Facebook

 

Paroles de la chanson «The Beginning And The End» (avec traduction) par Isis

Oceanic (2002)
0 0
Chanteurs : Isis
Albums : Oceanic

Paroles et traduction de «The Beginning And The End»

The Beginning And The End (Le Commencement Et La Fin)

Long you both laid in the sun's yellow stare
Vous vous êtes longtemps couchés sous les rayons dorés du soleil
On the edge with eyes rolled back the waves were calling him
Les vagues l'appelaient depuis le bord, les yeux en arrière

As he teetered on the edge
Alors qu'il basculait
The waves were calling him
Les vagues l'appelaient depuis le bord

He had seen it, felt its might, bent under
Il les avait vues, senti leur puissance, il avait cédé

Washing away
En s'effaçant
He thinks of you
Il pense à toi
Everything slows
Tout devient lent
Light flashing through
La lumière s'éteint

The water flies
L'eau s'écoule
Over his head
Au-dessus de lui
You are me now
Tu es moi à présent
As you lay on my bed
Couché dans mon lit

The water flies
L'eau s'écoule
Over his head
Au-dessus de lui
You are me now
Tu es moi à présent
As you lay on my bed
Couché dans mon lit

This is what he'd always known
C'est ce qu'il avait toujours su
The promise of something greater beyond the water's final horizon
La promesse d'un monde meilleur au-delà de l'horizon infini de l'eau

Bien bien. Ça fait un bout de temps que je n'ai pas fait d'explication/traduction. Faut dire que je m'étais attaqué à des groupes indie/underground alors que la majorité des personnes ici écoutent les Jonas Brothers ou Nelly Furtado. Heureusement, mon flair me dit qu'il y a bien quelques personnes de bon goût par ici. Et donc, après avoir traduit Lilith's Song d'Irong & Wine, je passe à un tout au registre, littéralement aux antipodes de ce dernier pour du sludge/post-metal. C'est un terme qui ne veut rien dire réellement à part le fait que la musique d'Isis est grandement inspirée par la structure post-rock avec un son plus ou moins métal. Leur album Oceanic a jeté les bases primordiales du "post-metal" à sa sortie en 2002 (genre relativement nouveau).

C'est un album conceptuel avant tout, basé sur l'eau, la femme, l'amour défunt, avec avant tout, une histoire, certes, dont la trame est quelque peu éparse et brouillée, mais que l'on peut sans peine comprendre, à moins d'être un idiot patenté. Au lieu de tout vous dévoiler maintenant, je vais traduire toutes les chansons et peu à peu dévoiler l'histoire complète. Il y a par contre 2 chansons que je ne vais pas traiter, étant des instrumentales, l'une des caractéristique d'Isis étant d'introduire parmi les murs de hurlements et de guitares ultra-heavy, des moments de flottement, ambiants, parfois à la limite du calme absolu et de l'explosion sonique.

Cette chanson donc est des plus étranges car elle raconte la fin de l'histoire, ainsi que vaguement le début. C'est l'histoire d'un homme qui n'a jamais connu l'amour de sa vie, et qui a toujours vécu en marge de la société (non, je n'ai pas déduit ceci des paroles, Aaron Turner, le chanteur, a eu l'amabilité de révéler la totalité de l'histoire dans un article de journal) et qui un jour découvre un amour fulgurant en une femme qu'il aperçoit (on ne sait pas trop où, mais il faut s'imaginer près de la mer). Et leur amour devient mutuel. Jusqu'à ce qu'il meurt en se noyant. Tout le mystère de ce qui se passe entre ces deux événements sera levé dans les prochaines chansons.

A bon entendeur.

 
Publié par 12238 6 4 4 le 11 août 2009, 17:34.
 

Vos commentaires

bacabaca22 Il y a 4 an(s) 10 mois à 17:47
3219 4 2 1 bacabaca22 it's just wonderfull..... anathema for ever <3
bacabaca22 Il y a 4 an(s) 10 mois à 17:48
3219 4 2 1 bacabaca22 un magnifique texte, une mélodie envoûtante... que demander de plus ???
Caractères restants : 1000