Facebook

 

Paroles de la chanson «Sankaritarina» (avec traduction) par Moonsorrow

Voimasta Ja Kunniasta (2001)
0 0
Chanteurs : Moonsorrow

Paroles et traduction de «Sankaritarina»

Sankaritarina (L'histoire du Guerrier)

"Kuolee karja,
"Le bétail meurt,
Kuolee suku,
La parenté meurt,
Samaten itse kuolet;
Tout autant que tu mourras;
Vaan nimi
Mais le nom
Ei koskaan kuole,
Ne mourra jamais
Hältä ken on hyvän saanut.
De ceux qui ont bien fait.

Kuolee karja,
Le bétail meurt,
Kuolee suku,
La parenté meurt,
Samaten itse kuolet;
Tout autant que tu mourras;
Yhden tiedän
J'en connais un
Mik' ei kuole :
Qui ne meurt jamais :
Manalle menneen maine. "
La gloire de ceux qui sont mort. "
(Hávamál)
(Hávamál) (1)

Jo luku viimeinen saa,
Et alors le dernier chapitre est à porté de main,
Surmansa kohdannut lepää sijallaan.
Celui qui a fait face à sa mort repose maintenant sur sa place.
Veljet maljan simaa nostavat,
Ses frères lèvent un calice d'hydromel
Tyhjäksi juovat nimeen vainajan.
Et le boit au complet au nom du retardé.

Kaunis laiva kantaakseen saa miehen rauenneen,
Un métier si beau peut maintenant porter un homme en paix,
Laskua tuonpuoleiseen se vartoo rannalla.
Sur la rive il attend, se libérant en ce qui est étalé derrière ( ? )
Aseet, korut, rikkaudet matkamies saa mukaansa,
Armes, bijoux, richesses, le voyageur en est armé,
Alla suuren rovion lipuu hautansa.
Sous un vaste bûcher, sa tombe va bientôt naviguer
(Ja katso ! Voiko toista niin ylvästä näkyä olla
(Et contemple ! Peut-il y avoir une autre vue si grandiose
Kuin hiljaisten liekkien kurotus tähtiä kohti. )
Que celle de flammes silencieuses atteignant les étoiles. )

Kuolemaan me jok'ikinen kuljemme;
Près de la mort nous sommes tous guidé;
Jumalat ovat elävät valinneet.
Les dieux ont choisi ceux qui vivront.
Veljemme syliin aaltojen laskemme;
Notre frère nous sommes allonger sur les genoux des vagues; ( ? ? )
Jää hyvästi, sinut aina muistamme.
Adieu, tu resteras dans nos coeurs.

Kunniaa ei miekka voi taltuttaa;
Aucune épée ne peut dompter l'honneur;
Jumalat ovat sankarit nimenneet.
Les dieux ont récité les noms héroiques.
Veljemme tuonen herralle luovutamme;
Nous cédons notre frère au père des morts;
Siis hyvästi - kunnes jälleen kohtaamme.
Au revoir - jusqu'à ce que nous nous revoyons à nouveau.

(1) Hávamál : Hávamál ("les dits du très haut") est un poème eddique sur le dieu Odin.

Les phrases que je n'ai pas vraiment compris le sens :
( ? ) on the shore it awaits release into what lies beyond.
( ? ? ) Our brother we lay on the lap of the waves;
Traduit à partir de la traduction anglaise sur darklyrics

 
Publié par 14820 6 4 4 le 13 août 2009, 16:48.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000