Facebook

 

Paroles de la chanson «Big Yellow Taxi» (avec traduction) par Joni Mitchell

Ladies Of The Canyon (1970)
0 0
Chanteurs : Joni Mitchell
Voir tous les clips Joni Mitchell

Paroles et traduction de «Big Yellow Taxi»

Big Yellow Taxi (Grand Taxi Jaune)

Cette chanson est sortie en 1970. Elle a été reprise par Dylan en 1973, par les Counting Crows en 2002, et par d'autres entre les deux.
Le thème central est la destruction de l'environnement.
Voici la traduction d'une interview de Joni Mitchell tirée du Los Angeles Times datant de 1996 :
" J'ai écrit Big Yellow Taxi lors de mon 1er voyage à Hawaii. J'ai pris un taxi jusqu'à l'hôtel et quand je me suis réveillée le lendemain matin, j'ai ouvert les rideaux et j'ai vu ces belles montagnes vertes au loin. Puis, j'ai regardé en bas et il y avait un parking qui s'étendait à perte de vue, et ça m'a brisé le coeur…ce fléau sur ce paradis. C'est alors que je me suis assise et que j'ai écrit la chanson. "

They paved paradise and put up a parking lot
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking
With a pink hotel, a boutique, and a swinging hot spot
Avec un hôtel rose, une boutique et un night club.
Don't it always seem to go
Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
That you don't know what you've got till it's gone
Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
They paved paradise and put up a parking lot
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking

A priori, l'hôtel rose est le Royal Hawaiian, très connu, qui est peint de cette couleur.

They took all the trees and put 'em in a tree museum
Ils ont pris tous les arbres, et les ont mis dans un musée d'arbre
And they charged the people a dollar and a half just to see 'em
Et ils font payer les gens 1$ et demi juste pour les voir
Don't it always seem to go
Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
That you don't know what you've got till it's gone
Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
They paved paradise and put up a parking lot
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking

Le musée dans lequel ils ont mis des arbres fait référence au Foster Gardens, grand jardin plein d'arbres géants.

Hey farmer, farmer, put away that DDT, now
Eh fermier, fermier ! Débarrasse-toi de ce pesticide !
Give me spots on my apples but leave me the birds and the bees, please
Donne-moi des taches sur ma pomme mais laisse-moi les oiseaux et les abeilles, s'il te plait
Don't it always seem to go
Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
That you don't know what you've got till it's gone
Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
They paved paradise and put up a parking lot
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking
I say, they paved paradise and they put up a parking lot
Je dis : ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking
Don't it always seem to go
Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
That you don't know what you've got till it's gone
Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
They paved paradise and put up a parking lot
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking

Pour l'explication : le DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane de son nom complet) est un pesticide. Il tue donc les insectes et par répercussion les oiseaux qui s'en nourissent en rendant les oeufs si fragiles qu'ils cassent pendant la couvée.
Joni Mitchell militait donc pour les produits bios il y a 40 ans !

Late last night I heard the screen door slam
Tard la nuit dernière, j'ai entendu la portière claquer
And a big yellow taxi took away my old man
Et un gros taxi jaune a emmené mon petit ami
Don't it always seem to go
Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
That you don't know what you've got till it's gone
Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
They paved paradise and they put up a parking lot
Ils ont bétonné le paradis et y ont mis un parking…

Dans cette dernière partie, il s'agit d'élément plus personnels.
A l'origine, "My old man", tout comme "Daddy" désignent le père. Mais ces expressions sont souvent utilisées, et c'est la cas ici, pour désigner un compagnon masculin : mari, ou petit ami. Par exemple, dans d'autres chansons : "sit down on daddy's knee" (Clapton - Rollin & Trumblin), ou "Hey Little Girl, is your daddy home ? " (Springsteen - I'm On Fire).
Il s'agit bien d'une séparation amoureuse.
Parfois, le big yellow taxi est considéré comme étant une voiture de police, car à ce moment là, elles étaient de cette couleur et volumineuses à Toronto, la ville d'origine de Joni Mitchell.

 
Publié par 8779 6 3 3 le 4 mai 2009, 11:07.
 

Vos commentaires

Univers Il y a 7 an(s) 8 mois à 20:54
11613 6 4 4 Univers J'adore cette chanson, Joni Mitchell est une de mes chanteuses préférées, j'ai souvent pensé à la traduire cette chanson, mais je partais chaque fois sur d'autres traductions, voilà qui est fait ^^´!
Billenplum Il y a 2 mois à 00:43
6516 7 3 1 Billenplum Old man, c'est en effet un surnom que Joni donnait à son compagnon , le musicien Graham Nash. C'est ensemble qu'ils étaient à Hawaï, lorsqu'elle a composé Big Yellow Taxi.
Mais ce n'est pas au cours de ce voyage qu'ils se sont séparés. Joni a quitté Graham un peu après, et lui a brisé le cœur. Peut-être y pensait-elle déjà en écrivant ces vers ? Qui sait?
Elle avait rencontré brièvement le chanteur James Taylor l'année précédente, et leur relation a commencé quelques mois après sa séparation d'avec Graham Nash.
Caractères restants : 1000