Facebook

 

Paroles de la chanson «Hanging On The Telephone» (avec traduction) par Blondie

Parallel Lines (1978)
1 0
Chanteurs : Blondie
Voir tous les clips Blondie

Paroles et traduction de «Hanging On The Telephone»

Hanging On The Telephone
(Accrochée Au Téléphone)

I'm in the phone booth, it's the one across the hall
Je suis dans la cabine téléphonique, celle en face du Hall(1)
If you don't answer, I'll just ring it off the wall
Si tu ne répond pas je continuerais à laisser sonner
I know he's there but I just had to call
Je sais qu'il est là mais je dois juste appeler

[Chorus]
[Refrain]
Don't leave me hanging on the telephone (x2)
Ne me laisse pas accrochée au téléphone (x2)

I heard your mother now she's going out the door
J'ai entendu ta mère, là elle passe la porte
Did she go to work or just go to the store ?
Va-t'elle travailler où va-t'elle juste au magasin ?
All those things she said I told you to ignore
Toutes ces choses qu'elle a dites, je t'ordonne de les ignorer
Oh why can't we talk again ?
Oh, pourquoi ne pouvons-nous pas parler encore une fois ?

[Chorus]
[Refrain]

It's good to hear your voice, you know it's been so long
C'est bon d'entendre ta voix, tu sais cela fait si longtemps
If I don't get your calls then everything goes wrong
Si je ne reçois pas tes appels alors plus rien n'a de sens
I want to tell you something you've known all along
Je veux te dire quelque chose que tu sais, à force

[Chorus]
[Refrain]

I had to interrupt and stop this conversation
Je dois interrompre et arrêter cette conversation
Your voice across the line gives me a strange sensation
Ta voix sur la ligne me donne une drôle de sensation
I'd like to talk when I can show you my affection
J'aime parler quand je peux te montrer mon affection
Oh I can't control myself !
Oh, je ne peux pas me contrôler !

[Chorus]
[Refrain]

Oh hang there unrelieved !
Oh, reste accroché ici constamment !

(Répétition du refrain et de la dernière phrase jusqu'à la fin. )

(1) Le mot Hall dans ce cas là n'a pas d'équivalent exact, il désigne un grand bâtiment public. La chanson ne précise pas de quelle sorte.

Cette chanson parle d'une relation entre deux personne qui n'ont pas la possibilité d'être ensemble, si ce n'est au téléphone. La narratrice est tenue à l'écart de celui qu'elle aime, sans doute à cause de la famille de ce dernier, mais elle tient absolument à lui parler. On voit peux à peut s'installer une dépendance, un amour "virtuel" et additif.

Dans le premier couplet, elle évoque sa situation, enfermée dans une cabine téléphonique à attendre qu'il décroche. La dernière phrase n'utilise pas la deuxième personne, car elle ne lui parle plus directement, mais elle explique sa situation à un observateur extérieur.
Dans le deuxième, elle parle de ce qu'elle peut entendre de l'autre côté du récepteur pendant qu'ils parlent. Les choses auxquelles elle fait allusion sont probablement des mises en garde de la mère qui ne veut pas que son fils finisse avec cette fille.
Le troisième couplet n'introduit pas grand-chose, sinon la dépendance progressive de cette fille à sa "relation téléphonique" et l'introduction vers le refrain : "Ne me laisse pas dans cet état" (Je veux te voir pour de vrai)
Le quatrième évoque ce que la narratrice ressent quand elle parle à celui qu'elle aime par téléphone, et pourquoi elle ne peut plus s'arrêter. Puis, on laisse une dernière fois le refrain avant de finir par une phrase qui signifie "restons au téléphone pour toujours".

 
Publié par 5333 4 2 2 le 3 juillet 2009, 10:49.
 

Vos commentaires

Rooooooooooooooockk Il y a 6 an(s) 7 mois à 20:31
5278 4 2 2 Rooooooooooooooockk Aucune remarque mais Oh my god ou va ton , lol BLONDIE !!!!!!!!!
KoF Il y a 5 an(s) 4 mois à 16:11
5170 3 2 2 KoF Merci pour cette traduction.
Cependant j'aurais traduit la dernière phrase "hang up and run to me" par "Raccroche et rejoins moi". (hang up=raccrocher)
Caractères restants : 1000