Facebook

 

Paroles de la chanson «A L'est De Java» (avec traduction) par Indochine

Le Péril Jaune (1983)
0 0
Chanteurs : Indochine
Voir tous les clips Indochine

Paroles et traduction de «A L'est De Java»

Cette très belle chanson d'Indochine est plutôt explicite. Je pense qu'il s'agit d'un raid aérien mené par l'armée (Américaine peut-être, ça me fait beaucoup penser au Viêt-Nâm). +Dans l'avion, sûrement les "Trois mauvais garçons" (L. 7) chargés de "bombarder la ville" (L. 3)
Sur la plage, trois filles peut-être en ballade qui vont voir de loin l'île brûler sous les bombes.

N'oublions pas qu'Indochine est un des nombreux artiste à s'être engagé contre la guerre au Viêt-Nam et on retrouve cette tendance dans cette chanson (tendance à exagérer +pour dénoncer).

A l'est de Java

L'ile de Krakatoa est une petite île Indonésienne entre Sumatra et Java.
L'opération terrible de la routine (C'est tellement habituel durant la guerre que s'en devient la routine pour eux)
(... )
Que la fumée sur le volcan (Le Krakatoa ou Krakatau est un volcan de type explosif)

Les "Trois mauvais garçons" sont les pilotes de l'avion
(... )
Celles qui "dansent sur les dunes" sont les trois filles de la nouvelle
(... )

Les filles (... ) ne font pas attention
Aux premieres sirenes que font tous les avions (les sirène de la ville bombardée)
(... )
C'est dans les flammes qu'ils vont tout exploser (la ville brûle à cause des bombes)
De tous cotes, c'est la bataille
Pas de quartier pour les canailles (en guerre, les vêt-minhs sont les ennemis, aucune pitié pour eux)

(refrain)

(... )
Les femmes et les enfants laisseront le sable rouge (abattus sur la plage, leur sang tachera le sable)
(... )
Et les trois filles... Et les trois filles y échapperont (mais elles semblent avoir de la chance finalement car elles s'en sortent vivantes)

NB : Cette chanson me fait beaucoup penser à une nouvelle écrite par Nicola dans "Le mauvaises nouvelles" (recueil de nouvelles). Le titre "Viêt-Nâm glam". Dans laquelle un officiel *américain comparaît pour faute après avoir mitraillé 3 filles sur une plage du Viêt-Nam. (... ) Quelques années plus tard le lieu devient la première zone touristique du pays. L'homme qui *vient juste de sortir de l'asile (ne comprenant pas quelle erreur il avait commise lors de sa mission) dérobeun vieil avion dont plus personne ne se préoccupe et survolle à nouveau la zone *jusqu'à ce qu'il entende "son chef d'escadrille" dans son casque : "NETTOYAGE TOTAL DU LIEU, je répète NETTOYAGE TOTAL DU LIEU ! "

 
Publié par 5255 4 2 2 le 21 septembre 2009, 11:27.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000