Facebook

 

Paroles de la chanson «Daughter Of Evil» (avec traduction) par VOCALOID

VOCALOID
1 0
Chanteurs : VOCALOID
Albums : Story Of Evil

Paroles et traduction de «Daughter Of Evil»

Daughter Of Evil / Aku no Musume
Fille du Mal

Mukashi mukashi aru tokoro ni
Il était une fois, dans un autre endroit
Akugyaku hidou no oukoku no
Un royaume maléfique que personne n'osait affronter
Chouten ni kunrin suru wa
Et celle qui gouvernait était une fille si méchante
Yowai juuyon no oujo-sama
Une toute petite princesse de seulement quatorze ans !

Kenran goukana choudohin
Tellement de meubles décoraient sa maison
Kao no yoku nita meshitsukai
Son loyal serviteur qui lui semblait familier
Aiba no namae wa JOSEFIINU
Josephine était le nom de son cheval
Subete ga subete kanojo no mono
"Toutes les richesses du monde" Voilà ce qu'elle réclamait

Okane ga tarinaku natta nara
Si tu n'as plus d'argent, ce n'est pas si terrible
Gumin domo kara shibori tore
Prend-en de ceux que tu envois balancer au bout d'une corde
Watashi ni sakarau monotachi wa
A ceux qui pensent qu'ils pensent avoir ma perte
Shukusei shite shimae
Ils iront juste nettoyer mes affaires
"Saa, hizamazuki nasai ! "
"Maintenant, à genoux ! "

Aku no hana karen ni saku
Fleurs du mal, fleurissant doucement
Azayakana irodori de
Avec un arrière fond de couleurs maudites
Mawari no awarena zassou wa
Mais les mauvaises herbes s'accrochant, espérant rester
Aa youbun to nari kuchite iku
... Mourront juste et me nourriront pareillement, de toute façon

Boukun oujo ga koi suru wa
La princesse s'était entichée d'un homme
Umi no mukou no aoi hito
. . Du royaume du Bleu qui n'étais pas vraiment du même sentiment
Dakedomo kare wa ringoku no
Mais à la place, il choisit la fille voisine
Midori no onna ni hitomebore
. . Du vert, dont les yeux brillait comme des perles

Shitto ni kurutta oujo-sama
La princesse le sut et fut emplie de rage
Aru hi daijin wo yobi dashite
Elle appela son ministre, enfermé dans une cage
Shizukana koe de ii mashita
Et dit d'une faible voix, pour ne pas être entendue
"Midori no kuni wo horoboshi nasai"
"Assurez-vous que le pays vert soit détruit"

Ikuta no ie ga yakiharaware
Les maisons des habitants brûlèrent
Ikuta no inochi ga kiete iku
Tellement de voix s'éteignirent
Kurushimu hitobito no nageki wa
Les gens qui avaient tellement souffert
Oujo ni wa todokanai
N'avait plus pitié de celle qui avait tuée
"Ara, oyatsu no jikan dawa"
"Ah, c'est l'heure du thé ! "

Aku no hana karen ni saku
Fleurs du mal, fleurissant doucement
Kuruoshii irodori de
Dans un arrière fond de maudit sang d'agonie
Totemo utsukushii hana nano ni
Même si cette fleur est si raffinée
Aa toge ga oosugite sawarenai
Ses épines entraînent la perte de son jardin

Aku no oujo wo taosubeku
Battre la princesse n'était pas une tâche aisée
Tsui ni hitobito wa tachi agaru
Mais les habitants ne pouvaient plus se dissimuler
Ugou no karera wo hiki iru wa
Comme une volée d'oiseaux, ils étaient conduits par
Akaki yoroi no onna kenshi
Une mercenaire rouge, dans la nuit

Tsumori ni tsumotta sono ikari
Toute la colère qui avait été accumulée par delà les années
Kunizentai wo tsutsumi konda
Les consumaient maintenant, effaçant leurs peurs
Naganen no ikusa de tsukareta
Mais l'armée, fatiguée de la guerre Verte
Heishitachi nado teki de wa nai
Leur attaque n'était pas si significative

Tsui ni oukyuu wa kakomarete
Une fois qu'ils eurent renversé la court
Kashintachi mo nige dashita
Les serviteurs s'échappèrent rapidement
Kawaiku karenna oujo-sama
La petite princesse n'opposa pas la moindre résistance
Tsui ni toraerareta
Et fut finalement capturée dans la nuit
"Kono bureimono ! "
"Tu es vraiment irrespectueux ! "

Aku no hana karen ni saku
Fleurs du mal, fleurissant doucement
Kanashigena irodori de
Dans un fond de malédiction funeste
Kanojo no tame no rakuen wa
Comment le paradis qu'elle s'étais faite
Aa moroku mo hakanaku kuzureteku
Pouvais mettre cette poupée brisée sur l'échafaud ?

Mukashi mukashi aru tokoro ni
Il était une fois, dans un autre endroit
Akugyaku hidou no oukoku no
Un royaume maléfique que personne n'osait affronter
Chouten ni kunrin shiteta
Et celle qui gouvernait était une fille si méchante
Yowai juuyon no oujo-sama
Une toute petite princesse de seulement quatorze ans !

Shokei no jikan wa gogo san-ji
L'exécution était prévue à trois heures
Kyoukai no kane ga naru jikan
Quand la cloche de l'église résonna
Oujo to yobareta sono hito wa
La personne qui avait été la reine
Hitori rouya de nani wo omou
Fut emprisonnée sans loyauté

Tsui ni sono toki wa yatte kite
Et l'heure, bien sur, vint
Owari wo tsugeru kane ga naru
La cloche de l'église lui semblait faible
Minshuu nado ni wa memo kurezu
Sans regarder la foule,
Kanojo wa kouitta
Disant avec des yeux endeuillés
"Ara, oyatsu no jikan dawa"
"Ah, c'est l'heure du thé ! "

Aku no hana karen ni chiru
Fleurs du mal, fleurissant doucement
Azayakana irodori de
Avec un arrière fond de couleurs maudites
Nochi no hitobito wa kou kataru
Maintenant, les habitants parlaient d'elle sans arrières pensées
Aa kanojo wa masani aku no musume
La fille du mal avait reçue ce qu'elle avait cherchée

La chanson est chantée par Rin Kagamine.

 
Publié par 8836 5 3 3 le 23 septembre 2009, 13:00.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000