Facebook

 

Paroles de la chanson «The Spider And The Lamps» (avec traduction) par Forgive Durden

Razia's Shadow (2008)
0 0
Chanteurs : Forgive Durden

Paroles et traduction de «The Spider And The Lamps»

L'Araignée et les Lampes

(Max Bemis = chanteur de Say Anything)

[L'araignée (Max Bemis) : ]
Alors tu es Ahrima,
Enchanté de enfin te rencontrer,
J'ai entendu tellement de choses à ton sujet,
Et j'espère que tout est vrai.
J'ai vu ce qu'ils ont fait,

[Ahrima (Thomas Dutton) : ]
Oui, quelle arrogance !

[L'araignée : ]
Je suis l'araignée,
Rampe dans son intérieur !

[Parlant]
Je vais te montrer ça seulement une fois,
Et après tu le feras !

Chantant]
Tu as un don spécial,
Mais ils te traitent toujours comme un gamin.
Ca doit faire tellement mal,
Avec un couteau dans ton dos...

Oh, oh, ohhhh...

Ils ne comprennent pas,
Ceci est leur dernière chance,
Plus de mains paresseuses,
Tu détruieras les lampes.
Alors ils sauront,
Qui a le contrôle...

Ramène moi ces lampes,
Ne les laisse pas en une seule pièce,
Assure toi qu'il y est un public,
Et alors détruis les en milles morceaux !

Ramène moi ces lampes,
Ne les laisse pas en une seule pièce,
C'est ta chance pour te venger !
Ca leur apprendra !

[Parlant]
Maintenant c'est ton tour,
Allez !
Comme si tu voulais le faire !

[Ahrima (Thomas Dutton) : ]
J'ai un don spécial,
Mais ils me traitent toujours comme un gamin.
Ca fait tellement mal,
Avec un couteau dans ton dos...

Oh, oh, ohhh...

Ils ne comprennent pas,
C'est leur dernière chance,
Plus de mains paresseuses,
Je détruirai les lampes,
Alors ils comprendront
Qui a le contrôle.

[L'araignée : ]
Ils ne peuvent pas t'arrêter,
Ramène moi ces lampes,
Va s'y maintenant !
Ne t'arrête pas !

Ils t'ont sous-estimés toi et ton don !

[L'araignée et Ahrima : ]
Détruis ces lampes en mille morceaux !
Qu'ils pleurent de toutes leurs forces !
Détruis ces lampes en mille morceaux !
Laisse les entendre le bruit !

[Le Narrateur (Aaron Weiss) : ]
[Parlant : ]
La graine avait été plantée.
Maintenant le mal pousserait... ses vives
Jeunes veines était mûres pour ce but.
Alors Ahrima eut comme but
D'utiliser ces lampes commes torches,
Et avec tout le monde tout autour,
Il les détruisit en mille morceaux !
Et soudainement, sans prévenir,
Leur création brûlait !
Leur conception, en flammes !
Tout ce dur travauil, en pièces !
Alors Toba le Tura fût envoyé pour
Accusé Ahrima de ce gâchis,
De le bannir de cet ardent abîme !

Pendant que le restant trouvait un nouvel endroit où vivre.

 
Publié par 10464 6 3 3 le 12 août 2009, 19:15.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000