Facebook

 

Paroles de la chanson «Ludwig Von 88 à Travers Les Âges» (avec traduction) par Ludwig Von 88

Houlala 2, La Mission (1987)
0 0
Chanteurs : Ludwig Von 88

Paroles et traduction de «Ludwig Von 88 à Travers Les Âges»

Ludwig Von 88 à Travers Les Âges

PIQUE-NIQUE DANS LES GROTTES

A l'aube des temps, alors que l'homme n'était qu'un singe, il y avait dans les montagnes de jeunes hippies aux poils durs et à la barbe fleurie. Coincés depuis 500 000 ans dans leur par un glacier, ils cherchaient vainement un moyen de faire fondre la glace. Ils avaient tout essayé; même souffler dessus n'y faisait rien... Le froid +leur avait gelé la cervelle et leur langage à l'époque excessivement réduit, leur permettait tout juste d'exprimer leur misérable condition. Ils criaient dans le noir de +la nuit incessante des phrases troublantes, voire même poignantes : " Aglagla aglagla j'ai froid aglagla ".
C'est en cherchant dans l'arrière-salle de la grotte que KUM KUM découvrit un tambour qui avait appartenu à son grand-père, célèbre leader de la fanfare des Mammouths Joyeux. Et c'est en frappant violemment dessus pour se réchaufer les mains que " Aglagla aglagla j'ai froid " devint " Houlala j'ai mal ". Les LUDWIG VON 88 étaient nés... et avec eux la civilisation et la lutte sociale des classes et du prolétariat.

" Et c'est sans doute que, lorsque les hirondelles viennent au printemps, elles agissent en cela comme les horloges. "
(Descartes, Lettre du Marquis de Newcastle du 23 novembre 1646)

BELOTE SOUS LES OLIVIERS

La civilisation ainsi que les inégalités se développèrent à une vitesse effrénée (3 millions d'années pour inventer la roue), engendrant misère, pauvreté, guerres, peste... L'homme était décidément laid, bête et très très méchant.
Nous sommes en 50 avant Jésus Christ. Toute la gaule est occupée par les méchants Romains... Toute ? Non ! Un village, Artichoville, peuplé des irréductibles LUDWIG VON 88 (voir chapitre précédent), résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Bhétrav, de Kourgette, d'Aspairdj et de Pô Tirhon...
C'est en participant à l'épreuve du lancement de disque aux Jeux Olympiques, en 47 avant Jésus Christ que les LUDWIG VON 88 trouvèrent la lumière, la voie ! Il était grand temps d'inventer le microsillon... Et c'est ainsi qu'ils réalisèrent leur premier 45 tours " Bilbao/Un quai de gare ", deux chansons à la gloire de la paix, de l'amour, de la lutte sociale des classes et du prolétariat, enregistrées en quelques minutes sur un grille-pain.

" Et les fauves ? Vous avez oublié les fauves ? Il faut les nourrir sans tarder, ces pauvres bêtes qui ne comprennent rien à la justice des hommes ! ... "
(Astérix, " Les Lauriers de Césars " Page 35)

SURFIN' BOGOTA

Ainsi vivaient les hommes... de plus en plus cruels, de plus en plus fous. Ainsi tournait la terre... de plus en plus vite.
Aux XVIe siècle, les conquistadors espagnols en quête de nouveaux trésors découvrirent totalement par hasard, par une coïncidence inespérée, le temple du dieu Michou-Pichou. Dans une des chambres mortuaires on peut y voir, sculptée à même la pierre, une scène de rituel païen représentant plusieurs jeunes hommes frais rasés dans une transe extatique devant de gros champignons qui et ce qui semblerait être un nuage de farine cosmique. Nombreux sont les experts qui ne voient là que des coïncidences hasardeuses. Mais les légendes locales retracent toute l'histoire d'êtres étranges venus du cosmos en soucoupes volantes; ces êtres seraient restés quelques semaines et auraient donné plusieurs concerts dans les temples de la région. Nous avons d'autre part retrouvé divers graffiti smurf sur les murs des pyramides qui tendent à prouver que les LUDWIG VON 88 ont bien inauguré là leur première tournée mondiale (1548-1623) et que le premier concert de punk destroy que l'humanité ait connu ne fut pas celui des Sex Destroy (24 janvier à Brixton) mais bien celui des LUDWIG VON 88 (Bogota, 3 mars 1548).

" - Viens donc passer la nuit dans mon bolet,
- Ton bolet ?
- Oui, j'habite dans un champignon. "
(Enid Blyton, " Oui Oui et la voiture jaune ")

COKTAIL MOLOTOV

1788 : le monde est en effervescence ! Rien ne va plus... les jeux sont faits !
LUDWIG VON 88 sort son premier 33 tours, " HOULALA " qui va révolutionner la terre pour des milliards d'années. Les ventes sont énormes (plus de trois exemplaires en huit mois) ! La folie gagne la province. La province gagne la la capitale. L'émeute couve... Le nouveau membre des LUDWIG VON 88, Jean-René François de la Gondre, fin artificier et noble rebelle (qui abandonna ses privilèges pour rallier la cause du peuple), rassemble une foule importante le 14 juillet 1789 devant la Bastille pour un concert exceptionnel contre le racisme et les inégalités dans la lutte sociale des classes et du prolétariat. Le peuple, ivre de joie, démembre pierre par pierre la prison de la Bastille pour aller la reconstruire en Ecosse. C'est la révolution ! Partout dans l'Europe, partout dans le monde, on pille les églises, on viole les curés. Des troubles secouent même le Liechtenstein où le roi est lâchement mordu par une chauve-souris verte spécialement entraînée pour la déstabilisation des régimes monarchistes totalitaires. Partout c'est l'émeute. Partout le peuple exulte. Le Monde est sauvé.

" Si le gué est profond, je le traverse les jambes nues, s'il ne l'est pas, je relèverai mes vêtements jusqu'aux genoux. "
(Confucius, citation du Che King)

GRILLADE AU LASER

Alors que le monde allait enfin goûter aux plaisirs de la paix, de l'amour et de l'égalité dans la lutte sociale des classes et du prolétariat, arriva un malheur que nul n'avait pressenti. La terre fut envahie par des êtres encore plus laids, plu bêtes et plus méchants que les hommes. Tout droit venus de la planète ZOUL, ils étaient prêts à tout pour asservir l'humanité. Ils avaient la forme d'une brosse à dents et shmoutaient des pieds et de la gueule. " Ô mon Dieu, quelle vision abominable ! "... Il s'en suivit une terrible guerre, longue et hasardeuse, meurtrière et perfide, qui vit la reddition des forces terriennes après 17 minutes de lutte acharnée et de résistance héroïque. Tout espoir semblait perdu... Quand, surgirent face aux vents, les doux de tout les temps, les LUDWIG VON 88 et leur nouvel album " HOULALA II, la Mission ". La musique et l'enregistrement étaient d'une qualité si insupportable que tous ls envahisseurs tombèrent raides morts dés la première écoute. La terre était encore une fois sauvée ! Mais pour combien de temps...

" Oui, dit le Saturnien, la nature est comme un parterre dont les fleurs...
Ah, dit l'autre, laissez là votre parterre. "
(Voltaire, " Micromégas ")

PAX AETERNAM

Il y eut un jour où les champignons devinrent si gros, si nombreux, qu'ils explosèrent. La terre fut ravagée et la civilisation détruite par la peste et les radiations. Cependant, les LUDWIG VON 88 survécurent.
P. S. : les LUDWIG VON 88 ne pouvant plus subvenir à leur propres besoins matériels et métaphysiques vous remercient d'avance pour les dons que vous leur ferez parvenir afin de pouvoir continuer à sauver le monde et à empêcher les inégalités dans la lutte sociale des classes, du prolétariat, et même du lumpenprolétariat, la situation étant actuellement des plus précaires :
" Ah les jolis fruits, Ah les beaux fromages, S'ils sont bien choisis, ne prendront pas d'âge. "
(Les Endimanchés " Faire son marché ")

 
Publié par 6346 5 3 2 le 13 septembre 2009, 15:53.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000