Facebook

 

Paroles de la chanson «Ludlow St.» (avec traduction) par Julian Casablancas

Phrazes For The Young (2009)
0 0
Chanteurs : Julian Casablancas
Voir tous les clips Julian Casablancas

Paroles et traduction de «Ludlow St.»

Ludlow St.

Tout à l'air de tourner mal quand je commence à boire,
Tout à l'air de s'être dérouler en ma faveur hier soir.
Tout à l'air d'être si mauvais pour moi ce matin,
Je sais que les choses seront meilleures plus tard ce soir.

Sur la rue Ludlow,
Chinatown arrive sur la rue Ludlow.
Des Porto Ricains courent sur la rue Ludlow,
Bientôt des musiciens la hanteront,
Sur la rue Ludlow
Des indiens rouges y faisaient la chasse,
Et c'est dur... de passer à autre chose.

Alors que je renonçai à mon ego tu nourrissais le tien,
Tout mes fantasmes mourrurent quand tu dis les tiens,
J'ai laissé tomber mon orgueil pour oublier le tien,
*Est-ce que mon esprit s'apaisera quand j'aurai le tien ?
Nous le saurons, assez bientôt.

Ca a commencé en 1624,
Les tribus Lenape auront été bientôt forcés de quitter leurs maisons.
Bientôt nous allons être forcés de partir, dès que je dessoûle.
Je me souviens pourquoi j'ai noyé mes démons en buvant,
Sur la rue Ludlow.

Des regrets nauséeux m'appellent au téléphone,
Mes chaussures elles ont l'air d'être mon seul domicile,
Les seules choses qui dureront seront mes os,
Oh ce soir tu entendras les animaux près de chez toi gémir.

Sur la rue Ludlow
Les visages changent sur la rue Ludlow
Des jeunes cadres dynamiques envahissent la rue Ludlow
La vie nocturne fait rage sur la rue Ludlow
L'histoire disparaît.
Et c'est difficile... de passer à autre chose.

Alors que je renonçai à mon ego, tu nourrissais le tien.
Tout mes fantasmes mourrurent quand tu dis les tiens.
J'ai laissé tomber mon orgueil pour oublier le tien.
Est-ce que mon esprit s'apaisera quand tu auras le tien ?
Nous le saurons assez bientôt.

Alors qu'ils défendaient leur ego, tu nourrissais le tien,
Tout leurs fantasmes mourrurent quand tu dis les tiens,
Ils ont laissé tomber leur orgueil pour oublier le tien,
Est-ce que leurs esprits s'apaiseront quand tu auras le tien ?
Nous le saurons assez bientôt.
Je le saurai assez bientôt.

 
Publié par 10464 6 3 3 le 3 janvier 2010, 19:01.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000