Facebook

 

Paroles de la chanson «California» (avec traduction) par Joni Mitchell

0 0
Chanteurs : Joni Mitchell
Albums : Blue
Voir tous les clips Joni Mitchell

Paroles et traduction de «California»

Cette chanson, comme d'autres de l'album, a été écrite lors des voyages de Joni Michell à travers l'Europe. Les USA sont en pleine guerre du Viêt-Nam, dont Joni se tient au courant. Apparemment, c'est surtout la solitude et les nouvelles du conflit qui pèsent sur son moral.

Sitting in a park in Paris, France
Assise dans un parc à Paris
Reading the news and it sure looks bad
Lisant les nouvelles et elles ont l'air bien mauvaises
They won't give peace a chance
Ils ne veulent donner aucune chance à la paix
That was just a dream some of us had
Ce n'était qu'un rêve que certains d'entre nous ont fait
Still a lot of lands to see
Encore beaucoup de pays à voir
But I wouldn't want to stay here
Mais je n'aimerais pas rester ici
It's too old and cold and settled in its ways here
C'est trop vieux et froid et figé dans ses habitudes ici
Oh, but California
Oh mais la Californie
California I'm coming home
Californie je rentre à la maison
I'm going to see the folks I dig
Je vais voir les gens que je kiffe
I'll even kiss a sunset pig
J'embrasserai même un flic de Sunset Boulevard
California I'm coming home
Californie je rentre à la maison

Pig est une expression utilisée familièrement pour désigner les policiers.
A Los Angeles, Sunset Boulevard était l'endroit où avaient lieu la plupart des concerts, et c'était l'endroit où se retrouvaient les musiciens et les jeunes en général. Du coup, les policiers qui surveillaient l'endroit étaient particulièrement considérés comme les empêcheurs de tourner en rond. C'est eux qu'elle désigne par "Sunset Pig" dans les paroles.

I met a redneck on a Grecian isle
J'ai rencontré un redneck sur une île grecque
Who did the goat dance very well
Qui faisait très bien la danse de la chèvre
He gave me back my smile
Il m'a rendu mon sourire
But he kept my camera to sell
Mais il a gardé mon appareil photo pour le vendre
Oh the rogue, the red red rogue
Oh la fripouille, la vilaine, vilaine fripouille
He cooked good omelettes and stews
Il cuisinait de bonnes omelettes et de bons ragoûts
And I might have stayed on with him there
Et j'aurais pu rester plus longtemps avec lui là-bas
But my heart cried out for you, California
Mais mon coeur t'a crié un appel, Californie
Oh California I'm coming home
Oh Californie je rentre à la maison
Oh make me feel good rock'n'roll band
Oh fais-moi me sentir bien, groupe de rock
I'm your biggest fan
Je suis ta plus grande fan
California, I'm coming home
Californie je rentre à la maison

Un redneck est un blanc, habitant l'un des états du sud des Etats-Unis. Ils ont assez souvent une image de gens traditionnalistes et simples, voire un peu rustres.

Oh it gets so lonely
Oh, on se sent si seul
When you're walking
Quand on marche
And the streets are full of strangers
Et que les rues sont remplies d'étrangers
All the news of home you read
Et les nouvelles du pays que l'on lit
Just gives you the blues
Ne font que vous filer le blues
Just gives you the blues
Ne font que vous filer le blues

So I bought me a ticket
Donc je me suis acheté un billet
I caught a plane to Spain
J'ai pris l'avion pour l'Espagne
Went to a party down a red dirt road
Je suis allée à une fête plus loin le long d'une route de terre rouge
There were lots of pretty people there
Il y avait beaucoup de gens beaux là-bas
Reading rolling stone, reading vogue
Qui lisaient les magazines Rolling Stone et Vogue
They said, how long can you hang around ?
Ils demandèrent, combien de temps peux-tu rester dans le coin ?
I said a week, maybe two,
J'ai dit une semaine, peut-être deux
Just until my skin turns brown
Seulement jusqu'à ce que ma peux brunisse

Au début de la chanson, elle se sent mal à Paris (description peu flatteuse d'ailleurs), et dit vouloir rentrer chez elle, mais elle poursuit son voyage en Espagne.
La météo y est meilleure et les gens beaux et branchés (lecture de Vogue et de Rolling Stone magazine, la bible du rock dans ces années là).

Then I'm going home to California
Ensuite je rentre chez moi en Californie
California I'm coming home
Californie, je rentre à la maison
Oh will you take me as I am
Oh vas-tu m'accepter comme je suis
Strung out on another man
Attachée, en manque d'un autre homme
California I'm coming home
Californie je rentre à la maison

Oh it gets so lonely
Oh, on se sent si seul
When you're walking
Quand on marche
And the streets are full of strangers
Et que les rues sont remplies d'étrangers
All the news of home you read
Et les nouvelles du pays que l'on lit
More about the war
Encore la guerre
And the bloody changes
Et les satanés changements
Oh will you take me as I am ?
Oh, m'accepteras-tu comme je suis ?
Will you take me as I am ?
M'accepteras-tu comme je suis ?
Will you ?
M'accepteras-tu ?

Quand on voit que dans les paroles de River, sur le même album, elle s'en prend à Los Angeles et voudrait en partir, on se dit que Joni Mitchell est une éternelle insatisfaite.
Elle semble être nostalgique et avoir le blues où qu'elle soit… Si c'est ce qui lui inspire ses chansons, tant mieux !

 
Publié par 8779 6 3 3 le 7 mai 2009, 10:19.
 

Vos commentaires

- Hannah _ + * Il y a 7 an(s) 4 mois à 23:02
11626 6 4 4 - Hannah _  +  * Site web Super.
Caractères restants : 1000