like a river on fire
But you better be sure
If you're makin' God a liar
I'm a rattlesnake, Babe,
I'm like fuel on fire
So if you're gonna' get made,
Don't be afraid of what you've learned

Lorsque j'avais seulement 17 ans
Je pouvais entendre les anges chuchoter
Alors je suis devenu fainéant, errant sans but
Jusqu'à ce que j'entende ma mère crier dans le brouillard
Finalement c'était l"aboiement d'un chien
Ou d'un loup pour être exact, le son m'a donné des frissons
Mais j'étais attiré par le troupeau et il n'a pas fallu beaucoup de temps
Pour qu'ils m'autorisent à joindre leur clan et à chanter leur chanson
De par lec vallées et les montagnes, oui
Nous travaillions joyeusement pour notre part
Criant éternellement et avidement au levé du soleil
Et j'ai perdu l'envie de juger du bien et du mal
Comme ma chaire s'était transformée en fourure
Et mes pensées s'étaient transformées
En instinct et en obéissance à Dien

Tu peux porter ta fourure
Comme une rivière en feu
Mais tu es mieux d'être certain
Si tu fais de Dieu un menteur
Je suis un sepent à sonette, Chéri
Je suis comme de l'essence sur un feu
Alors si tu vas te faire mettre
N'aies pas peur de ce que tu as appris

Lorsque j'ai fêté mes 23 ans
J'étais blotti sous un cornouiller
Quand soudainement une fille, la peau la coulelur d'une perle
Ellle errait sans but mais elle ne semblait pas voir
Elle écoutait les anges, juste comme moi
Alors je me suis levé et l'ai regardé
J'ai secoué les feuilles de mon museau
Et j'ai entendu ma mère crier dans les arbres
Tu aurais du voir la fille se mettre à trembler
Alors je l'ai prise par le bras
Et nous nous sommes installés sur une ferme
Et avons élevé nos enfants aussi doucement que possible

Maintenant ma fourure s'est transformée en peau
Et j'ai rapidement été entrainé
Dans un monde, je le confesse, que ne connait pas
Mais je rêve encore de courir sans soucis dans la neige
Et dans le vent siflfant qui souffle
Au dessus des anciens courants distants
Ca remplit nos corps comme de l'eau jusqu'à ce qu'on s'en rende compte

Tu peux porter ta fourure
Comme une rivière en feu
Mais tu es mieux d'être certain
Si tu fais de Dieu un menteur
Je suis un sepent à sonette, Chéri
Je suis comme de l'essence sur un feu
Alors si tu vas te faire mettre
N'aies pas peur de ce que tu as appris

 
Publié par 9323 6 4 3 le 25 avril 2009, 19:54.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000