Facebook

 

Paroles de la chanson «The Economy Is Suffering... Let It Die» (avec traduction) par Anti-Flag

The People Or The Gun
0 0
Chanteurs : Anti-Flag

Paroles et traduction de «The Economy Is Suffering... Let It Die»

The Economy Is Suffering... Let It Die (L'économie est blessée... Qu'elle crève)

J'ai vu beaucoup d'arnaques dans ma vie.
Vu beaucoup d'escroqueries.
Beaucoup d'escrocs et de régimes tordus,
Des requins tordus.
La première partie de l'histoire se lit...
Un voleur de magasins de vins et de spiritueux.
Le bâton de l'homme.
Lancé dans la tôle,
Ne revient jamais jusqu'au jour où il est gris et vieux.
J'ai vu beaucoup d'arnaques dans ma vie.
Des arnaques à des vieux et à des jeunes,
à des faibles, à des malades, à des gens qui ne seront jamais connus.
Poignardés à maintes reprises dans le dos par les costumes du Wall Street.
Les pirates de Washington.
Doublant leurs poches avec l'argent du peuple et...
Rigolant sur le chemin de la banque.
Veux-tu vivre ta vie comme un esclave ?
Enchaîné du berceau jusqu'à la tombe...
L'économie est blessée, qu'elle crève...

J'ai vu beaucoup de renflouements dans ma vie.
Mais où sont les renflouements pour les sans-abris et les pauvres ?
Et pendant que nous sommes sur ce sujet,
Je pourrais dépenser quelques sous pour un ampli de guitare.
Une nouvelle six-cordes, et un réservoir de gaz.
Tout ce que je veux...
Nous sommes si baisés et nous ne donnons rien, non !
Nous sommes si baisés mais nous n'en avons juste rien a foutre, non !
Nous sommes si baisés, ce monde est de la merde dépourvue de chance,
Et nous ne donnons rien !

Lorsque les villes brûlerons nous serons tous chauds !
Lorsque les villes brûlerons nous resterons tous chauds !
Lorsque les villes brûlerons nous serons tous chauds !

Le titre de la chanson est une reprise du slogan utilisé par les étudiants de mai 68 "l'économie est blessée, qu'elle crève", donc même si la traduction littéraire n'est pas exactement celle-ci, c'est bien ce que les gars d'Anti-Flag voulaient reprendre.
Cette chanson accuse donc le gouvernement et l'économie des USA ( Wall Street et Washington DC principalement) d'exploiter le peuple pour s'enrichir. Ils n'hésitent pas à poignarder les pauvres, sans-abris ou malades, pour doubler leurs poches et rient lorsqu'ils se rendent à la banque.
Bien que le peuple soit au courant de leurs manigances, ils laissent les choses se faire et ne donnent rien pour aider les autres : " We are so fucked but we don't give a fuck, no ! " Cette chanson tente alors également de créer une solidarité entre les opprimés.

 
Publié par 6017 5 3 2 le 14 juin 2009, 11:38.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Seratos Il y a 7 an(s) 7 mois à 11:41
6017 5 3 2 Seratos Il s'agit pour moi de ma toute première traduction, n'hésitez donc pas à me faire des remarques si quelque chose est mal fait, qu'il s'agisse de la syntaxe, de l'orthographe ou encore de la traduction bien évidemment! Bonne journée! :-D
Chocoscratch Il y a 7 an(s) 7 mois à 17:37
11843 6 4 4 Chocoscratch Site web bien réussie ta première trad'!
bonne chanson!
911forpeace Il y a 7 an(s) 7 mois à 23:26
6000 5 3 2 911forpeace Site web T'a oublié "Veut-tu vivre ta vie comme esclave?" au début du refrain.
Et merci pour la trad, y'a pas mal de trucs que je comprenait pas.
Seratos Il y a 7 an(s) 7 mois à 17:43
6017 5 3 2 Seratos Merci, je viens de corriger ca^^ j'avais oublié la "*" avant la phrase, erreur de débutant... Bonne journée!
lulu_r0ck Il y a 7 an(s) 4 mois à 12:49
5188 3 2 2 lulu_r0ck sympa la trad' ! :-)
Seratos Il y a 7 an(s) 2 mois à 15:51
6017 5 3 2 Seratos Chanson jouée hier soir a l'antidote tour en Suisse! Chanson énorme, je suis fier de l'avoir traduite :-)
Caractères restants : 1000